arvato fait l’acquisition de la majeure partie du groupe Netrada et devient ainsi l’un des plus grands prestataires européens de solutions d’e-commerce dans le secteur mode et lifestyle.

Avec cette transaction (en attente d’approbation par l’Autorité de la Concurrence), le chiffre d’affaires devrait atteindre plus de 300 millions d’euros et le nombre de collaborateurs dépasser la barre des 3000

 

Grâce à l’acquisition de Netrada, arvato renforce considérablement sa position dans l’univers très concurrentiel de l’e-commerce. La société Netrada Europe GmbH est l’un des acteurs majeurs du commerce électronique et des services logistiques dédiés au secteur de la mode et compte parmi ses clients Esprit, C&A ou encore Hugo Boss. Cette position de leader dans les secteurs mode et lifestyle devrait largement profiter à arvato. En effet, les spécialistes misent sur une croissance européenne à deux chiffres dans ces secteurs au cours des prochaines années.

Cette transaction est l’une des plus significatives dans l’histoire d’arvato. Elle va asseoir de façon permanente la position d’arvato dans cet environnement très prometteur qu’est l’e-commerce, un pôle de développement stratégique pour le Groupe Bertelsmann. 

Pour Achim Berg, PDG d’arvato et membre du Board de Bertelsmann: “Cette acquisition répond parfaitement à notre stratégie de croissance qui tend vers le développement d’arvato en tant que partenaire innovant, flexible et international pour répondre à une clientèle exigeante. Cette transaction représente une nouvelle étape dans l’expansion d’arvato après l’acquisition de groupe financier Gothia l’an dernier.

Frank Schirrmeister, Directeur mondial Supply Chain / eCommerce d’arvato, déclare quant à lui ” Dès que les autorités auront donné le feu vert, nous travaillerons main dans la main avec Netrada pour développer notre efficacité et donner la meilleure structure possible à notre collaboration et à nos activités. Notre objectif est clair : nous voulons mettre à profit la croissance dynamique que connaît l’e-commerce dans la branche du prêt-à-porter pour élargir la palette de nos activités communes.

Au cours des prochaines semaines, nous analyserons la situation en profondeur et définirons sous quelle forme les différents secteurs d’activités devront bientôt coopérer. De plus, nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour assurer les emplois ainsi que les postes de travail actuels.”

En France, Frédéric Lézy, Directeur e-commerce, estime que « le développement international des activités digitales d’arvato est une de nos priorités. Avec Netrada, arvato renforce sa position de leader en e-commerce tout en s’inscrivant dans la stratégie globale du groupe ».

 

 

 

# à lire aussi...

Le M-commerce pèse plus de 20 Mds d’euros en France

En 2019, les ventes sur mobile vont s’élever à 20.386 milliards d’euros,…

6 choses à savoir avant de se lancer sur le marché chinois

La Chine est en passe de devenir le premier marché mondial du…

Les spécificités du e-commerce B2B

Initier un projet de e-commerce en B2B est indiscutablement un sujet stratégique…

Un premier bilan pour les soldes d’hiver

Les soldes d’hiver viennent de se terminer et, d’après les premiers chiffres…