D’après une étude EMC, 74% des entreprises françaises sont convaincues que le Big Data conduit à une meilleure prise de décision. Pourtant, 41 % d’entre elles ne prévoient aucun budget dédié au Big data faute à un ROI encore trop indécis…

A l’occasion de l’EMC FORUM, qui s’est déroulé à Paris en novembre 2013, 457 dirigeants et DSI, architectes techniques, data scientists, et responsables du stockage et des infrastructures issus de différentes entreprises françaises ont été interrogés pour une étude concernant les défis et les opportunités que le Big Data et la transformation de l’IT peuvent représenter pour leur entreprise.

 

Big-data-etude-emc-france-2013

 

Parmi les principales conclusions de l’enquête en France :

  • 74 % des personnes interrogées considèrent que les prises de décisions au sein de leur entreprise pourraient être améliorées si les données étaient mieux utilisées mais seulement 30 % conviennent que leurs équipes seniors s’appuient sur le Big Data pour prendre des décisions business novatrices.
  • 23 % ont réalisé des réelles avancées concurrentielles grâce à la technologie Big Data Analytics et 47 % pensent que les industries qui réussiront utiliseront des mêmes outils.
  • 40% des personnes interrogées affirment que le Big Data sera vital dans la détection des cyberattaques et la protection des entreprises – ce qui pourra se révéler crucial dans la mesure où seulement 62% des personnes interrogées affirment être en mesure de récupérer toutes leurs données si besoin est.

Cependant, toujours en France :

41% des entreprises interrogées n’ont aucune intention de mettre en place des projets de Big Data.

Alors que le budget (pour 60%) était le facteur le plus important dans toute prise de décision, la raison la plus citée pour expliquer le frein à l’adoption du Big Data est le manque de visibilité sur le retour sur investissement (39%)

Jean-Michel Giordanengo – Président EMC France : « Cette étude montre que les entreprises françaises se rendent de plus en plus compte des avantages pour la transformation qu’apportent les outils analytiques de Big Data. Non seulement les dirigeants seniors se font de plus en plus à l’idée d’analyser le Big Data, mais plusieurs entreprises ont conscience des avantages conséquents en termes de compétitivité et de sécurité apportés par cette technologie. Il s’agit d’un élément essentiel de la transformation informatique, un processus assez familier pour les entreprises françaises qui ont déjà commencé à l’appliquer. La majorité des entreprises en France ont déjà lancé une campagne de virtualisation et de création d’entreprises compatibles avec le cloud et plus encore : certaines d’entre elles ont développé une infrastructure entièrement basée sur le logiciel. Cette approche, combinée avec l’analyse du Big Data, permettra d’augmenter massivement l’agilité et la compétitivité des entreprises francaises”

 

Les résultat de cette étude en détail : http://www.emc.com/campaign/global/forum2013/survey.htm

 

# à lire aussi...

3 prédictions sur l’utilisation des données en 2019

Big data, analytics, IoT ou encore intelligence artificielle… Nul doute que la…

La France à l’heure de la GovTech

Numérisation des services publics, Open Data, consultations citoyennes en ligne… Avec ce…

Les dépenses publicitaires devraient dépasser les 625 milliards cette année

Le groupe de communication Dentsu Aegis Network prévoit une croissance mondiale des…

IA et Santé: Les Français ne sont pas encore convaincus

Selon une récente enquête, 87,5 % des Français ne s’estiment pas suffisamment…