Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Data

Données personnelles : et si vous deviez aussi vous méfier de votre voiture ?


Les voitures intelligentes connaissent désormais chacun de nos mouvements. En réalité, elles surveillent toutes nos habitudes de conduite ainsi que chacun de nos emplacements. Elles enregistrent également ces données, faisant peser de nombreuses menaces sur notre vie privée.

Il existe de nombreuses pratiques à adopter pour se prémunir de ce suivi constant des voitures connectées. On fait le point dans cet article…


Les voitures intelligentes peuvent-elles porter atteinte à la vie privée ?

Dans le contexte de l’utilisation des voitures intelligentes, la question de la protection des données personnelles est de plus en plus inquiétante.

On comprend mieux les inquiétudes liées à la violation de la vie privée lorsqu’on s’intéresse aux chiffres.

Comme l’explique ExpressVPN, de récentes études révèlent que tous les constructeurs de véhicules intelligents s’engagent dans la collecte des données et que 84% d’entre eux admettent partager vos données personnelles avec des fournisseurs de services et des courtiers en données.

Certaines marques (76%) affirment même avoir le droit de revendre les informations personnelles de leurs utilisateurs à des tiers.  

Étant donné que ces informations dévoilent des aspects uniques de notre vie, elles peuvent présenter d’importants problèmes à la confidentialité. En outre, l’accès illicite à ces données constitue une menace et pourrait conduire au vol d’identité ou au harcèlement criminel.


Quelles sont les fonctionnalités des voitures intelligentes ?

Les voitures intelligentes intègrent un ensemble diversifié de fonctionnalités qui transforment radicalement l’expérience de conduite. Mais ce sont justement ces fonctionnalités qui peuvent porter atteinte à la confidentialité.

Dotées de systèmes d’infodivertissement avancés, les voitures connectées offrent un accès instantané à des applications, à la navigation en temps réel, et à des services de streaming, tout en assurant une connectivité Internet pour les mises à jour logicielles et les fonctionnalités basées sur le cloud. Les capacités d’assistance à la conduite, telles que le régulateur de vitesse adaptatif et la détection des angles morts, améliorent la sécurité, tandis que la reconnaissance vocale permet une interaction intuitive avec le véhicule.

Les voitures du futur intègrent aussi des capteurs de stationnement et des caméras qui simplifient les manœuvres de stationnement. L’intégration du contrôle par smartphone permet aux conducteurs de rester connectés en toute sécurité. Les mises à jour logicielles à distance et la capacité à analyser les données de conduite ajoutent plus d’adaptabilité et d’efficacité.

Avec l’évolution constante de la technologie, les voitures intelligentes continuent d’innover pour créer une expérience de conduite toujours plus intelligente et connectée.


Existe-t-il des réglementations en matière de protection des données ?

Dans ce contexte particulier caractérisé par la mise sur le marché de nombreuses voitures intelligentes, il est nécessaire que les entités de réglementation mondiale trouvent un équilibre entre innovation et protection de la vie privée. Il est vrai que les directives actuelles comme le Règlement général européen sur la protection des données jettent les bases de la gestion de ces préoccupations.

Seulement, on constate une absence de réglementations précises et spécifiques aux voitures intelligentes afin d’assurer la confidentialité globale des données.

À vrai dire, le cadre réglementaire n’arrive pas encore à se conformer aux progrès technologiques rapides. Il en résulte de nombreuses difficultés pour la mise en place d’une supervision pertinente et efficace dans ce domaine dynamique.


Quelles sont les pratiques à adopter pour protéger sa vie privée contre le suivi des voitures intelligentes ?

L’utilisation des solutions open source, la mise à jour régulière du logiciel ou l’évaluation des assistants vocaux sont autant d’options pour protéger sa vie privée contre le suivi des voitures intelligentes.

Faites preuve de vigilance

Il est important que vous fassiez preuve de vigilance en ce qui concerne les informations que vous dévoilez sur les médias sociaux. À cet effet, évitez de partager des informations sensibles sur votre voiture intelligente telles que la localisation ou les plans de voyage. Les plateformes de messagerie avec un chiffrement de bout en bout (WhatsApp ou Telegram) sont davantage conseillées.

Misez sur les solutions open source

Une autre pratique pour protéger sa vie privée contre le suivi intelligent des voitures consiste à rechercher des fabricants qui proposent des options open source. Celles-ci permettent en effet d’avoir un réel contrôle sur le système d’exploitation du véhicule. En conséquence, il est possible de mieux assurer la confidentialité des données.

Procédez à l’évaluation des assistants vocaux

Les assistants vocaux comme Amazon ou Alexa sont souvent utilisés par les propriétaires de voitures intelligentes, ne sachant pas qu’ils peuvent constituer un frein au respect de la vie privée. En réalité, ils pourraient réunir les requêtes vocales, les adresses IP et les informations de géolocalisation à des fins de publicité. Pour cette raison, il vaut mieux réfléchir à plusieurs fois avant de les utiliser.

Mettez régulièrement à jour votre logiciel

La mise à jour régulière de votre logiciel est une mesure importante pour garantir la protection de votre vie privée. En procédant ainsi, vous avez la certitude que votre voiture est équipée des protections actuelles contre les intrusions potentielles.

Utilisez un VPN

En cas de connexion au point d’accès WI-FI de votre véhicule, il est recommandé d’utiliser un VPN respectueux de la vie privée.

Concrètement, il s’agit d’une technologie qui, en créant un tunnel de sécurité pour vos données, les protège contre les regards indiscrets.

En conclusion, le suivi intelligent des voitures constitue un véritable danger pour le respect de la vie privée. Par ailleurs, il n’existe pas de réglementations spécifiques à ces véhicules pour limiter les dégâts. Heureusement, de nombreuses pratiques peuvent tout de même être adoptées pour assurer la confidentialité de nos données…






 

# A lire aussi ...

Avis d'expert

A mesure que les données deviennent de véritables enjeux stratégiques, la question de la souveraineté numérique s'impose de plus en plus...

Data

Six ans après l’entrée en application du RGPD, une majorité d’entreprises françaises le considèrent aujourd'hui comme une loi importante...

Data

Une nouvelle étude révèle que 91% des organisations ont payé pour des ransomwares en 2023...

Avis d'expert

Ces dernières années, les hackers ont pris conscience du pouvoir des médias et qu’ils avaient des moyens pour en tirer parti...

Publicité