L’influence marketing, qui était encore un simple buzz-word pour beaucoup en 2018, semble s’installer de façon pérenne dans toutes les stratégies digitales des marques cette année.

Mais si la collaboration avec ces fameux influenceurs est devenue un must pour certains marketeurs, mieux vaut savoir respecter quelques règles de base en la matière…


En cette année 2019, toute stratégie marketing se doit de miser en partie sur les réseaux sociaux, c’est une certitude.

Et, pour bien miser sur la tendance du Social Media Marketing, il convient de comprendre quelles sont les plateformes qui attirent le plus les socionautes en ce moment.

À ce sujet-là, si vous êtes passés à côté de la tendance du Lyp Sync et du phénomène TikTok, il est plus que temps de vous pencher sur la question puisque TikTok talonne déjà le leader incontesté qu’est encore Facebook.

Selon de nombreux experts du marketing, dont l’agence de communication Heaven, l’appli chinoise, qui vient de franchir le cap du milliard de téléchargements, pourrait rapidement devenir LA nouvelle plateforme de référence en matière de marketing d’influence.

De quoi vous inciter à vous lancer sur l’application ? Certainement. Mais aussi de quoi vous montrer une fois de plus que l’influenceur est le nouveau roi des réseaux sociaux et que vous devez en tenir compte dans votre stratégie marketing.

Le marketing d’influence, c’est LA tendance de 2019 !
Photo par geralt, CC0


L’influenceur, un atout clé pour une marque

Ces derniers mois, plusieurs études américaines comme françaises ont mis en lumière le fait que 8 Millennials sur 10 déclarent se laisser influencer dans leur consommation par des influenceurs.

Dans le même temps, selon une étude signée Kolsquare, on estime aujourd’hui à 92% le nombre de consommateurs faisant confiance aux recommandations provenant d’individus qui leur ressemblent plutôt que de marques.

C’est dire à quel point les influenceurs représentent un trésor potentiel pour les marques en tout genre.

En pratique, le recours à des influenceurs permet aux marques d’améliorer à la fois leur taux d’engagement (jusqu’à +1500%), leur visibilité (jusqu’à +500%), les interactions avec les consommateurs et, bien évidemment, d’augmenter leurs ventes.

Le tout en faisant des économies puisque les campagnes de marketing d’influence coûtent généralement moins chers que les campagnes de communications plus traditionnelles.

Mais la clé pour que tous les voyants soient au vert passe avant tout par le bon choix de ou des influenceurs pour votre marque.


Comment bien choisir l’influenceur qu’il vous faut ?

Actuellement, en matière d’influenceur, vous avez l’embarras du choix : il en existe de tout genre et de toute taille. 

Influenceur beauté, mode, sport, food, high-tech ou encore voyage, les centres d’intérêt principaux des influenceurs sont nombreux et variés.

Nombreuses sont d’ailleurs les stars des réseaux sociaux qui ont une spécialité tout en disposant de plusieurs casquettes : être influenceur mode et voyage ou sport et food est loin d’être incompatible, au contraire ! 

À vous de choisir un profil d’influenceur qui collera autant que possible à l’ADN de votre marque, que ce soit dans les sujets abordés comme dans le ton employé.

Trouver le bon influenceur, plus facile à dire qu’à faire !
Photo par sinepax, CC0


Concernant la taille de la communauté de l’influenceur, de nombreuses différences existent aussi en fonction des comptes : macro-influenceur ou micro-influenceur, tout dépend de vous et de vos objectifs.

En pratique, un macro-influenceur vous apportera surtout de la visibilité tandis qu’un micro-influenceur garantira un engagement plus fort.

Quoi qu’il en soit, gardez bien en tête le fait que les communautés des influenceurs évoluent chaque jour ou presque, en pouvant aller dans le bon comme dans le mauvais sens !

Du côté des sportifs, qu’il s’agisse de footballeurs, de basketteurs ou encore de joueurs de poker, ce sont en grande partie les performances qui influencent la popularité et l’influence de ses derniers sur les réseaux sociaux en glonflant ou en réduisant leur communauté.

Du côté des influenceurs « nés » sur les réseaux sociaux, il suffit d’une vidéo ou d’un post viral pour que les chiffres changent, dans un sens comme dans l’autre.


Les clés d’une bonne collaboration avec un influenceur

En 2019, pour bien miser sur une campagne de marketing d’influence, au-delà du choix de l’influenceur, plusieurs éléments sont à bien prendre en compte.

Avant tout, il faut à tout prix éviter de penser que la notoriété ou la crédibilité de l’influenceur suffira pour booster le produit ou le service que vous présentez : la créativité doit être au rendez-vous, en prenant la forme de contenus exclusifs, pertinents et harmonieux qui permettent à votre marque de raconter une histoire.

Aussi, il est primordial de miser sur la notion de transparence, une valeur qui est une priorité pour tous les consommateurs aujourd’hui.

Ces derniers ne supportent plus qu’on leur mente ou qu’on leur cache certaines choses. L’authenticité est le maître-mot de la communication aujourd’hui.  

En cela, assurez-vous de bien utiliser tous les outils proposés par les réseaux sociaux qui permettent de préciser lorsqu’un post est sponsorisé ou créé en partenariat avec une marque. Le grand public vous en remerciera…et vous appréciera pour cela.

Enfin, cela semble être une évidence mais il est primordial d’y accorder une grande attention : créez un lien réel avec les influenceurs avec lesquels vous travaillez.

Il s’agit d’un travail collaboratif avant tout, alors écoutez leurs avis. Ils s’y connaissent certainement mieux sur certains sujets (et sur leurs audiences) que vous…



# à lire aussi...

Pourquoi le marketing digital doit changer

Selon une étude menée auprès de 300 000 mobinautes dans le monde,…

Les chiffres du mobile en France et en Europe

Taux de possession en Europe, utilisations faites de son mobile en France…

Internet: les chiffres-clés en 2019

Nombre d’internautes en France et dans le monde, applications mobiles et réseaux…

Expérience client : le magasin est loin d’être dépassé…

Si le e-commerce gagne chaque année un peu plus de parts de…

Les magasins ne disparaîtront pas avec les Millennials

Les consommateurs de la génération Y et Z (nés entre 1980 et…

Enceintes vocales : 3,2 millions d’utilisateurs en France

Les enceintes à commande vocale parlent désormais à tout le monde… ou…