Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Avis d'expert

E-commerce : 10 tips pour stimuler les ventes



Il n’existe pas de solution « parfaite » en matière de plateforme e-commerce, il existe des options différentes pour des objectifs différents, et des solutions adaptées à chaque modèle…




Par Florimond de Tinguy, Vice President France, Suisse, Benelux et UK de VTEX




C’est avant tout en identifiant précisément ses objectifs business et les besoins de ses clients que l’on parvient à stimuler les ventes, à soutenir le volume de transactions, à augmenter les conversions et à gérer les différents périodes de trafic, depuis les moments de creux jusqu’au choc du Black Friday.

Cela dit, avant de choisir une plateforme e-commerce, un certain nombre de points clés sont à prendre en compte pour espérer stimuler les ventes le plus efficacement possible.

C’est un choix essentiel qui déterminera la réussite de la stratégie e-commerce mais aussi la rentabilité qui en découlera…


Plateforme e-commerce : 10 fonctionnalités clés pour stimuler les ventes

#1 – Mobile first

L’accessibilité de la boutique en ligne est primordiale. Le premier canal à prioriser est le smartphone. Pour certaines enseignes, plus de 50 % des ventes proviennent du mobile.

La navigation, la lisibilité des informations, le tunnel d’achat, le processus de paiement, l’accessibilité au compte client… tout doit être optimisé pour un usage mobile.

#2 – Le paiement comme levier business

Le paiement est un levier stratégique désormais largement identifié par les entreprises.

L’optimisation des taux d’acceptation et l’adoption d’une approche localisée des préférences de paiement ont un impact significatif sur les ventes.

Plus le processus de paiement est fluide, rapide et qu’il est capable d’identifier les acheteurs légitimes des acheteurs frauduleux, plus il servira la croissance des ventes.

Des dispositifs simples tels que l’achat en un clic ou l’enregistrement des moyens de paiement peuvent augmenter les conversions sensiblement. 


#3 – Stabilité et évolutivité

Gérer confortablement le trafic en ligne de tous les jours est une chose. Faire face aux pics d’affluence que représentent le Black Friday ou Noël en est une autre, bien différente.

La stabilité et l’évolutivité sont des facteurs clés qui viendront soutenir la croissance alimentée par ces hausses brutales de trafic.

L’infrastructure cloud doit pouvoir s’adapter à l’évolution des commandes en maintenant les performances à un niveau élevé.

#4 – Plateforme agile

Se tourner vers les plateformes e-commerce les moins chères c’est aussi se baser sur des modèles de vente existants, figés et non extensibles.

Les plateformes dotées d’un module CMS avancé, ainsi que de gestionnaires de pages natifs et intégrés, offrent une grande liberté de personnalisation du site, en autonomie, sans à faire appel à des fournisseurs extérieurs.

L’investissement initial sera compensé par la réduction des coûts de maintenance et d’évolutivité.

#5 – Fonctionnalités avancées

Si le conseil n’est pas utile à toutes les entreprises, il l’est pour celles qui veulent croître rapidement et qui ont atteint un certain niveau de maturité.

Ajouter plus de fonctionnalités et de capacités entraîne de meilleures performances.

Par exemple, intégrer de manière transparente les fonctionnalités d’une marketplace, disposer d’un portail CMS pour des personnalisations omnicanales spécifiques, se doter de capacités d’A/B testing peut sembler complexe à maîtriser mais s’avérer très bénéfique au regard des conversions.

#6 – Commerce unifié

Vanté depuis longtemps, le commerce unifié doit désormais devenir une réalité. Rassembler tous les canaux de vente est la première étape afin de répondre aux attentes des clients.

En outre, la synergie entre les ventes en ligne et ventes physiques permet d’optimiser les coûts.

#7 – Plateforme multi-commerce

De nombreuses entreprises se lancent dans une stratégie de vente en ligne traditionnelle BtoC.

Dans un second temps, elles s’étendent au BtoB, au DtoC, à la vente en gros… en développant par ailleurs un nouveau site pour chaque cible.

Aujourd’hui, il est possible de centraliser et gérer l’ensemble des stratégies e-commerce à travers une seule et même plateforme, réduisant ainsi les coûts d’exploitation.

#8 – Promotion et segmentation

Bien connaître ses clients, c’est pouvoir adapter son catalogue et orienter plus efficacement ses promotions afin d’augmenter la fidélité mais aussi la rentabilité.

Adresser des coupons aux clients provenant d’un comparateur de prix, adresser des promotions personnalisées aux clients de longues dates… et toutes autres opérations marketing doivent être facilement activables à travers la plateforme e-commerce.

#9 – Intégration transparente avec d’autres systèmes

Au fur et à mesure que l’entreprise se développe et qu’elle multiplie ses ventes quotidiennes, certaines intégrations d’outils tiers deviennent nécessaires.

C’est souvent ce que l’on observe avec les ERP, qui ne sont ajoutés qu’à posteriori.

La plateforme e-commerce doit faciliter l’intégration à d’autres systèmes pour ne pas entraver les capacités de croissance et limiter les tâches opérationnelles chronophages.

#10 – Développement personnalisé

Au fil du temps, la capacité à développer des applications e-commerce et des interfaces sur-mesure peut être un atout pour décrocher de nouvelles opportunités commerciales.

Que ce soit au travers d’API, de boîtes à outils open-source ou d’un environnement low code destiné aux développeurs. Toutes les plateformes ne sont pas en mesure de le proposer…







# A lire aussi ...

Avis d'expert

Les développements de l'IA vont multiplier à l'infini le nombre de solutions marketing mises en place dans les entreprises...

Ressources

Salesforce vous propose de tester gratuitement sa solution CRM pendant 30 jours.

Avis d'expert

Reflet des expériences passées et signal important pour de futures décisions d’achat, la réputation en ligne est un élément déterminant pour la réussite d’une...

e-Commerce

Evolution des ventes, comportements des acheteurs, principaux acteurs en France... Focus sur la cartographie du e-commerce en 2024.

Publicité