Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

e-Commerce

Black Friday : entre frénésie et contestations…


Le Black Friday, cette journée de promotions et de soldes massives avant les fêtes de fin d’année, est devenu un événement attendu par de nombreux consommateurs chaque année.

Cependant, au cours des dernières années, cette journée a également suscité un débat animé, marqué par des avis divergents. Quels sont-ils ?


Les avis favorables au Black Friday

Le Black Friday est de manière générale perçu favorablement pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, il offre aux consommateurs l’occasion d’économiser de manière significative en profitant de réductions exceptionnelles sur une variété de produits.

De plus, le Black Friday est devenu une tradition de shopping dans de nombreux pays, marquant le début de la saison des fêtes !

C’est un moment où les consommateurs se réjouissent de préparer Noël en partant à la chasse aux bonnes affaires pour trouver le meilleur des cadeaux.

Enfin, c’est une aubaine pour l’économie, car il stimule les ventes et crée des emplois temporaires dans le secteur de la vente.


Les avis critiques sur le Black Friday

D’un autre côté, de nombreux détracteurs du Black Friday soulèvent des préoccupations concernant cette journée.

Premièrement, ils mettent en avant le problème de la surconsommation encouragée par l’évènement. Cette agitation incite souvent les consommateurs à acheter des produits dont ils n’ont pas réellement besoin.

Cette surconsommation a également un impact négatif sur l’environnement.

En effet, l’augmentation de la production et de l’expédition de produits pendant cette période génère un accroissement des émissions de carbone et de la production de déchets, contribuant ainsi au changement climatique et à la pollution.

Certaines voix critiques du Black Friday soulignent que cette journée de promotions profite principalement aux grandes chaînes de distribution, ce qui déséquilibre l’économie.

En effet, les grandes entreprises ont les moyens de proposer d’importantes réductions, ce qui attire forcément une grande partie des consommateurs. De ce fait, les petites entreprises locales, qui ne disposent pas des mêmes ressources financières pour rivaliser en termes de remises, se trouvent désavantagées.

Le Black Friday accentue donc les inégalités économiques en favorisant les entreprises bien développées au détriment des acteurs locaux ou indépendants.

Cette situation a incité de nombreux défenseurs des petites entreprises à chercher des alternatives plus équitables pour les soutenir tout au long de l’année.


Les enseignes et leur positionnement

Toutes les sociétés ne suivent pas la tendance du Black Friday. Des enseignes comme Back Market, par exemple, s’opposent à cette journée de soldes en faveur d’une approche plus durable et plus responsable du commerce.

Back Market a une approche commerciale axée sur l’écologie en vendant des produits électroniques reconditionnés à des prix compétitifs tout au long de l’année. Ils défendent le fait que les consommateurs n’ont pas besoin d’attendre le Black Friday pour acheter des produits à des prix attractifs.

Back Market et d’autres commerçants similaires encouragent les consommateurs à acheter de manière réfléchie, en privilégiant des produits reconditionnés qui contribuent à la réduction des déchets électroniques et à la préservation des ressources naturelles.

Leur positionnement s’aligne sur les préoccupations environnementales et sociales liées à la surproduction et à la surconsommation.


L’implication pour les marques et les consommateurs

Face à cette controverse, les marques se trouvent à la croisée des chemins et cherchent des moyens de s’adapter à ces avis divergents.

Pour ce faire, elles peuvent promouvoir une réduction plus responsable en évitant d’encourager la surconsommation et en mettant en avant des produits durables et de qualité.

De plus, elles peuvent adopter des pratiques commerciales transparentes et éthiques pour renforcer la confiance des consommateurs.

Les marques ont également la possibilité d’encourager des alternatives plus durables au Black Friday, comme des offres « vertes » ou des dons à des œuvres de bienfaisance.

Elles peuvent soutenir les petites entreprises locales en promouvant des produits artisanaux et en créant des partenariats locaux. Ces actions peuvent contribuer à équilibrer les avantages économiques du Black Friday.

Côté consommateurs, cette opposition d’idées offre une opportunité de réfléchir à leurs habitudes de consommation et à leurs réels besoins !


Et si vous êtes à la recherche d’un PC gamer pour le Black Friday ou n’importe quel autre jour, pas besoin d’attendre ni de vous presser : vous en trouverez en version reconditionnée sur Back Market, jusqu’à 70% moins cher que l’équivalent neuf, pour une qualité similaire.





Article réalisé en partenariat avec Back Market







# A lire aussi ...

Insights

Le montant des dépenses contraintes semble diminuer pour la première fois depuis plusieurs années...

Insights

Avec un budget moyen compris entre 50 et 100€, les Français attendent la dernière minute pour acheter leur cadeaux de Fête des Mères...

Insights

Les jeunes générations font du poids de la marque un critère déterminant et accordent bien moins d’importance au prix que les séniors.

Insights

Les consommateurs se tournent de plus en plus vers l'IA pour rechercher des produits éthiques et durables...

Publicité