Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Social Media

La réalité du business du marketing de l’influence en France

S’il est encore sujet à de nombreuses controverses, le marketing d’influence s’impose de plus en plus comme un canal incontournable pour les marques en France.


Depuis quelques années déjà, le marketing d’influence et la présence des influenceurs sur le web ne cessent de prendre de l’ampleur. Un levier qui transforme les problématiques des marques et des agences publicitaires face à des consommateurs de plus en plus volatiles.

Mais les controverses se multiplient aussi : dropshipping, manque de transparence, bad buzz…

C’est dans ce contexte que Stellar.io, plateforme et agence de marketing d’influence, a réalisé, en partenariat avec BDM une étude dédiée aux stratégies d’influence auprès de plus de 400 professionnels du secteur. 


L’influence marketing se banalise

Interrogées sur leur perception du marketing d’influence, les agences et annonceurs sont unanimes quant à l’importance de ce levier de communication dans leur stratégie : ils prévoient pour la majorité (60%) de lancer entre 1 et 5 campagnes d’influence d’ici la fin de l’année.

Ces chiffres montrent bien que l’influence fait désormais partie des leviers marketing de toutes les agences : agences social media, agences généralistes, agences spécialisées en influence et RP (43%).

C’est un canal qui se banalise de plus en plus et devient la norme dans les plans marketing.

Le top 5 des secteurs qui prévoient de lancer des campagnes de marketing d’influence en 2O22 concerne des domaines largement dédiés aux loisirs et au bien-être au sens large :

1. Culture, sport, loisirs et divertissements – 37,5%,
2. Alimentation – 27%,
3. Ameublement, décoration et électroménager – 25%,
4. Hygiène et beauté – 25%,
5. Transport, tourisme et voyage – 25%


De multiples types de collaborations entre marques et influenceurs, la RSE en ligne de mire

Si les marques ont jusqu’à présent fait appel à des influenceurs pour le placement de produits (45,5%) ou la co-création de contenus (44%), le métier est aujourd’hui amené à se transformer et à évoluer, notamment sur l’aspect RSE (12,5%).

La communication est de plus en plus tournée sur la transparence et l’honnêteté, un discours authentique entraînant un engagement plus pérenne des communautés. 

À l’avenir, les influenceurs ne seront donc plus de simples alternatives pour augmenter la notoriété des marques (37,5%) ou son image / positionnement (22,5%), mais ils deviendront des leviers indispensables d’engagement.

La force de l’influence marketing réside aussi dans l’univers et la créativité de l’influenceur ainsi que dans le ciblage de son audience.

Les profils des influenceurs sont ainsi sélectionnés sur des critères très spécifiques : l’audience (60%), les engagements (48%), la créativité et les valeurs partagées (42%).


Des canaux, budgets et formats qui évoluent

Si la sélection des influenceurs est plus stricte, on assiste également à la naissance de nouveaux canaux.

TikTok est l’un des plus récents, mais sa croissance exponentielle l’a rapidement propulsé en tête des plateformes les plus utilisées en termes d’influence (Instagram 81,5%, Facebook 36,5%,  TikTok 32%,  Youtube 29%).

Avec des formats qui évoluent eux aussi, du post photo (80%), aux vidéos courtes et reels (76%) en passant par les stories (71,5%). 

C’est sans surprise que le budget moyen alloué aux campagnes marketing est en hausse, avec 46,5% des budgets qui augmentent du côté des agences, 59% chez l’annonceur.



Dans le domaine de l’influence, tout évolue très vite et les codes se réajustent sans cesse.

L’influence fait partie des 3 canaux marketing qui génèrent le ROI le plus élevé (64%) après le paid social media (65%) et avant le SEO (56,5%).

Les influenceurs ont une place prépondérante dans la promotion des marques et de leurs engagements.

Quant aux prochaines tendances, les professionnels de l’influence interrogés sont du même avis : dans les 2 ans à venir, les vidéos courtes type TikTok, Reels (52%) ou encore le partage des campagnes RSE et des engagements des marques (38%) seront à privilégier.








Méthodologie :

Enquête réalisée en ligne par BDM, du 30 août au 30 septembre 2022, auprès de 401 professionnels de l’influence.  








# A lire aussi ...

Insights

98% des marques pensent que la télévision connectée va devenir un espace publicitaire plus important que le mobile.

Insights

Les consommateurs attendent désormais des liens plus humains avec les entreprises et surtout que celles-ci les écoutent vraiment...

Insights

Un tiers des français ont aujourd'hui une image négative des métiers du marketing...

Insights

La réputation d'une marque joue un rôle crucial lorsque le climat économique rend les habitudes d'achat imprévisibles.

Publicité