Les tendances de consommation avant, pendant et après le confinement



Click2Buy a analysé les tendances de consommation des français avant, pendant et après le confinement.

Dans cette étude, Click2Buy a procédé à l’analyse des secteurs les plus plébiscités, des canaux de distribution utilisés ou encore des préférences de consommation des français. 



Une consommation entre besoins et plaisirs…


L’enseignement clé qui ressort de cette étude, c’est une tendance à la hausse de l’intérêt des Français pour les communications des marques et la recherche de solutions pour consommer dans cette période particulière, que ce soit par la livraison à domicile, le drive ou le retrait dans les points de vente proposant du click and collect.

Après une timide progression entre janvier et février, on constate un engouement plus prononcé de mars à mai. 



Manger mieux, bricoler plus…


Pendant le confinement les français ont montré un fort intérêt pour la consommation, tendance constatée par la hausse significative des impressions du bouton “où acheter” de la solution Click2Buy qui s’affiche après chaque exposition d’une communication de marque auprès d’un consommateur (site institutionnel, publicité digitale, contenu communautaire…). 

Le nombre d’impressions était en mai 3 fois supérieur à celui du mois de février, ce qui implique que les Français ont été plus réceptifs aux messages digitaux des annonceurs pendant la période.

Les secteurs de l’alimentaire et de la rénovation de l’habitat sont les deux secteurs qui ont enregistré le plus d’intérêt de la part des consommateurs, avec respectivement 38% et 34% du nombre de clics sur les boutons “où acheter” présents les communications digitales des marques de ces secteurs. 

Les français se sont plus que d’habitude intéressés aux produits sains et naturels. La principale progression au sein de l’alimentaire s’est effectuée sur les produits BIO, qui ont enregistré des variations deux fois supérieures aux normes habituelles. 

Le drive ou click and collect selon l’appellation du secteur, a enregistré une hausse de 102% contre 225% pour la livraison entre février et mai, renforçant ainsi pour ce second canal une tendance de fond progressive et démontrant son aspect pratique pour maintenir une consommation sur des produits de nécessité. 


Le secteur de la rénovation de l’habitat et du bricolage est le secteur qui a enregistré la plus grosse variation sur le click and collect, avec une hausse de 188%…