Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

e-Commerce

E-commerce : les 5 grandes tendances de consommation en 2023



Seconde main, social commerce, arrivée de Temu en France ou encore lancement de Lidl.fr

Foxintelligence revient ici sur les 5 grandes tendances qui auront marqué l’année en matière de e-commerce.



#1 – Category mix : le FMCG gagne des parts de portefeuille online en Europe

Le FMCG (fast moving consumer goods) gagne des parts de marché en ligne en Europe.

Par rapport aux biens de consommation durables, la part des catégories FMCG est supérieure à la moyenne au Royaume-Uni (27 %) et en France (26 %). En Allemagne, elle est inférieure à la moyenne (14 %).

Avant la crise sanitaire, la part des catégories FMCG était inférieure de 4 points en moyenne en EU5.

La catégorie high-tech, quant à elle, était supérieure de 6 points – c’est la catégorie qui a le plus baissé depuis la crise sanitaire.


#2 – La marketplace pèse de plus en plus lourd dans les ventes en valeur

Les marketplaces ont le vent en poupe – elles représentent actuellement plus d’un tiers des ventes online en Europe.

C’est en Italie que les marketplaces pèsent le plus lourd sur le e-commerce au global, avec 42 % des achats.

L’Allemagne arrive en seconde position, 41 % des achats online sont réalisés via une marketplace. Au UK et en Espagne, 35 % et 36 %.

La France arrive en dernière position avec seulement 29 % des achats réalisés en 3P. Mais l’arrivée de Temu en France risque de redistribuer les cartes !


#3 – Arrivée de Temu en France

Temu est née aux États-Unis l’année dernière. Le groupe chinois Pinduoduo a lancé sa marketplace sur le marché américain fin 2022, puis en Europe en 2023.

En quelques mois, Temu s’est fait sa place sur le marché e-commerce européen – et s’impose comme un concurrent de taille pour Wish, AliExpress et Shein.

Quelques mois après son lancement en Europe, les parts de marché de Temu sont considérables : au UK et en Allemagne, elles dépassent les parts de marché de Wish à son apogée en 2019…



#4 – Arrivées en grandes pompes : TikTok shop et Lidl s’imposent dans le e-commerce


Social commerce : TikTok bouscule les acteurs traditionnels du secteur de la beauté

TikTok Shop est dans le top 5 des marchands de la catégorie cosmétique au Royaume-Uni après moins de 2 ans d’existence.

Les clients de TikTok Shop sont de gros dépensiers dans la catégorie :

  • Ils allouent 1/3 de leur budget online à TikTok Shop.
  • Leur dépense moyenne online annuelle est supérieure à celle des e-shoppers : 108 € vs. 70€
  • Leur fréquence d’achat est elle aussi supérieure de 30 %


Lidl sur le podium du eCommerce en moins de 3 mois

Lidl a lancé son site e-commerce en France.

Et en moins de 3 mois, la marque entre dans le top 50 du e-commerce français en nombre d’acheteurs.

La part de nouveaux acheteurs sur la catégorie DIY est considérable: 34 % des eshoppers n’avaient pas fait d’achats en ligne dans les 12 mois précédents.

Si l’on résonne en nombre d’articles vendus, la marque en propre de Lidl – Parkside – est à la seconde place en août 2023, juste derrière Leroy Merlin.

Un succès pour Lidl, qui parvient également à hisser sa marque propre Parkside à la 2nde place des marques DIY en nombre d’articles vendus en août 2023.


#5 – Les ventes de seconde main décollent en Europe

La seconde main n’est pas une tendance nouvelle, notamment en France.

Si le marché de l’occasion est en pleine forme dans l’hexagone, cela n’a pas toujours été le cas pour nos voisins européens.

Cependant, on observe une nette accélération depuis le début de l’inflation : le taux de pénétration de l’occasion est en augmentation dans l’ensemble des pays, sur le marché du high- tech comme sur le marché de la mode…





# A lire aussi ...

e-Commerce

30% des Français ont utilisé les réseaux sociaux pour faire des achats au cours de l’année passée...

e-Commerce

L'application de e-commerce chinoise s'est fait une place de choix auprès des consommateurs français en à peine plus d'un an...

Insights

Quand le prix redevient le premier critère d'achat, difficile pour les marques de s'assurer de la fidélité de leurs clients...

Insights

Seuls 54% des Français considèrent avoir un budget suffisant pour partir en vacances cet été...

Publicité