Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Digital

2021 : Entre vie numérique et retour IRL

Médiamétrie fait le point en 10 chiffres clés sur notre relation à Internet durant l’année passée.



Après une année 2020 marquée par un contexte sanitaire mondial exceptionnel et un bouleversement dans nos façons de vivre, nécessairement à distance, quel a été le rapport des Français à internet en 2021 ?

Dans une année hybride, faite de confinements et de déconfinements successifs,  vies numérique et réelle s’entremêlent plus que jamais.

Les usages d’internet se maintiennent à un niveau élevé et le média s’impose comme partenaire privilégié de notre quotidien à l’ère Covid d’après la dernière étude menée par Médiamétrie.

« Avec 2h26 par jour et par individu, notre temps de surf sur internet se stabilise à un niveau élevé. 

Si l’on s’inscrit dans le long terme, c’est 5 fois plus qu’il y a 10 ans ! 

Ces usages internet intenses, en particulier sur le mobile, répondent aux nouveaux besoins des Français de s’informer, se divertir, échanger et consommer autrement ».

commente Bertrand Krug, Directeur Digital & Presse de Médiamétrie



En 2021, tous Homo Numericus ?

Fin 2021, 92% des foyers français bénéficient d’une connexion à internet et le nombre d’internautes en France progresse encore pour s’établir à 53,5 millions d’individus chaque mois.

Les internautes surfent en moyenne 2h26 par jour, avant tout sur le mobile qui totalise les deux tiers de notre temps passé sur internet.

Si les 15-24 ans restent les plus assidus sur le web avec 3h53 de surf quotidien, les 50 ans et plus s’avèrent plus connectés qu’en 2020 : 2h31 par jour pour les 50-64 ans, +13% en 1 an.



Internet à l’heure de la situation sanitaire

Pour s’informer, se soigner, se protéger, continuer à travailler et à apprendre, ou encore pour préparer à nouveau leurs sorties, les Français se sont, cette année encore, appuyés sur internet, au fil de l’évolution de la situation sanitaire.

7 Français sur 10 ont ainsi visité chaque mois des sites et applications liés à la santé en 2021, soit 15% de plus qu’avant la crise sanitaire.

Par ailleurs, un quart des Français utilisent désormais des outils collaboratifs facilitant le travail à distance tandis que près de la moitié d’entre eux consultent les sites et applications de formation/éducation chaque mois.

Avec 9 millions d’utilisateurs mensuels, le paiement sans contact via son mobile s’est aussi considérablement développé en 2021. Il a progressé de 55% depuis octobre 2019. 

Enfin, films à l’affiche, expositions culturelles ou restaurants ouverts, en décembre 2021, 16,5 millions d’internautes ont recherché sur le web des informations pour préparer leurs prochaines sorties, un niveau supérieur à la période pré-pandémie.


Les acteurs médias confirment leur puissance digitale

Pour s’informer ou se divertir, les internautes sont nombreux à se tourner vers des marques médias puissantes. Les 10 groupes médias les plus visités du web en 2021 touchent d’ailleurs chaque mois trois quarts des Français.

Bien sûr, l’actualité reste au cœur des activités des internautes et ils sont en moyenne 44 millions à consulter chaque mois des sites et apps dédiés à cette thématique, soit 7 Français sur 10.

Les événements sportifs de l’été, Euro et JO en tête, ont attiré 22,5 millions de visiteurs mensuels sur les sites des médias de sport (+70% vs 2020).

Enfin, le podcast confirme son potentiel de séduction puisque le format a réuni 15 millions d’auditeurs par mois (+20% vs 2020).


Les internautes face à l’hyperchoix vidéo

Avec la multiplication des contenus vidéos à disposition, pas toujours facile de faire son choix et internet s’impose comme source privilégiée d’information sur les programmes TV, films, séries et vidéos pour 30 millions d’internautes chaque mois.

Parmi ces contenus, les Français choisissent d’abord de regarder des programmes TV (75% du temps quotidien vidéo leur est consacré, tous écrans confondus), puis des vidéos sur internet (16%) et des contenus VoD/SVoD (9%). 22% de la consommation de ces contenus SVoD se fait sur les écrans internet (ordinateur, tablette, mobile).

Enfin, la vidéo sur internet reste dominée par les services AVoD (plateformes vidéos gratuites) : près d’un tiers des Français s’y rendent quotidiennement.


Réseaux sociaux, la course à l’engagement

Cette année, le besoin de rester proches se fait toujours sentir puisque, comme en 2020, 6 Français sur 10 se rendent quotidiennement sur les réseaux sociaux et les messageries instantanées.

En moyenne, les Français passent chaque jour 45 minutes  sur ces réseaux et messageries, soit un tiers de leur temps de surf.

Si les jeunes demeurent les premiers adeptes avec désormais plus de la moitié de leur temps de surf dédié au social – soit 2h07 par jour -, les 50 ans et plus s’emparent à leur tour des réseaux sociaux.

En 2021, le temps qu’ils consacrent à cette activité a progressé de 17% pour atteindre 31 minutes par jour.

« En parallèle de ces tendances de fond, Médiamétrie décrypte et fait émerger pour ses clients ce qui fera le digital de demain en France.

En 2021, nous avons pointé dans nos mesures ce qui s’annonce peut-être comme une transformation durable de notre façon de consommer sur internet. 

Aujourd’hui, 8 Français sur 10 sont adeptes du e-commerce. Mais, de plus en plus conscients de leurs choix et de leurs conséquences, 4 millions d’internautes scannent et s’informent chaque mois sur les biens de consommation via des applis dédiées et 6,8 millions visitent des sites anti-gaspillage alimentaire.

D’autres préfèrent les vêtements de seconde main ou au contraire en changer à l’envi grâce à l’ultra-fast-fashion.

Indépendants, les internautes choisissent même plus fréquemment de nouveaux modèles de financement en ligne comme les cryptomonnaies ou le crowdfunding

Un surf au cœur des nouveaux usages du digital, que nous suivrons avec attention ».

conclut Olivia Brunet, Directrice Mesure d’Audience Internet de Médiamétrie





# A lire aussi ...

Insights

98% des marques pensent que la télévision connectée va devenir un espace publicitaire plus important que le mobile.

Insights

LinkedIn dévoile une nouvelle étude sur l’impact que pourrait avoir le contexte d’incertitude économique au sein des entreprises

Insights

Les 10 vidéos les plus vues de l'histoire de Youtube représentent à elles seules plus de 62 milliards de vues....

Insights

Si la transformation numérique fait parler d'elle depuis des années, le processus s'est fortement accéléré ces derniers mois...

Publicité