Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Noël : 6 Français sur 10 dépenseront autant voire plus qu’en 2021

Malgré un contexte inflationniste, 58% des Français comptent dépenser autant voire davantage pour leurs cadeaux de Noël cette année.


Contexte économique singulier, sortie de crise… Qu’en sera-t-il réellement de la consommation française en ce Noël 2022 ?

Selon une étude menée par Rakuten, en dépit d’un pouvoir d’achat en berne, les Français auraient toujours le cœur à la fête !

Les dépenses sont toujours de mise, mais avec une approche responsable et durable qui s’accentue. Les cadeaux issus du marché de la seconde main semblent gagner du terrain, notamment chez les jeunes.

Une tendance qui se traduit par une réelle évolution des comportements d’achat s’expliquant par une prise de conscience commune face aux enjeux financiers et environnementaux.

Chiffres saillants, révélations surprenantes, … Rakuten décrypte ici les principaux enseignements de l’étude.



Malgré la baisse du pouvoir d’achat, les français ne vont pas se priver…

Plus de la moitié des Français prévoit de dépenser autant voire davantage pour ses cadeaux de Noël (58%), malgré l’inflation et la baisse du pouvoir d’achat.

Notamment chez les 16 – 34 ans : 1 répondant sur 5 envisage de dépenser plus que l’année dernière pour Noël.

Le mot d’ordre : prévoyance !

A deux mois des fêtes de fin d’année, la moitié des Français prévoit de faire achats de Noël des semaines à l’avance.

De plus, 38% des Français sont de réels chasseurs de bonnes affaires et privilégient les promotions pour leurs achats de cadeaux cette année.

On note par ailleurs que les dépenses de cadeaux neufs s’orientent également vers des produits locaux ou « made in France » (34%). La population 65 ans et + se distingue pour ce type d’achat (50%).


La seconde main s’impose durablement

La moitié des personnes sondées envisage d’acheter des articles de seconde main pour Noël (51%) vs. 47% en 2021 et à peine 18%* en 2020.

Les intentions d’achat de cadeaux de seconde main sont en hausse par rapport à l’année dernière : +4 points pour l’occasion, +7 points pour le reconditionné.

Les 16-24 ans sont encore plus investis sur le sujet, avec 8 jeunes sur 10 ayant l’intention d’acheter des cadeaux de seconde main pour Noël, contre 6 sur 10 en 2021.

Ces achats d’occasion concernent principale­ment les jouets à 52%, suivis par les produits culturels (livres, CD…) à 50%, et les vêtements à 42%. Cette année, les jouets passent en tête, détrônant les produits culturels.

On note d’autre part que les jeux vidéo d’occasion intéressent près d’un jeune (16-24 ans) sur deux !

Les trois quarts des sondés expliquent que ce choix d’axer leurs achats de Noël sur des produits de seconde main est avant tout financier, pour le prix à 79% (faire des économies et bonnes affaires, acheter un cadeau qui n’aurait pas pu être acheté neuf), et environnemental ensuite à 69% (notamment auprès des CSP+).

L’économie circulaire prend donc place dans les habitudes des Français…



1 Français sur 2 content de recevoir un cadeau de seconde main

Des freins persistent tout de même à l’achat de seconde main.

Parmi les principales craintes formulées par les répondants : la peur d’offrir des produits de seconde vie qui, dans l’imaginaire de certains, peuvent être défectueux ou de moins bonne qualité.

L’absence de garantie ou de SAV serait un frein pour plus d’un tiers des non-acheteurs d’articles de seconde main.

Une différence de perception persiste : 33% des Français qui n’envisagent pas d’acheter des cadeaux de Noël de seconde main déclarent avoir peur de décevoir alors que 45% des interrogés seraient heureux de recevoir un cadeau de seconde main car cela ne fait aucune différence avec un cadeau neuf selon eux.

Cela concerne plus particulièrement les personnes ayant un profil d’éco-responsable (54%).

Trois grandes tendances se dessinent dans cette étude : générosité, recherche de bons plans et seconde main donnent le pouls de la consommation des Français en cette fin d’année 2022.

Ces derniers, prévoyants, sont d’ailleurs déjà mobilisés sur leurs achats de cadeaux…

« Les chiffres de ce baromètre apportent leur lot de surprises. Malgré le retour de l’inflation, les Français restent investis durant la période de Noël et comptent bien faire plaisir à leurs proches.

Depuis 3 ans, nous constatons une évolution vers une consommation durable et circulaire, et cette tendance apparaît nettement dans cette étude sur les intentions d’achat en France.

Ce baromètre nous amène aussi à nous questionner sur l’après : les Français seront-ils sereins après la période de Noël si la tendance inflationniste persiste ? »

commente Fabien Versavau, PDG de Rakuten France.







Méthodologie
L’étude Rakuten – IPSOS a été réalisée auprès d’un échantillon national de 1 073 individus représentatifs de la population française âgés de 16 ans et plus. L’enquête a été menée en ligne en octobre 2022.

*Etude Rakuten/OpinionWay2020









# A lire aussi ...

e-Commerce

Sans grande surprise compte tenu du contexte économique, les ventes enregistrées lors de ce Black Friday sont en baisse...

Insights

En cette période d'incertitude économique, le prix redevient un élément central pour fidéliser les clients...

e-Commerce

Black Friday et achats de Noël sur internet : face à la crise, comment vont se comporter les Français ?

Insights

65% des consommateurs de produits de Luxe ont l'intention d'augmenter leurs dépenses l'année prochaine...

Publicité