Le Mobile a transformé la façon dont les consommateurs s’informent, communiquent, achètent, notamment au cours d’un grand événement fédérateur tel que la Coupe du monde de football. 
L’Interactive Advertising Bureau France (IAB) présente les résultats pour la France de l’étude « 2014 World Cup : a Global Mobile Perspective »  

Parmi les Français interrogés, près de ¾ (71%) suivront très attentivement l’événement (en suivant chaque match ou autant que possible). 57% des répondants se déclarent « fans» de football.  En extrapolant les données de l’étude à l’ensemble de la population française, le nombre de spectateurs potentiels s’élève à 46 778 350. Cela représente une grande opportunité pour les annonceurs de nouer des contacts avec une audience captive.

Le public de la Coupe du monde et les écrans

Le domicile sera le lieu privilégié par les Français pour suivre la Coupe du monde, qu’il soit personnel (77% contre 69% pour la moyenne internationale) ou celui de parents ou d’amis (46%).
Le premier écran est sans surprise la télévision (73%), le Mobile (39%) arrive en seconde place. Cela fait de la Coupe du monde 2014 une réelle occasion pour les marques de mettre en place des dispositifs multi-écrans.
Ce d’autant plus que chez eux, les Français, bien équipés, ont tous leurs devices à disposition.

Le mix TV et Mobile sera à favoriser : 32% pensent utiliser leur Mobile devant leur télévision et 31% projettent de partager leur temps entre TV et Mobile.

Quelle utilisation du mobile ?

Quête d’information :
S’informer est la principale raison de l’usage du mobile pour 63% des répondants, suivi de l’accès à plus de contenu (40%).
Les mobinautes devraient utiliser leurs appareils pour regarder les scores (45%), recevoir les dernières informations sur la compétition (30%) ou sur leur équipe favorite (28%), partout et à toute heure de la journée.

Contenu payant et vidéo :
La vidéo pourrait se révéler une potentielle source de revenus puisque 59% des Français interrogés seraient prêts à payer du contenu vidéo pour étancher leur soif d’information au sujet de la Coupe du monde.
L’accès à des matchs en live (22%) est le type de contenu le plus cité.

Partage via les médias sociaux :
65% des Français estiment que les médias sociaux auront un impact positif sur leur expérience du mondial, les posts sur Facebook arrivent en tête pour 33% d’entre eux, puis Twitter (15%) et YouTube (11%).

Pour une publicité mobile impactante

Tout au long de l’année, 34% des Français interrogés disent interagir ou cliquer sur de la publicité Mobile au moins une fois par jour pour obtenir plus d’informations sur un produit ou un service.
Une réelle opportunité pour les marques de communiquer auprès du public français de la Coupe du monde, et notamment avec les « fanatiques » qui sont plus nombreux (48%) à interagir ou cliquer quotidiennement sur Mobile.

Pour optimiser le taux d’interaction et le retour sur investissement (ROI) de leurs campagnes, les annonceurs devront savoir s’adapter aux exigences particulières des mobinautes.
Le public français, en effet, porte une attention particulière à deux types de publicité Mobile : les créations drôles ou divertissantes (24%), ou encore celles mettant en avant un produit qu’il juge pertinent (19%).

Méthodologie :
– Une enquête de 20 questions menée dans 11 pays (Australie, Brésil, Chine, Colombie, États-Unis, France, Italie, Irlande, Japon, Mexico, Royaume-Uni).
– 500 personnes de 18 ans et plus ont été interrogées dans chaque pays via leur mobile. Elles possèdent ou ont accès à un smartphone et projettent de suivre la Coupe du monde.
– Les mêmes questions ont été posées à tous les participants.
– Le terrain s’est déroulé du 22 avril au 12 mai 2014.

# à lire aussi...

Le e-commerce en France : Bilan et perspectives

Selon les chiffres annuels publiés par la Fevad, le e-commerce vient de…

Des IA et des bots: Le renouveau de l’expérience client ?

Pour une très grande majorité de marketeurs, la robotisation et l’emploi de…

Internet: les chiffres-clés en 2019

Nombre d’internautes en France et dans le monde, applications mobiles et réseaux…

Amazon devient la marque la plus puissante du monde

Avec une valorisation estimée à plus de 315 milliards de dollars, le…