26 juin 2017

La digitalisation de l’ensemble du parcours d’achat du consommateur est désormais incontestable. Si la maturité des commerçants sur ce sujet progresse, ils peinent à suivre les attentes de leurs clients en la matière…

 

A l’occasion de la tenue du salon Web2Business qui se déroulera le 18 février à Paris, Mappy rappelle les conclusions de la 3ème édition de son baromètre dédié au Web-to-Store.

 

[blockquote cite=”déclare Florence Leveel, Directrice Marketing chez Mappy. “]« Nous avons étudié le comportement des consommateurs et constatons une digitalisation à toutes les étapes du parcours d’achat. Deux usages ont particulièrement attiré notre attention : l’utilisation du smartphone lors des achats en magasins dans des logiques de réassurance, et le Click & Collect qui séduit un nombre grandissant de consommateurs. »…

« En ce qui concerne les commerçants de proximité, ils progressent dans l’utilisation du digital et dans l’adoption du Web-to-Store. Pour autant ils restent en retrait sur ces nouveaux usages et sur le e-commerce. »[/blockquote]

 

Côté consommateurs

Le digital présent tout au long du parcours d’achat

  • 91 % des consommateurs ayant réalisé au moins un achat en commerce de proximité ont effectué une recherche sur Internet en amont (Web-to-Store), le prix est l’information la plus recherchée pour 84 % des répondants ;
  • 75 % des consommateurs admettent avoir utilisé leur mobile au moins une fois lors d’un achat en commerce de proximité, 47 % après l’achat
  • Dimension sociale : 55 % des répondants photographient le produit avec leur appareil pour envoyer le cliché à leurs proches ;
  • Recherche d’informations/bons plans : 51 % utilisent leur mobile pour obtenir des informations complémentaires sur le produit et 48 % l’utilisent pour bénéficier d’une promotion ;
  • 73 % des consommateurs déclarent que les avis occupent une place importante dans leur décision d’achat, un usage reconnu par 53 % des commerçants.

 

Mappy BVA_Infographie consommateurs 2015

 

De nouveaux usages émergent

  • 43 % des internautes acheteurs interrogés ont déjà utilisé le Click & Collect et 85 % d’entre eux pourraient l’utiliser dans le futur, seuls 23 % des commerçants de proximité ont mis en place cette fonctionnalité mais 66 % d’entre eux déclarent que cela a généré des ventes supplémentaires ;
  • 56 % des consommateurs sont intéressés par la réception, via la géolocalisation, d’actualités et de promotions sur leur smartphone.

 

Côté commerçants

L’intérêt pour le Web-to-Store se confirme mais la concrétisation peine à venir

  • L’intérêt des commerçants pour le Web-to-Store se confirme : 30 % des commerçants de proximité se déclarent intéressés par ces fonctionnalités (+5 points par rapport à 2014), contre 89 % pour les consommateurs
  • Une part importante de commerçants (82 %) utilise des services liés au Web-to-Store, principalement pour permettre d’identifier leur commerce et de s’y rendre ;
  • 79 % des commerçants ont déjà mis en place des services permettant aux clients d’obtenir les coordonnées de leur commerce, et 44 % des services permettant d’afficher les prix des articles et les promotions pratiquées ;
  • Près de 6 commerces sur 10 détiennent un site Internet ou envisage d’en créer un, et une part élevée de commerçants ont une page Facebook (45 %) ;
  • Une part encore élevée de commerçants ne perçoit pas le e-commerce comme une opportunité pour leur business (63 %) et la moitié pense que le e-commerce est réservé aux réseaux d’enseignes ;
  • Seulement 18 % des commerçants consacrent au moins la moitié de leur budget de communication au digital.

 

Web-to-store-chiffres-2016-mappy

 

Méthodologie de l’étude

Pour les consommateurs : l’étude quantitative a été réalisée auprès de 1 593 acheteurs en commerce de proximité et sur Internet à partir d’un échantillon de 2 030 internautes, échantillon représentatif des internautes âgés de 18 à 64 ans selon le sexe, l’âge, la profession, l’habitat et la région. L’échantillon a été interrogé par Internet du 26 août au 7 septembre 2015 ;

Pour les commerçants : l’étude quantitative a été réalisée auprès d’un échantillon de 505 commerçants, échantillon représentatif selon le secteur d’activité, la région et l’habitat. L’échantillon a été interrogé par téléphone du 26 août au 8 septembre 2015.
 

3 commentaires

Newsletter

Chaque mardi, un condensé d'infos Marketing / Digital et Ebusiness directement dans votre boite mail !

à télécharger sans modération