Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Social Media

Etude : Comment se comportent les Français sur les réseaux sociaux

L’essor du mobile et l’impact de la pandémie ont profondément modifié notre façon d’interagir sur les réseaux…


Il semble loin le temps où l’on considérait les réseaux sociaux comme des médias de complément, destinés à toucher les jeunes et les trendsetters (les créateurs de tendances).

Aujourd’hui, au vu de leur capacité à toucher un volume considérable d’individus dans le monde, les médias sociaux peuvent se positionner comme le nouveau media de masse, qui aurait en plus la possibilité de s’adapter en fonction des publics ou de l’actualité.

Dans ce cadre-là, dentsu data labs, département insights et analyses du groupe dentsu, s’est intéressé aux usages des Français sur les réseaux sociaux…



L’essor du mobile a considérablement accéléré la puissance des réseaux sociaux

Le mobile est devenu le device de référence pour les médias sociaux (et une grande partie des activités en ligne), en démocratisant l’accès à internet, à travers les catégories sociales, mais aussi, et surtout, à travers le monde.

Selon le Digital Report de We are Social x Hootsuite*, en 2022, on estime à 5 milliards le nombre d’internautes dans le monde dont 92% se connectant via leur mobile.

En parallèle, on note que 59% de la population se connecte aux réseaux sociaux et leur consacre en moyenne 2h29 par jour.

Au-delà de cette fantastique expansion, les usages ont, eux aussi, évolué. Bien sûr, la communication entre pairs et la capacité de former et de voir grandir son réseau sont des axes déterminants.

Ils ont même été renforcés par la pandémie Covid-19 : l’impossibilité de se rencontrer physiquement a permis de faire venir aux réseaux sociaux certains indécis voire réfractaires initiaux.

Mais les réseaux sociaux ne sont plus uniquement cantonnés à nourrir les réseaux d’amis ou de relation : leur influence et leur crédit en termes de média d’information ne cesse de croître, et aujourd’hui 7% des Français (14% des moins de 35 ans) disent utiliser prioritairement les réseaux sociaux pour s’informer, leur accordant plus de pertinence et d’agilité qu’aux médias dits « traditionnels ».**


Des plateformes sociales qui transforment les utilisateurs

Les plateformes de réseaux sociaux sont aujourd’hui plus nombreuses (et plus concurrentielles), et cette dynamique contribue à une multiplication des usages, rendant l’utilisateur moins passif et offrant à chacun le potentiel de créer son contenu et de trouver son public : c’est l’avènement des « auteurs/créateurs ».

« Les médias sociaux ont façonné nos vies au cours de ces dernières années de pandémie. Ils ont redéfini notre mode de communication, nos interactions et l’endroit où nous trouvons des informations. »

note Raluca Girboan, data content analyst – dentsu data labs


Les 5 types d’utilisateurs des réseaux sociaux en 2022

Ce sont toutes ces évolutions que dentsu a voulu prendre en compte dans sa typologie des Français sur les réseaux sociaux.

Grâce à au panel M1 et sa donnée très riche collectée auprès de 15 000 Français représentatifs de la population nationale, le dentsu data labs a cherché à définir les différents profils de socionautes, leur évolution dans le temps, leurs caractéristiques en termes de personnalité et d’usage média.


Les Français sont désormais plus « Connecteurs » que « Spectateurs »

Le groupe qui a le plus progressé avec la pandémie est sans surprise celui des Connecteurs (+16pts vs 2019), aux dépens des Passifs majoritairement, mais aussi des Spectateurs.



Le groupe des Auteurs stagne autour des 10% en volume, mais se voit aujourd’hui doté de beaucoup plus d’outils pour créer et diffuser du contenu qu’il y a 5 ans, grâce aux réseaux sociaux (TikTok et Instagram étant les plus contributeurs à cette nouvelle génération d’Auteurs).

Ils deviennent à leur tour des médias potentiels, avec une capacité de diffusion (et « d’influence ? ») plus solide.

« Ces évolutions découlent en partie du mode de consommation et des attentes des jeunes générations qui n’adhèrent plus aux formats classiques et affectionnent le « snack content ».

Elles veulent également de la transparence, des contenus originaux, authentiques et représentatifs de la réalité. » 

déclare Valentine Wingerter, Responsable Influence, iProspect


Les Auteurs en France sont souvent plus jeunes, et le poids de ce groupe varie significativement lorsque l’on observe une population de moins de 35 ans.

Une proportion qui est d’ailleurs proche de celle de nos voisins européens, sans atteindre le niveau observé sur la population américaine :









Méthodologie

M1 panel est la source d’insights propriétaire du groupe dentsu. Disponible sur 70 pays et collectant les informations média et marchés de plus de 420,000 répondants dans le monde, il permet d’analyser avec précision l’évolution des attitudes et comportements des citoyens consommateurs. En France, le panel est constitué de 15,000 individus âgés de 15 à 75 ans, recrutés selon la méthode des quotas, répondants à des enquêtes plusieurs fois dans l’année (dont une majeure déployée sur l’ensemble des pays couverts).

*https://wearesocial.com/fr/blog/2022/01/digital-2022
****cf « Les Français et les médias d’information », étude dentsu data labs, avril 2022









# A lire aussi ...

Social Media

Avec quelques 300 millions de nouveaux utilisateurs par an, TikTok est devenu le second réseau social dans le monde...

Social Media

Depuis le covid, les dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux ont plus que doublé et devraient dépasser les 300 milliards de dollars d'ici 2024...

Social Media

En l'espace d'une semaine, des comptes comme ceux de Ronaldo ou des sœurs Kardashian ont perdu plusieurs millions d'abonnés...

Avis d'expert

Avez-vous réfléchi à ce qu’il adviendra de votre existence numérique après votre décès ? Voici comment mettre de l’ordre dans vos affaires numériques sur...

Publicité