Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Email

Email : Quel est le mois le plus creux pour communiquer ?

Contrairement aux idées reçues, août n’est pas le moment le plus creux de l’année en marketing direct


On pense souvent que la période estivale est celle où l’activité marketing des petites entreprises est la plus faible de l’année. Quand vient l’été, arrêtent-elles vraiment de faire du marketing direct ?

Pas tout à fait : l’entreprise de marketing digital Sendinblue a déterminé les moments de l’année où l’activité marketing de ses clients est la plus basse en se basant sur leur volume de mailings qu’ils ont effectués en utilisant sa solution. Et montre au passage que la période estivale n’empêche finalement pas les entreprises et les commerces de communiquer…




Juillet et août : un berceau d’opportunités pour les entreprises qui souhaitent communiquer


Si août et juillet enregistrent une baisse conséquente de l’activité marketing, mesurée par une diminution importante du nombre de mailings, certaines entreprises en profitent pour communiquer et poursuivre la conquête et la fidélisation de nouveaux clients.

En 2020, la baisse de l’activité marketing estivale a débuté le 5 juillet (31 241 envois), selon les données de Sendinblue, et atteint son point d’étiage le 12 août (30 560 envois). Sendinblue a mesuré ce niveau le plus bas grâce au calcul du nombre d’e-mailings (envois groupés d’e-mails) effectués sur cette période.

Toujours durant l’été 2020, la reprise de l’activité s’est effectuée en plusieurs étapes.

Sendinblue a ainsi pu observer une première vague conséquente de campagnes digitales dès le 20 août (44 824 envois de newsletters), puis une deuxième le 28 août (47 204 envois), suivies d’une reprise à des niveaux “quasi normaux” dès le 2 septembre (53 357 envois), jour de la rentrée scolaire.

Globalement, même si la période estivale est relativement calme, le rythme des campagnes d’emailing témoigne d’une continuité de l’activité.

En effet, cette période est pour certaines entreprises, un moment important de l’année, notamment pour le secteur touristique : hôtels, restaurants, campings… mais aussi toutes celles qui préparent la rentrée et qui l’envisagent comme une opportunité commerciale, qu’il est utile de rappeler aux clients et futurs clients !


La période marketing la plus creuse de l’année : “And the winner is… fin décembre !”


On pense toujours que la fameuse période estivale, si chère à tous les Français, est celle où tout s’arrête. Ce qui est vrai pour la circulation dans les grandes villes ne l’est pas en marketing direct.

C’est à fin décembre que Sendinblue constate la baisse la plus remarquable du niveau global de l’activité marketing de ses clients. En 2020, une première baisse significative a eu lieu le 22 décembre (22 399 envois).

Le nombre d’envois le plus bas se situait le 29 décembre (19 861 envois, soit moins des deux-tiers du minima de l’été) : c’est le jour de l’année où les petites entreprises ont le moins envoyé de mails et d’informations en masse en France en 2020.

Entre le 22 décembre et le 5 janvier, l’activité semblait presqu’à l’arrêt. Largement victime des fêtes de fin d’année, cette période est donc la moins privilégiée par les entreprises pour communiquer.


Deux périodes difficiles à appréhender


Pour les “marketeurs” et les “communicants”, les périodes des vacances d’été et des vacances de Noël sont assez difficiles à appréhender.

Malgré cela, une entreprise qui continue des campagnes d’emailing pendant ces périodes a plus de chances d’entretenir le lien avec ses clients et d’en capter de nouveaux, en se singularisant et en profitant d’une période creuse où les récipiendaires de ses e-mails seront moins sollicités et remarqueront davantage ses communications.

De plus, selon une étude CITE Research* de juin dernier menée par Sendinblue, l’e-mailing reste le moyen de communication préféré des Français (1) pour recevoir des informations de la part des commerces et petites entreprises, loin devant les réseaux sociaux. Il est donc primordial, même en été, de soigner sa communication… en adaptant ses campagnes d’e-mailing à l’esprit plus détendu qui règne lors de la période estivale.





*L’étude Sendinblue a été réalisée au mois de juin 2021 avec CITE Research sur les comportements d’achat des consommateurs auprès d’un panel de 4199 personnes qui ont effectué un achat en ligne dans les 12 derniers mois, dans 4 pays à valeur d’exemple : d’un côté de l’Atlantique les USA, et trois pays européens : la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, tous trois concernés par le RGPD, la réglementation sur l’usage des données personnelles. En France, l’enquête a été effectuée auprès de 51% de femmes et 48% d’hommes :

20% de la Génération Z (18-24 ans)

36% de Millennials (25-40 ans)

30% de Génération X (41-56 ans)

13% de Baby Boomers (57-75 ans)

(1) Pour 62% des Français, l’e-mail reste le moyen de communication privilégié toutes générations confondues, viennent ensuite le SMS pour 48%, Facebook pour 36% puis Instagram pour 29%.






Avis d'expert

Que nous réservent les prochaines années en matière de cybersécurité ? Et comment les entreprises françaises peuvent s’y préparer ?

Avis d'expert

Réussir à mettre en œuvre une campagne emailing solide et efficace requiert de faire appel à des ressources de tous types au sein de...

# A lire aussi ...

Avis d'expert

Réussir à mettre en œuvre une campagne emailing solide et efficace requiert de faire appel à des ressources de tous types au sein de...

Ressources

Le téléphone est le canal préféré des consommateurs, mais les temps d’attente peuvent être parfois très longs pour parler à un interlocuteur. Parallèlement, le...

Avis d'expert

2020 a accéléré beaucoup de choses chez de nombreux acteurs du web. Avec une transformation numérique qui s’accélère, le Marketing Digital s’impose aux entreprises...

Email

L'heure et le jour d'envoi peuvent avoir un impact déterminant sur le succès ou l'échec d'une campagne d'emailing

Publicité