Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Economie de l’abonnement : entre plébiscite et lassitude

Si les Français dépensent 780€ par an en abonnements, ils semblent aujourd’hui proches de la saturation…



Alors que Paris se prépare à accueillir les Jeux olympiques de 2024, la France voit émerger une révolution dans le domaine des abonnements.

Le marché français connaît une croissance exponentielle, due à l’arrivée d’événements sportifs majeurs et une demande croissante pour des solutions de gestion simplifiées.

En effet, un quart des abonnés français (24%) pensent souscrire à de nouveaux services d’abonnement pour suivre ces compétitions (20% en Europe)…



L’économie des abonnements en plein essor

Les Français souscrivent en moyenne à 3 abonnements par personne, dépensant environ 65 € par mois, soit 780 € par an.

Cette somme place la France parmi les pays européens les plus dépensiers en termes d’abonnements.

La lassitude à l’égard des abonnements : une source de frustration

Cependant, cette prolifération des abonnements entraîne aussi son lot de frustrations :

  • 66% des Français estiment qu’il existe maintenant trop de services d’abonnement.

  • 60% déclarent ne pas pouvoir se permettre tous les abonnements qu’ils souhaitent.

  • 33% paient désormais pour un service qu’ils utilisaient auparavant gratuitement à cause des mesures contre le partage de mots de passe.

  • 22% des répondants ont consommé du contenu piraté en raison du manque d’options tout-en-un, plus que dans tout autre pays européen.


Reprendre le contrôle des dépenses

Face à ces défis, les consommateurs français expriment un fort désir de reprendre le contrôle de leurs abonnements :

  • 57% souhaitent une application unique pour gérer tous leurs services d’abonnement.

  • 45% préféreraient que leur fournisseur de téléphonie mobile ou d’internet propose cette solution.


Le « Super Bundling » : une solution au problème ?

Le concept de « Super Bundling », qui permet de payer et de gérer tous ses abonnements en un seul endroit, se présente comme une solution prometteuse.

Cette approche vise à simplifier la gestion des abonnements tout en offrant des avantages économiques aux consommateurs.

Le paradoxe résolu

Les consommateurs français sont prêts à payer plus pour une solution qui répond à leurs besoins :

  • Ils seraient disposés à payer en moyenne 20 € de plus par mois pour un service tout-en-un.

  • En centralisant la gestion et le paiement de leurs abonnements, ils s’abonneraient à davantage de services et y consacreraient plus de temps, augmentant ainsi la valeur globale de leurs abonnements.


« Le marché des abonnements en France est à un tournant. Les consommateurs recherchent des solutions plus simples et plus flexibles pour gérer leurs abonnements.

Le Super Bundling représente une opportunité majeure pour les fournisseurs de répondre à cette demande croissante et de renforcer la fidélité des abonnés. »

souligne Anil Malhotra, CMO de Bango







Méthodologie

Ce rapport inclut des données provenant de 5000 abonnés au Royaume-Uni, en France, en Espagne, en Allemagne et en Italie, explorant divers aspects de leur expérience avec les services d’abonnement.

Commandée par Bango et réalisée par l’agence de recherche indépendante 3Gem, l’étude « Subscription Wars: Super Bundling Awakens Europe » a été menée d’avril 2024 à mai 2024 et publiée en juin 2024.






# A lire aussi ...

Insights

Face à l'inflation généralisée, 63% des Français réalisent désormais leurs courses du quotidien à 10€ près...

e-Commerce

L'application de e-commerce chinoise s'est fait une place de choix auprès des consommateurs français en à peine plus d'un an...

Insights

Quand le prix redevient le premier critère d'achat, difficile pour les marques de s'assurer de la fidélité de leurs clients...

Digital

Netflix, Amazon, Meta, Google et Akamai représentent à eux seuls 53% du trafic internet en France...

Publicité