Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Transition écologique : quel rôle pour la pub ?



En pleine primaire écologiste, les problématiques liées au climat sont au cœur des débats actuels.

Mais quelle place la publicité et les entreprises peuvent jouer dans cette transition ?



Importance majeure accordée aux problématiques environnementales lors de l’achat


Lors de l’acte d’achat (produits ou services), une tendance se dessine dans le comportement des Français : les problématiques de développement durable et de respect de l’environnement sont importantes (75%), un score allant même jusqu’à 87% auprès de la population étudiante.

D’après les Français, les entreprises ont par ailleurs un vrai rôle à jouer dans l’objectif de “mieux” consommer (78%).



Surexposition à la publicité et manque de confiance


Malgré cela, la vision de la publicité n’est pas flatteuse pour les entreprises.

Trois quarts des Français se sentent surexposés (75%) et plus des deux tiers de la population (69%) ne font pas confiance aux marques et à leurs publicités.

Mais alors qu’en est-il de la publicité responsable ?

Même si le greenwashing est trop généralisé selon 67% des répondants, une majorité considère que le fait de mettre en avant l’environnement comme argument de promotion est justifié (61%), un score significativement plus important auprès de la cible jeune (18-24 ans : 75%).


La publicité responsable : pas encore une priorité malgré une pratique plus répandue

Parmi les mesures pouvant permettre de favoriser la transition écologique en France, encourager la publicité responsable ne fait toutefois pas encore partie des priorités des Français (6%).



Sans surprise, lutter contre le gaspillage (58%), encourager le développement des énergies naturelles (44%) et des transports propres (41%) émergent avant tout.

Dans les faits, une partie de la population française – et notamment les 18-24 ans – soulignent que les publicités sont de plus en plus engagées et responsables (52%).


La cible jeune plus sensible aux communications en faveur de la transition écologique


Globalement, les jeunes ont une image positive des entreprises qui communiquent sur leurs engagements en faveur de la transition écologique (18-24 : 77%, 25-34 : 70%).

Une fracture générationnelle semble émerger sur ce sujet, les 55+ étant plus réticents (51%).

En revanche, la majorité des répondants semblent s’accorder sur le besoin de preuves (labels, chiffres) pour pouvoir se forger une opinion sur la marque.

Quant au rôle pédagogique de la publicité sur les sujets liés à la transition écologique, les Français sont partagés (46% d’accord vs 45% pas d’accord) même si les 18-24 ans sont une nouvelle fois davantage convaincus (58%).




Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 14 au 15 septembre 2021 auprès de 1 003 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.




# A lire aussi ...

Insights

La pandémie Covid-19 a nuit à la perception de certaines des plus grandes économies du monde, dont la France, qui n'est plus dans le...

Insights

Les valeurs et motivations d’achat des consommateurs sont en pleine mutation et s'éloignent petit à petit des critères de prix et de qualité...

Avis d'expert

L'impact de la création graphique, du copywritting et de la landing page est déterminant pour les campagnes d'acquisition...

Insights

S4M vient de publier les résultats du deuxième volet de son Baromètre Retail Insights. Plus de 50 distributeurs, représentant les enseignes les plus importantes...

Publicité