Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Seul 1 Français sur cinq est optimiste quant aux avantages de l’IA

L’inquiétude et le scepticisme restent les sentiments dominants pour les Français lorsque l’on aborde les évolutions de l’IA…


Une récente enquête Yougov et Readly, le leader européen des kiosques numériques de magazines et de journaux, a mis en lumière les perspectives d’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans un certain nombre de secteurs.

L’enquête réalisée auprès de 1006 Français conclut que les inquiétudes l’emportent sur l’optimisme lorsqu’il s’agit de technologies améliorées par l’IA (en particulier dans des secteurs tels que le journalisme, la banque et la finance, la justice et le marketing, ainsi que le social).


IA : la majorité des français entre doutes et inquiétudes

Seule une personne sur cinq (19 %) est optimiste quant aux avantages de l’IA, contre 36 % des personnes interrogées qui sont inquiètes, voire mitigées 17%, selon l’étude YouGov réalisée par Readly.

Les hommes sont plus enclins à faire confiance à l’IA, un quart d’entre eux (25 %) estimant qu’elle est bénéfique, contre seulement une femme sur dix (13 %).

Les personnes âgées de plus de 60 ans constituent le groupe le plus méfiant, avec seulement 16 % d’entre elles qui en voient les avantages et 36 % qui expriment des inquiétudes quant à sa présence dans la technologie des maisons intelligentes.

L’utilisation de l’intelligence artificielle dans le journalisme semble être controversée pour la majorité des gens, avec seulement 6 % des Français qui pensent qu’elle peut améliorer le journalisme, par rapport aux 29 % qui la considèrent comme potentiellement nuisible.

« Ces résultats soulignent l’importance du contact humain et de la vigilance, en particulier dans des secteurs tels que le journalisme, l’enseignement et la banque.

Les Français sont heureux d’adopter la technologie lorsqu’elle présente des avantages évidents pour notre vie quotidienne, mais ils se méfient d’une dépendance excessive à l’IA dans des domaines où le jugement humain joue un rôle important”

commente Jean-Frédéric Lambert, Directeur général France Readly


De même, le social grâce à l’IA est un autre point de discorde, puisque seulement 6 % des personnes interrogées estiment que l’utilisation de l’IA pour répondre aux besoins sociaux alors que 38 % des Français pensent qu’elle est néfaste.

Le monde juridique et du marketing sont également perçus négativement, 12 % seulement des personnes interrogées estimant qu’elle serait bénéfique pour ceux qui travaillent dans ces domaines, un quart d’entre eux s’y oppose (25%).

En ce qui concerne la finance et la banque, si 15 % des personnes interrogées voient des avantages à l’utilisation de l’IA, 40 % se disent mal à l’aise avec l’utilisation de l’IA dans les services bancaires et financiers, ce qui indique une préférence pour la connectivité et la communication dans le domaine des finances.

En écho à cette préférence, 28 % des Français estiment que l’utilisation de l’IA dans l’enseignement fait plus de mal que de bien. Et seuls 12 % des Français estiment que l’IA est néfaste dans le cadre de travaux plus solitaires tels que l’agriculture.


Si de nombreux Français se méfient des effets potentiellement néfastes de l’IA, 44 % d’entre eux estiment qu’elle peut être utile en médecine et dans les technologies médicales.

Les autres domaines dans lesquels l’IA est considérée comme la plus utile sont: la recherche et le code (34 %), la Cybersécurité ( 31%) et les appareils intelligents (21 %).






# A lire aussi ...

Insights

S'ils ont conscience de l'impact de l'IA, 96% des dirigeants d'entreprise se disent inquiets, notamment des conséquences sur l'emploi...

Insights

85 % des directeurs marketing B2B français sont confiants dans leur capacité à générer du chiffre d’affaires dans l’année à venir et 68 %...

Avis d'expert

Apple semble avoir pris du retard sur le front de l'IA générative, mais est-ce vraiment le cas ?

Insights

Près de 90% des utilisateurs souhaitent de la transparence sur les images générées par l’IA...

Publicité