Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Avis d'expert

Leadership : les 5 soft skills qui font la différence



Dans le monde du travail contemporain, le leadership ne se résume plus à des compétences techniques.

Ce qui fait vraiment la différence, ce sont les qualités humaines : la capacité à comprendre les autres, à communiquer clairement, à motiver et à inspirer.

Ces « soft skills » sont devenues des incontournables pour les managers.

Les leaders doivent être à l’écoute, s’adapter au changement et savoir construire des équipes solides et innovantes.

Les soft skills – telles que l’empathie, la flexibilité ou la créativité – sont ainsi devenues les véritables qualités du manager en 2024.



Par Frédéric Jutant, Responsable Marketing chez Icarus Media Digital




#1 – Apporter de l’empathie et l’intelligence émotionnelle

Encadrer une équipe c’est écouter, comprendre et répondre aux besoins de ses collaborateurs pour créer un environnement de travail sain qui soutient et valorise chaque individu.

Un manager qui se veut leader doit être empathique pour comprendre les sentiments de ses collaborateurs, et faire preuve d’intelligence émotionnelle dans ses interactions pour le bien-être et la motivation des personnes avec lesquelles il travaille.

Sur le plan opérationnel, ce type de posture conduit à une meilleure gestion des conflits et à une collaboration plus efficace, car les employés se sentent libres de partager ce qui va et ce qui ne va pas.


#2 – Encourager l’autonomie et la prise d’initiative

Un dirigeant efficace est celui qui offre à ses équipes la liberté d’agir de manière autonome et de prendre des initiatives.

L’autonomie et la prise d’initiative permettent aux équipes de fonctionner de manière plus dynamique, donnant aux membres le pouvoir de prendre des décisions et d’agir avec davantage d’assurance.

Dans les équipes pluridisciplinaires, un leader doit être capable d’identifier et de valoriser la diversité puis de cultiver cette différence.


#3 – Communiquer dans les deux sens avec des feedbacks constructifs

Développer la culture du feedback est la pierre angulaire d’une équipe efficace. Faire des retours aux personnes que l’on encadre permet de résoudre rapidement les problèmes, d’ajuster les stratégies ou les priorités.

Demander des feedbacks à l’inverse permet de valoriser le savoir-faire et la connaissance métier de son équipe en utilisant la remontée d’informations.

La communication ouverte avec une approche directe favorise une culture de responsabilité partagée.


#4 – Stimuler la créativité et l’innovation

La créativité est un élément essentiel de l’innovation. En la cultivant, un responsable peut encourager son équipe à penser de manière plus flexible, à trouver des solutions originales et à explorer des approches moins conventionnelles.

Cela conduit à une culture d’amélioration continue, essentielle pour la croissance et la compétitivité.


#5 – Flexibilité et capacité d’adaptation

La flexibilité et l’adaptabilité sont des qualités essentielles quand on gère une équipe.

Un bon manager est celui qui non seulement s’adapte rapidement aux nouvelles circonstances, mais qui sait aussi insuffler cette agilité au sein de son équipe.

Adapter une stratégie ou une organisation pour se recentrer après un changement est déterminant pour la plupart des entreprises.



Un leadership efficace en 2024 n’est pas seulement une question de vision ou de décision, c’est aussi et surtout une histoire d’humanité et de prévoyance.

Les qualités interpersonnelles peuvent transformer la gestion d’une équipe et ouvrir la porte à de nouvelles perspectives de management.

Ces 5 points, lorsqu’ils sont appliqués avec une approche bienveillante, peuvent aider à créer un environnement de travail positif et productif.

Les leaders qui maîtrisent ces compétences comportementales cultivent des équipes résilientes, innovantes et engagées.

Les soft skills ne sont pas simplement des atouts ; ce sont les piliers sur lesquels repose la pérennité d’une équipe et indirectement d’une entreprise dans un environnement en constante mutation…






# A lire aussi ...

Insights

Pas toujours évident pour les responsables marketing de combiner ROI et enjeux sociétaux ...

Insights

S'ils ont conscience de l'impact de l'IA, 96% des dirigeants d'entreprise se disent inquiets, notamment des conséquences sur l'emploi...

Ressources

Ce n’est un secret pour personne : nous sommes entrés dans l’ère du client. Les attentes sont plus élevées que jamais, les clients attendant...

Insights

85 % des directeurs marketing B2B français sont confiants dans leur capacité à générer du chiffre d’affaires dans l’année à venir et 68 %...

Publicité