Le Collectif des Plateformes d’Affiliation, plus important groupement représentant du marketing à la performance sur le marché français, présente les chiffres compilés de ses 9 adhérents plateformes d’affiliation sur 2012.

Sur un marché de l’e-pub estimé à 2,7 milliards d’euros (sur les principaux segments investis par les annonceurs) par le Syndicat des Régies Internet, l’affiliation représente 217 millions d’euros soit 8 % des dépenses publicitaires.L’affiliation enregistre une croissance de 5% (YtoY).

Les tendances observées au premier semestre 2012 se confirment :

– Contraction du nombre de programmes et campagnes lié au développement d’une stratégie sur le long terme (moins de programmes ponctuels) et une exigence plus forte des plateformes quant à la qualité des programmes

– Consolidation du nombre de ventes (+3%) – Baisse du nombre de clics liée à une prise de risque plus modérée des annonceurs

– Développement du lead (acquisition clients) qui reste un moteur de croissance (+11%)

L’apport de l’affiliation au e-commerce en 2012

La part des budgets investis dans les programmes à la vente est de 65% soit 141 millions d’euros pour 31 millions de paniers d’achats générés par les membres du CPA en 2012.

Avec un panier moyen en baisse (88€ sur l’année), l’affiliation a rapporté 2,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires aux e-marchands.

« Maison »: le secteur le plus dynamique en 2012 (+58% d’investissements et +104% de programmes)

Les autres secteurs surinvestissant le canal en 2012 avec un nombre de programmes et des investissements supérieurs à la moyenne tout secteur confondu sont :

– la « Mode », la « Finance », les « Services » et le « Voyage »

Le secteur « Articles et matériel de Sport » est le celui qui enregistre la plus forte croissance en investissements (+144%) tandis qu’on note une forte augmentation des campagnes pour le secteur « Jeu/Jouets »(+87%).

Evolution des canaux de diffusion : l’e-mailing en tête

Après un premier semestre en recul, l’e-mailing d’acquisition enregistre une hausse de 13% sur l’année et se place comme le premier canal en affiliation avec 44 millions d’€ de commissions nettes versées aux éditeurs.

Les plus fortes hausses (+36% chaucun) sont enregistrées par les canaux :

– Contenus : 16, 5 millions d’€ de commissions nettes

– Mobiles : 2,3 millions d’€ de commissions nettes

Enfin, 2 canaux enregistrant une hausse sur le premier semestre sont finalement en baisse sur l’année :

– Display : les commissions chutent de 31% sur l’année, baisse qui semble liée au développement des adexchanges. Le display reste cependant le 2 ème canal en valeur des commissions nettes versées aux éditeurs avec 41,9 millions d’€.

– Cashback/Codes de réduction/ Loyality rewards : -16% sur l’année après un premier semestre enregistrant une forte hausse (61%).

Consulter le baromètre complet

# à lire aussi...

Retour sur le succès des marques “D2C”

Le Slip Français, Ma Petite Mercerie, Cheerz… Une étude revient sur le…

Focus sur WeChat, miroir d’une Chine connectée

Méconnue en occident, l’application Wechat compte aujourd’hui près d’un milliard d’utilisateurs et…

Les mauvaises nouvelles font toujours vendre…

Une étude internationale montre que les mauvaises nouvelles restent prépondérantes dans le…

La confiance dans les médias continue de se dégrader…

D’après le rapport annuel du Reuters Institute, la confiance dans les médias…