Comment les marketeurs appréhendent-ils aujourd’hui leur métiers ? Quelles sont leurs priorités d’actions et d’investissements? Comment les technologies impactent-elles leurs décisions?

Autant de questions auxquelles s’est intéressé Rakuten Marketing dans une étude réalisée auprès de 1000 professionnels en France et dans le monde…

 

 

La mondialisation continue de brouiller les frontières entre les marchés. De nouveaux canaux ont été introduits, et la réglementation (avec l’arrivée proche du RGPD notamment…) menace de modifier les processus opérationnels fondamentaux.

Face à ces nouveaux paradigmes, quelles sont les nouvelles priorités des marketeurs aujourd’hui ? Quels sont les défis auxquels ils font face et quel impact les technologies ont-elles sur leur processus de prise de décision ?

 

Gaspillages de budgets et évolutions des comportements

Réalisée auprès de 1000 répondants dans 5 régions du monde (France, Royaume Uni, Asie Pacifique, Allemagne & Etats-Unis), l’enquête menée par Rakuten Marketing révèle entre autres que :

  • Les marketeurs estiment qu’ils gaspillent 26% de leur budget marketing sur les mauvais canaux ou dans de mauvaises orientations stratégiques
  • À l’échelle internationale, les priorités 2018 des marketeurs sont pour 50% d’entre eux l’évolution des attentes du consommateur et la perte de ces derniers pour 43%
  • Les marketeurs français priorisent l’investissement dans la vidéo avec 58% d’entre eux prévoyant d’orienter leur budget vers ce type de leviers.

 

 

 

Les marketeurs nouveaux sont arrivés !

 

L’étude dresse aussi une typologie des nouveaux types de marketeurs en 2018:

  • 50 % des nouveaux marketers sont des « explorateurs » tirant profit des NTIC pour gagner en autorité dans l’entreprise
  • 31 % des profils de marketers sont des « promoteurs » s’identifiant à un large éventail de compétences en marketing
  • 43 % des profils dits « pragmatiques » sont agés de plus de 45 ans
  • 11% des nouveaux marketers sont des « agiles », experts en attribution, captivés par l’optimisation, l’efficience et la créativité adaptative.

 

 

 

Pour plus d’informations sur le sujet, l’ensemble des résultats de cette enquête est téléchargeable ici

 

 

# à lire aussi...

Quand l’innovation écorne l’image de marque…

Automatisation, social media, IA, CX… Aujourd’hui, les marques se sont lancées dans…

Des jeunes plutôt confiants face à l’IA

L’Intelligence Artificielle fait beaucoup parler d’elle ces derniers mois et semble amenée…

Quelle place pour le DirCom aujourd’hui ?

Si la communication tient une place de plus en plus importante au…

Luxe : les marques françaises ne connaissent pas la crise…

Selon le dernier rapport Deloitte, les entreprises de luxe françaises ont vu leurs ventes décoller avec des taux de croissance à deux chiffres…