Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Les Français prêts à sacrifier les soldes ?

Près de 60% des Français envisageraient
de renoncer à ces soldes d’hiver ou d’y consacrer un budget moins élevé…


Le coup d’envoi des soldes sera donné le mercredi 10 janvier 2024, pour quatre semaines. Cependant, cette année, elles ne semblent pas être aussi attendues que les années précédentes.

En effet, 57% des Français ont l’intention de renoncer aux soldes ou de consacrer un budget moins élevé à leurs achats, contre 42% en 2021, et 56% en juin 2023.

Spartoo, l’un des leaders de la vente d’articles de mode en ligne en Europe, présente les résultats d’une enquête exclusive, réalisée par l’IFOP*, sur les habitudes de consommation des Français, en amont des soldes.


Des soldes moins attendues que les années précédentes, dans un contexte difficile lié à l’inflation

En ce début d’année 2024, 27% des Français déclarent renoncer aux soldes, soit une hausse de 8 points par rapport à 2021, et une constante par rapport à juin 2023.

30% des Français souhaitent consacrer un budget moins élevé à leurs achats, contre 3% des Français qui préfèrent, quant à eux, réserver un budget plus important, afin de multiplier les bonnes affaires.

Enfin, 40% des Français entendent ne rien changer à leurs habitudes et continuer à faire les soldes, avec le même budget que les années précédentes. C’est 14 points de moins qu’en 2021, et 1 de moins qu’en juin 2023.

Et bien que l’on observe une baisse considérable du pouvoir d’achat des Français en général, ce sont les moins de 35 ans qui semblent le mieux s’en sortir. En effet, 59% des moins de 35 ans renoncent à faire les soldes ou déclarent consacrer un budget moins élevé, ce qui représente une diminution de 7 points par rapport à juin 2023.



Un panier moyen en hausse vis-à-vis des soldes d’été 2023

Pour pallier l’inflation, le panier moyen des Français augmente.

En 2024, il s’affiche à 165 euros (vs 124 euros en en juin 2023 ). Il reste cependant moins élevé qu’en 2021, à six euros près. C’est chez les moins de 35 ans que le panier moyen est le plus élevé, étant fixé à 229 euros.

Des chiffres cependant à relativiser puisque 55% des Français ne se sont pas fixés de budget pour ces soldes.

Cette année encore plus de la moitié des Français feront les soldes par utilité, et non plus par plaisir d’achat. En effet, les achats utiles arrivent en tête avec 69% des voix, contre 31% pour les achats plaisirs.


Internet : l’eldorado des bonnes affaires

46% des répondants pensent trouver les meilleures réductions sur internet. En 2023, ils étaient 43%, en 2021 41%.

Parmi les meilleures affaires, 61% et 37% des Français envisagent d’acheter des vêtements et des chaussures, en priorité, sur internet…






# A lire aussi ...

Insights

Comment évoluent les comportements d’achat des consommateurs européens...

Insights

Fraudes au paiement, cyberattaques et fuites de données auraient fait perdre quelques 17 milliards d'euros au secteur du retail en 2023.

Insights

Une étude récente d’IAS (Integral Ad Science) montre que la diversité et l’inclusion prennent de plus en plus d’importance dans la communication des marques....

Digital

Sans contact, smartphone, wallet ou cartes dématérialisées... Les Français semblent avoir définitivement adopté les solutions de paiement digitales.

Publicité