Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

L’inflation a définitivement changé notre rapport au discount

Près de 9 consommateurs sur 10 fréquentent les enseignes discount et les préjugés sur ce secteur semblent désormais appartenir au passé.



Havas Commerce vient de publier les résultats de son étude « New Discount » sur les habitudes et attentes  des consommateurs de 11 pays, en matière de discount.

Cette étude offre une analyse approfondie de la perception du discount selon les pays. Elle identifie les motivations et réticences à son égard, et distingue les pratiques d’achat en boutique et en ligne…



L’inflation a renforcé le secteur du discount

L’année 2023 a révélé une tendance économique majeure : l’impact significatif de l’inflation sur les habitudes de consommation à travers le monde.

Bien au-delà des frontières européennes, des nations comme les États-Unis et le Brésil ressentent également les secousses de ce bouleversement économique.

La fréquentation des enseignes discount est étroitement liée à la baisse du pouvoir d’achat, une baisse ressentie par 85 % des interrogés. Cette tendance est particulièrement marquée en France, où 92 % des consommateurs déclarent avoir subi une diminution de leur pouvoir d’achat durant les derniers mois.

Par ailleurs, 87 % des répondants déclarent fréquenter des enseignes discount, avec 85 % réalisant des économies de 5 % ou plus sur leurs achats, et 69 % atteignant des économies de 11 % ou plus.

Les a priori ont disparu

Les réticences du passé semblent bien loin : 77 % des consommateurs considèrent la qualité des produits discount comme équivalente à celle des produits traditionnels.

En outre, 93 % des répondants estiment que les enseignes discount sont aussi, voire plus innovantes que les enseignes traditionnelles.


Une expansion mondiale des enseignes discount

L’engouement pour le discount est en constante augmentation, avec 85 % des répondants envisageant de consommer davantage de produits discount à l’avenir, dont 98% pour les Italiens et 90% pour les Anglais.

Cette tendance est soutenue par une expansion internationale réussie, où des enseignes telles que Lidl, Aldi, Action, Primark, ainsi que les marketplaces comme Temu, Aliexpress et Shein, s’imposent comme des références dans plusieurs pays.


RSE et e-commerce sont encore à développer

Toutefois, des défis persistent, notamment en matière de livraison et de responsabilité sociale des entreprises (RSE).

Ces domaines représentent des opportunités significatives d’amélioration, car seulement 47 % des répondants français achètent des produits discount en ligne, principalement en raison du processus de livraison et de retour.

Les produits discount que l’on préfère acheter en magasin sont l’épicerie (77%), les produits frais (67%) et les produits d’hygiène (66%).

Les produits discount que l’on achète plus facilement en ligne sont le textile et les accessoires de mode (67%), l’électronique (56%) et les produits d’hygiène et de beauté (44%). 

Des efforts dans les domaines RSE et livraison pourraient non seulement répondre aux attentes croissantes des consommateurs, mais également entraîner des gains de parts de marché à long terme.






Méthodologie

L’étude est sur un échantillon de 9 033 individus représentatifs de la population des pays (France, Allemagne, Espagne, Portugal, Italie, Belgique, Royaume-Uni, États-Unis, Autriche, Suisse et Brésil) âgés de 16 ans et plus. L’échantillon a été constitué en utilisant la méthode des quotas, en se basant sur des critères tels que le sexe, l’âge, la catégorie socio-professionnelle et la région de résidence interrogé par questionnaire en ligne sur système CAWI (computer Assisted Web Interview) du 2 février au 1er mars 2024.






# A lire aussi ...

Insights

L’IA dans le retail : un virage technologique imminent qui transforme déjà l’expérience d’achat...

Insights

Le montant des dépenses contraintes semble diminuer pour la première fois depuis plusieurs années...

Insights

Avec un budget moyen compris entre 50 et 100€, les Français attendent la dernière minute pour acheter leur cadeaux de Fête des Mères...

Insights

Les jeunes générations font du poids de la marque un critère déterminant et accordent bien moins d’importance au prix que les séniors.

Publicité