Le géant chinois du e-commerce Alibaba, seul véritable concurrent d’Amazon à l’échelle mondiale, a battu son record de ventes en ligne à l’occasion de la “Fête des célibataires“, organisée tous les 11 Novembre, totalisant plus de 25,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 24 heures.

 

Le « 11.11 Global Shopping Festival », créé par le groupe Alibaba , propose 24 heures de promotions en ligne à ses 450 millions d’utilisateurs sur l’ensemble de ses plateformes.

Véritable phénomène, il bouleverse l’écosystème de l’e-commerce chinois et génère 2 fois plus de ventes que le « Black Friday » et le « Cyber Monday » réunis.

 

 

Les chiffres à retenir sur cet évènement hors-norme :

 

  • 25,3 milliards de dollars

Le montant des ventes sur la journée équivaut au PIB d’un pays comme le Honduras ou l’Afghanistan. C’est aussi deux fois plus que la plus grosse période promotionnelle de Thanksginving aux Etats-Unis, du Black Friday au Cyber Monday (24 au 27 novembre cette année). En 2016, les Américains ont dépensé 12,8 milliards de dollars sur le week-end.

  • 39%

La croissance des ventes générées sur les plateformes d’Alibaba en 2017 par rapport au volume d’affaires réalisé l’année dernière.

  • 90%

La proportion d’achats réalisés depuis un mobile. Un chiffre qui rappelle à quel point la Chine est à la pointe de ce mode de consommation, loin devant l’Europe et les Etats-Unis, notamment sur le paiement mobile.

  • 812 millions

Le nombre de colis qu’Alibaba doit désormais expédier, quand le service Colissimo de la Poste en expédie 270 millions par an…

  • 2 minutes

C’est le temps qu’il a fallu à Alibaba pour atteindre son premier milliard de dollars de ventes après le début du “11.11”.

  • 256 000

Le nombre de paiements par seconde enregistrés au plus fort de la journée.

  • 140 000

C’est le nombre de marques et de marchands ayant annoncé leur participation à l’événement. Parmi celles-ci, 60 000 marques internationales vendant dans 225 pays.

 

La chine, nouvel empire du e-commerce

A noter que cette “Fête des célibataires“, lancée par Alibaba en 2009 et ainsi nommée en raison de la succession de “1” dans la date (11/11), a aussi profité à l’ensemble de l’écosystème chinois puisque les ventes des concurrents d’Alibaba ont également été dopées ce samedi.

JD.com, le numéro 2 de l’e-commerce chinois, a ainsi annoncé dimanche que ses ventes lors de cette journée ont atteint 127,1 milliards de yuans soit 19,14 milliards de dollars, un montant en hausse de 50% par rapport à l’année précédente…

Des chiffres qui rappellent le caractère sur-dimensionné du marché chinois, dont on oublie parfois qu’il dépasse désormais largement le e-commerce made in USA…

 

 

# à lire aussi...

La télévision peut-elle survivre à Netflix ?

Lancé en France en septembre 2014, Netflix a depuis complètement bouleversé le…

Les parcours d’achat de la Génération Z

Une étude inédite détaille les parcours d’achats des 15-25 ans en France…

Quel avenir pour les chatbots ?

Marketing, service client, ressources humaines, santé, vente, loisirs culturels, RGPD… Aucun domaine…

Expérience client : le magasin est loin d’être dépassé…

Si le e-commerce gagne chaque année un peu plus de parts de…

Le e-commerce français sur un petit nuage…

Croissance, emploi, innovation, international : tous les voyants semblent être au vert…

Pop-up store, le renouveau du retail ?

Les pop-up stores, ou boutiques éphémères, rencontrent un réel succès ces derniers…