//

Twitter publie ses chiffres et teste le social-commerce avec Amazon

 

Twitter vient d’annoncer un revenu total de 250 millions de dollars pour le premier trimestre 2014, soit une augmentation de 119% par rapport à 2013. Si 90% de ces revenus sont encore issus de la publicité, le réseau semble désormais également s’intéresser au e-commerce vu sa récente association avec Amazon…

 

 

De bons chiffres…

Alors que Facebook annonçait la semaine dernière 2.3 milliards de dollars de recettes publicitaires Q1 2014, Twitter annonce de son côté un total de 250 millions de dollars de revenus pour le premier trimestre 2014, soit une augmentation de 119% par rapport à l’année précédente.

Le réseau social annonce également que 90% de son chiffre d’affaires est issus de la publicité, soit au total 226 millions de dollars (+125% d’une année sur l’autre).

Alors que Facebook génère 59% de ses revenus publicitaires sur mobile, Twitter annonce lui 80%, contre 75% au trimestre dernier.

… et de nouvelles perspectives

Twitter vient également de franchir un pas vers le social e-commerce avec Amazon puisque les utilisateurs vont désormais pouvoir ajouter à leur panier d’achat des produits directement depuis le réseau social.

Après avoir synchronisé leurs deux comptes Twitter et Amazon, il suffit de répondre avec le hashtag #AmazonCart, ou #AmazonBasket pour le Royaume-Uni, à un tweet comprenant un lien vers une fiche produit pour qu’il se retrouve automatiquement dans votre panier.

A priori, Twitter ne gagnerait rien dans ce partenariat, selon le Financial Times, mais espère habituer ses utilisateurs à l’e-commerce sur sa plateforme pour inciter d’autres marchands en ligne à le rejoindre.

Ce n’est pas le premier partenariat que Twitter met en place dans le e-commerce puisque plusieurs dispositifs, de e-paiement notamment, sont déjà en cours.

Les revenus publicitaires ne seront peut-être plus aussi déterminants dans les résultats du réseau social dans les prochaines années…

 

 

# Must read

Merci !
N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter hebdo pour ne rater aucune de nos prochaines news:... ou à nous suivre sur les réseaux :