Data, IA et Éthique : Où en sont les marketeurs ?

Si la crise actuelle aura fini de convaincre les plus sceptiques sur la nécessité de coupler données et IA pour mieux répondre aux attentes de leurs clients, les marketeurs sont aussi les premiers à émettre des réserves éthiques sur cette démarche.




D-AIM, éditeur de logiciels marketing prédictif et décisionnel, présente son étude sur l’éthique et l’IA dans le marketing relationnel.

Réalisée par le D-AIM Institute, l’étude fait ressortir un enseignement majeur pour l’année 2021 : les marketeurs sont favorables à l’utilisation de la donnée pour alimenter l’IA mais avec un cadre légal strict et un respect de la vie privée !



Ne pas sacrifier l’éthique sur l’autel de l’IA…


Premier enseignement de cette étude, si une grande majorité des marketeurs interrogés sont conscients du potentiel de l’intelligence artificielle en matière de relation client, ils souhaitent avant tout un cadre légal strict et clair pour délimiter les usages possibles de la data.

46% des répondants estiment ainsi que les marques et leurs partenaires fournisseurs de solutions technologiques doivent davantage jouer le jeu du respect de l’utilisation des données vis-à-vis des consommateurs qui donnent leur consentement.

Et si 80% des marketeurs sont prêts à exploiter les données de navigation et de comportements d’achats, ils sont majoritairement contre l’utilisation des contenus des conversations ou des emails personnels pour respectivement 82 et 78% d’entre eux…