Un manque de transparence sur les prix, les marges (54%) ou encore sur l’utilisation de leurs données (63%), pousse les marketeurs à demander un code d’éthique, appliqué par l’ensemble des professionnels de la publicité numérique

 

Afin de répondre aux préoccupations croissantes en matière de transparence de la publicité programmatique, iotec, la plateforme d’achat média indépendante, a mené une étude auprès de 250 professionnels français du marketing.

Les enseignements qui en résultent, sont un appel à l’action pour que le secteur mette en œuvre des processus d’achat et de tarification entièrement transparents.

 

Le manque de transparence fait douter les marketeurs

Suite à de nombreuses polémiques de fraudes publicitaires et de manque de transparence reprochés aux plateformes d’achat média, les professionnels du marketing sont de plus en plus concernés par la transparence dans plusieurs domaines. L’étude iotec révèle que :

  • plus de 63% d’entre eux reprochent un manque de transparence sur l’utilisation de leurs données
  • que plus de 54% des marketeurs interrogés manquent de lisibilité sur les prix et les marges appliqués par les plateformes
  • 33% reprochent un manque de visibilité de l’emplacement de leurs publicités
  • 29% sont préoccupés par les tactiques d’optimisation de la campagne

 

Face à ces réticences quant à la transparence de leurs partenaires, 40% des marketeurs ne leur font pas confiance. En revanche, près de 10% des marketeurs ne changeraient pas de fournisseurs s’ils doutaient du caractère éthique de leur pratique.

93% des professionnels du marketing estiment que les entreprises technologiques ont une responsabilité éthique envers leurs clients et les consommateurs finaux. A ce titre, plus de 91% d’entre eux souhaitent la mise en place d’un code éthique qui serait appliqué par l’ensemble des acteurs de la publicité numérique.

 

Un Manifeste éthique pour l’Adtech

iotec est persuadé que la technologie publicitaire doit suivre un code d’éthique. Afin d’y parvenir, la plateforme d’achat média a lancé un manifeste pour rassembler les professionnels autour de cette cause. Les résultats de cette étude alimenteront les initiatives de iotec visant à modifier les pratiques publicitaires encore trop opaques.

 

« Les résultats de cette étude ne font que confirmer ce que nous disions depuis longtemps : les spécialistes du marketing veulent avoir l’assurance que les fournisseurs avec lesquels ils s’associent, agissent de manière ouverte, honnête et éthique. »

« Il y a un désir de changement dans l’industrie et j’espère que le Manifeste inspirera des actions positives. iotec est fier de mener cette initiative, en tant que plateforme d’achat média qui croit en l’ouverture et la transparence intégrale, »

– conclut Laurent Bezaudun, Directeur Commercial France de iotec.

 

 

# à lire aussi...

#AdTrends : le marché publicitaire en chiffres

Kantar Media revient en infographie sur les principaux indicateurs du marché publicitaire…

L’authenticité, nouveau graal du marketeur

Dans un contexte où les consommateurs sont de plus en plus sollicités…

Google Duplex arrive, et cela risque de tout changer…

Entré dans sa phase de test dans quatre villes américaines fin 2018,…

La pub digitale peine toujours à convaincre les internautes…

Si le web est devenu le terrain de jeu préféré des annonceurs,…