Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Gen Z et Millenials : des collectionneurs nouvelle génération

Si deux tiers des Français ont déjà collectionné des objets, les nouvelles générations ont un profil bien spécifique dans ce domaine.



Catawiki, principale place de marché en ligne pour les objets spéciaux, dévoile, dans sa nouvelle étude menée par Yougov, la manière dont les nouvelles générations collectionnent les objets.

La passion est souvent le maître mot quand il s’agit de démarrer une collection pourtant les jeunes générations sont fortement influencées par les médias et les célébrités…



Le monde des collectionneurs : un univers de plus en plus attractif et diversifié 

Collectionner des objets pourrait paraître démodé à première vue, mais bien au contraire !

Catawiki s’est penché sur le sujet aux côtés de YouGov afin d’en savoir plus sur les profils de ces collectionneurs et les tendances à venir.

L’étude dévoile qu’environ deux tiers* des Français collectionnent des objets ou l’ont déjà fait par le passé

Les pièces de monnaie et les timbres (19%*) ainsi que les livres et les bandes dessinées (10%*) sont les premiers objets collectionnés par les Français.

Cet engouement est plus fort chez les générations plus âgées, avec notamment 26%* des baby-boomers qui collectionnent des pièces de monnaie et des timbres.

15%* de la Génération Z collectionnent quant à elles des objets de divertissement (cartes et jeux), suivis par la musique et les appareils photos (12%*) puis par les objets liés au sport (7%*).

Les jouets et les maquettes sont très populaires auprès des Millennials et de la Génération X qui les collectionnent deux fois plus que les Boomers et dix fois plus que la Gen Z.

Concernant l’avenir, les Français resteront cohérents dans leur manière de collectionner des objets : 

Les livres ainsi que les bandes dessinées seront toujours en tête du classement (16%* en France et 15%* en Europe), suivis par les pièces de monnaie et les timbres.

11%* souhaiteraient commencer une collection d’objets liés au divertissement (tels que des cartes, des jouets ou des jeux vidéos). Une tendance davantage présente auprès des jeunes générations (24%* des Français de la Gen Z contre 19%* en Europe).

Concernant les préférences de la Génération Z, cette dernière souhaiterait collectionner des objets : 

  • De mode (21%*)
  • De musique ou des appareils photo (16%*)
  • Des bijoux (14%*)
  • Liés au sport (13%*)

Parmi les objets que les Français ne voudraient jamais collectionner, les NFT arrivent en tête pour 33%* des répondants.  

Quand la réalité rattrape la passion

Comme pour les autres pays européens, un tiers des Français collectionnent actuellement des objets liés à l’une de leurs passions, ce qui explique que pour 36%* d’entre eux, un objet possède une plus grande légitimité à être collectionner s’ il a une valeur sentimentale.

Cependant, pour beaucoup de Français, il n’est pas toujours possible de commencer une collection, même si l’envie est présente, et ce pour différentes raisons :

  • Pour 34%* des personnes interrogées, il s’agit du manque de place dans leur logement. 
  • Pour 27%*, il s’agit plutôt du manque de moyens financiers.
  • Enfin 26%* des Français et 24%* des Européens préfèrent, quant à eux, posséder le strict minimum et pensent qu’il n’est pas éco-responsable d’avoir autant d’objets pour une seule personne, une réflexion en phase avec la situation environnementale actuelle.



Les jeunes générations bouleversent les codes : de la passion à l’investissement 

L’attractivité et la diversité de l’univers de la collection a, ces dernières années, attiré de nouveaux profils d’acquéreurs venant bouleverser les codes actuels. 

La passion a toujours été le moteur de la création d’une collection, mais en Europe, la Génération Z est beaucoup plus susceptibles de commencer une nouvelle collection sous l’influence des médias (10%*) et des célébrités (14%*) qu’elle suit, contrairement à ses aînés qui ne sont que 1-3%* à être influencés par les mêmes facteurs.

Cela se traduit par une grande diversité d’intérêts et d’objets.

Par exemple, 13%* des Millennials collectionneurs indique avoir quatre collections différentes, alors que seulement 4%* des Boomers en possèdent autant. 

Sur le plan économique, le pouvoir d’achat de ces nouveaux acteurs est à prendre en compte puisque 43%* de la Génération Z française sont prêts à dépenser davantage dans les années à venir pour les objets de collection, tout comme 36%* des Millennials.

L’investissement est donc au cœur des préoccupations de ces jeunes générations, et plus particulièrement auprès de la Gen Z puisque presque  la moitié d’entre elles (44%*) considèrent la collection comme un bon investissement contre 28%* des Boomers. 







Méthodologie

* L’étude a été menée auprès de 10 000 répondants de la population générale de plus de 18 ans dans cinq pays : Allemagne, France, Italie, Pays-Bas et Belgique. L’enquête a été soumise en ligne au panel propriétaire de YouGov. Les données ont été pondérées afin de refléter la population générale de chaque pays.







# A lire aussi ...

Insights

Si les Français dépensent 780€ par an en abonnements, ils semblent aujourd'hui proches de la saturation...

Insights

En 7 ans, les marques les plus influentes et créatives ont multiplié leurs revenus par 4,3 ...

Insights

IPSOS dévoile une nouvelle étude sur les tendances du Luxe et sur le rôle que la technologie joue auprès de la Gen Z...

Insights

Les Français sont de plus en plus sensibles aux engagements sociaux ou environnementaux des marques...

Publicité