La dernière étude sur les tendances du commerce connecté publiée par Digitals LBi et réalisée sur 12 pays dépeint des consommateurs de plus en plus dépendants des terminaux mobile et des réseaux sociaux dans leur parcours d’achat.

 

Ainsi, si 75% des personnes interrogées utilisent l’ordinateur pour leurs achats en ligne, elles sont 43% à avoir effectué un achat sur tablettes et 34% sur Smartphones.

Elles sont par ailleurs 67% à rechercher un produit sur PC, 42% sur Smartphones et 27% sur tablettes.

Le commerce de plus en plus connecté

 

L’effet Ropo (Research Online, Purchase OffLine) s’accentue

D’après l’étude 88% des propriétaires de Smartphones affirment effectuer une recherche sur leur terminal avant de se rendre en magasin. Ils sont également 72% à avoir utilisé leur mobile magasin.

Le Showrooming s’enracine

Le showrooming s’enracine auprès des clients connectés. 18% affirment avoir quitté un magasin après avoir consulté leur mobile, 88% indiquent qu’ils achèteraient un produit ailleurs si le discount était supérieur à 10% et 1 consommateur sur 3 se déclare prêt à quitter le magasin pour un prix inférieur de 5%.

Les nouveaux vecteurs de la recherche

A 18% les consommateurs cherchent encore sur le site de l’enseigne, ils ont 15% à utiliser des moteurs de comparaison de prix, 15% à consulter les prix en magasin et 13% à consulter leurs amis.

Le progrès du Digital In Store

Bonne nouvelle, l’utilisation des services connectés est en hausse en magasin : 42% des sondés ont utilisé des services multimedias «In Stores», 73% les trouvent utiles et 14% déclarent qu’ils ont motivé leur décision d’achat.

Par ailleurs 74% des clients interrogées jugent utile d’équiper les vendeurs en magasin de tablettes.

La montée du shopping social

Derniers enseignements de l’étude, 88% des personnes interrogées admettent utiliser un réseau social et 54% déclarent avoir été influencé dans leurs achats par un réseau social.

Elles sont 45% à déclarer acheter plus de produits des marques qu’elles suivent sur les réseaux sociaux.

En la matière les principaux «déclencheurs» d’achats sont dans l’ordre les promotions, la publicité et les
recommandations d’amis.

40% indiquent également avoir partagé un achat sur les réseaux sociaux.

 

Lire l’étude complète

 

Source: Viuz.fr

 

# à lire aussi...

Expérience client : le magasin est loin d’être dépassé…

Si le e-commerce gagne chaque année un peu plus de parts de…

Expérience client : beaucoup de bruit pour rien ?

Une récente étude pointe du doigt le fossé qui se creuse entre…

Le e-commerce français sur un petit nuage…

Croissance, emploi, innovation, international : tous les voyants semblent être au vert…

En France, 60% des sites e-commerce sont rentables

Près de 6 sites marchands sur 10 ont atteint leur seuil de…