Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Comportements d’achat : comment les Français s’adaptent à l’inflation ?

58% des Français font désormais leurs courses à 10€ près ou moins, soit une hausse de 12 points depuis 2021…




Pour la 4ème année consécutive, in-Store Media, spécialiste de la publicité en point de vente, a confié à Ipsos le soin de mener une étude sur les comportements des shoppers français lors de leurs courses du quotidien* (alimentaire, boissons, hygiène, entretien).

Cette nouveau baromètre marque le retour des contraintes budgétaires pour les consommateurs et le déploiement de stratégies d’achat variées pour faire face à l’inflation…


Le retour de l’inflation pénalise les porte-monnaies

La marge de manœuvre budgétaire des Français a fortement baissé : 58% d’entre eux font désormais leurs courses à 10€ près ou moins, soit une hausse de 12 points depuis 2021.

Entre l’énergie et les produits de grande consommation, la hausse des prix est ressentie par près de 9 shoppers français sur 10, dont la moitié l’estime très importante.

Par conséquent, la fréquentation des commerces locaux (magasins de proximité, commerces de bouche, marchés municipaux) et bio baisse, là où 89% des shoppers continuent de visiter les grands formats hypermarchés et supermarchés.


Des choix s’imposent…

Après deux années de relatif relâchement budgétaire lié aux restrictions et aux « économies forcées », les shoppers déclarent aujourd’hui faire des « économies choisies » sur les besoins dits “secondaires” tels que les sorties et les produits culturels pour 60%, les vêtements pour 56% et les produits high tech pour 54%.

Ce n’est pas le cas des courses alimentaires où 76% à 83% des shoppers déclarent au moins maintenir leur budget selon les rayons (83% les féculents, 79% pour les fruits et légumes, 77% pour la crémerie et 76% pour les desserts frais).


Des stratégies d’achat se mettent en place en magasin

Dans ce contexte, 87% des shoppers décident en magasin pour concilier leurs moyens et leurs envies.

En effet, 66% achètent davantage de produits lorsqu’ils sont en promotion.

Elle devient même le premier critère poussant à s’écarter de la liste de courses (62%) devant les oublis et les envies (59% et 56% respectivement).

Aussi 1 shopper sur 2 se montre plus vigilant aux informations en magasin pour optimiser et compléter ses achats.

La chasse aux promotions permet enfin à 45% des personnes interrogées de maintenir, voire d’augmenter, leurs achats impulsifs, qu’il s’agisse des innovations ou des produits plaisir (chocolat, confiseries et biscuits).


Difficile de concilier fin du monde et fin du mois

Ce dilemme est plus que jamais d’actualité car les arbitrages en faveur des produits plus responsables pour l‘environnement et la santé reculent.

Seulement 39% des shoppers sont prêts à payer plus cher pour des produits respectueux de l’environnement (en baisse de 4 points par rapport à 2021) et 49% pour des produits respectueux de la santé.

En analysant par type de produits consommés, les résultats sont contrastés.


Les shoppers font toujours attention à consommer des produits alimentaires sains, équilibrés (75%), locaux ou made in France (67%).

Mais moins de shoppers utilisent des produits respectueux de la santé et de l’environnement ; 66% et 64% sur les produits d’entretien (en baisse de 3 points vs. 2021), 64% et 57% sur les produits d’hygiène et beauté (en recul de 6 points vs. 2021).

Toutefois, les courses restent majoritairement un plaisir pour les shoppers, puisque 56% d’entre eux le considèrent comme un moment agréable.

Les courses du quotidien sont la priorité des Français qui, en cas de baisse de leur pouvoir d’achat, seront 84% à maintenir ces dépenses.









*Méthodologie

2 000 shoppers français en charge des achats pour leur foyer ont été interrogés en avril 2022 (panel représentatif de la population française, méthode des quotas).







 

# A lire aussi ...

Ressources

10 stratégies marketing pour engager cette nouvelle génération de consommateurs et répondre à ses attentes pour les 5 prochaines années...

Insights

78 % des consommateurs français sont aujourd'hui abonnés à au moins un produit ou service...

Avis d'expert

Quelle place pour le commerce physique face au développement constant du Digital et à l'avènement annoncé du tout virtuel ?

Insights

Une étude de Captify met en avant les engagements des 18-30 ans en matière d’environnement mais aussi les choix parfois paradoxaux qu'ils peuvent faire...

Publicité