Le Collectif des Plateformes d’Affiliation, plus important groupement représentant du marketing à la performance sur le marché français, présente les chiffres compilés de ses 9 adhérents plateformes d’affiliation sur 2012.

Sur un marché de l’e-pub estimé à 2,7 milliards d’euros (sur les principaux segments investis par les annonceurs) par le Syndicat des Régies Internet, l’affiliation représente 217 millions d’euros soit 8 % des dépenses publicitaires.L’affiliation enregistre une croissance de 5% (YtoY).

Les tendances observées au premier semestre 2012 se confirment :

– Contraction du nombre de programmes et campagnes lié au développement d’une stratégie sur le long terme (moins de programmes ponctuels) et une exigence plus forte des plateformes quant à la qualité des programmes

– Consolidation du nombre de ventes (+3%) – Baisse du nombre de clics liée à une prise de risque plus modérée des annonceurs

– Développement du lead (acquisition clients) qui reste un moteur de croissance (+11%)

L’apport de l’affiliation au e-commerce en 2012

La part des budgets investis dans les programmes à la vente est de 65% soit 141 millions d’euros pour 31 millions de paniers d’achats générés par les membres du CPA en 2012.

Avec un panier moyen en baisse (88€ sur l’année), l’affiliation a rapporté 2,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires aux e-marchands.

« Maison »: le secteur le plus dynamique en 2012 (+58% d’investissements et +104% de programmes)

Les autres secteurs surinvestissant le canal en 2012 avec un nombre de programmes et des investissements supérieurs à la moyenne tout secteur confondu sont :

– la « Mode », la « Finance », les « Services » et le « Voyage »

Le secteur « Articles et matériel de Sport » est le celui qui enregistre la plus forte croissance en investissements (+144%) tandis qu’on note une forte augmentation des campagnes pour le secteur « Jeu/Jouets »(+87%).

Evolution des canaux de diffusion : l’e-mailing en tête

Après un premier semestre en recul, l’e-mailing d’acquisition enregistre une hausse de 13% sur l’année et se place comme le premier canal en affiliation avec 44 millions d’€ de commissions nettes versées aux éditeurs.

Les plus fortes hausses (+36% chaucun) sont enregistrées par les canaux :

– Contenus : 16, 5 millions d’€ de commissions nettes

– Mobiles : 2,3 millions d’€ de commissions nettes

Enfin, 2 canaux enregistrant une hausse sur le premier semestre sont finalement en baisse sur l’année :

– Display : les commissions chutent de 31% sur l’année, baisse qui semble liée au développement des adexchanges. Le display reste cependant le 2 ème canal en valeur des commissions nettes versées aux éditeurs avec 41,9 millions d’€.

– Cashback/Codes de réduction/ Loyality rewards : -16% sur l’année après un premier semestre enregistrant une forte hausse (61%).

Consulter le baromètre complet

# à lire aussi...

IA et Santé: Les Français ne sont pas encore convaincus

Selon une récente enquête, 87,5 % des Français ne s’estiment pas suffisamment…

Comment organiser la mise en place de votre projet de GED ?

La Gestion Electronique des Documents (GED) est un outil, dont la mise…

L’année TV 2018 : 1 média, 4 écrans…

« En 2018 plus que jamais, les 4 écrans – téléviseur, ordinateur,…