Selon le nouveau Mobile Advertising Forecasts publié par Zenith, un cap est sur le point d’être franchi en termes d’utilisation web en 2017. L’année prochaine les appareils mobiles devraient en effet représenter 75 % de l’utilisation mondiale d’Internet.

 

Avec une pénétration du smartphone qui sera quasiment multipliée par 3 en 5 ans (de 23% en 2012 à 63% en 2018), l’agence média Zenith prévoit que 75% de l’usage Internet sera mobile en 2017 et que 60% de la publicité en ligne sera mobile en 2018.

La part des appareils mobiles pour l’utilisation d’Internet a augmenté rapidement, passant de 40 % en 2012 à 68 % en 2016 et cette part devrait atteindre 79 % d’ici 2018.

L’étude, qui observe la publicité et la technologie mobile dans 60 grands pays dans le monde, prévoit une augmentation du temps que les consommateurs consacrent à l’utilisation d’Internet sur les mobiles, une diffusion continue des smartphones et des tablettes et un développement des dépenses publicitaires sur les supports mobiles.

 

Espagne, Hong Kong et Chine sur le podium du mobile first

Les pays affichant la plus forte consommation d’Internet mobile sont répartis en Europe de l’ouest, en Asie et en Amérique du Nord.

En Espagne, l’Internet mobile représente la plus forte part de l’utilisation d’Internet global, où on prévoit qu’il représentera 85 % de l’utilisation d’Internet en 2016.

Hong Kong arrive en seconde position avec 79 % de l’utilisation d’Internet se faisant sur des appareils mobiles, puis la Chine avec 76 % et les États-Unis 74 %. L’Italie et l’Inde arrive ex aequo en cinquième position avec 73 % chacune.

D’ici 2018, Hong Kong devrait avoir le plus fort taux d’utilisation d’Internet mobile, avec 89 % de l’utilisation Internet globale. La Chine arrivera en deuxième position avec 87 %  et l’Espagne troisième avec 86 %, suivies des États-Unis et de l’Italie avec 83 % chacun et l’Inde, 82 %.

 

Un phénomène mondial

L’augmentation rapide du taux de pénétration des appareils mobiles tire le développement de l’utilisation de l’Internet mobile.

En 2012, seuls 23 % des habitants sur les 60 marchés utilisés dans l’étude, avaient un smartphone et 4 % avaient une tablette. Le taux de pénétration a désormais atteint 56 % et a été multiplié par 2,4 au cours de ces quatre dernières années, et ce taux devrait atteindre 63 % d’ici 2018.

A noter que les tablettes sont plus considérées comme un objet de luxe et ne sont pas aussi largement répandues. 15 % des habitants en sont équipés sur les 60 marchés étudiés et ce taux de pénétration devrait être de 17 % en  2018.

 

Smartphones pour tous, tablettes pour quelques uns

Les plus forts taux de pénétration de smartphones sont concentrés en Europe de l’ouest et en Asie.

Selon les estimations de l’étude, l’Irlande a le plus fort taux de pénétration de smartphone cette année avec 92 %, suivie du Singapour (91 %), de l’Espagne (88 %) et de la Corée du Sud (84 %).

L’Irlande devrait conserver cette première place en 2018 avec un taux de pénétration de 94 %, suivie de la Suisse et de Singapour avec 92 % chacun et respectivement 91 % pour la Norvège et Taiwan.

Les taux de pénétration de tablette varient énormément d’un marché à un autre. Sur 10 marchés parmi les 60 analysés, le taux de pénétration est supérieur à 50 % et sur 10 autres, le taux de pénétration est inférieur à 10.

Seul 3 % des habitants en Chine possèdent une tablette, ce qui réduit fortement la moyenne car la Chine représente 27 % de la population de ces 60 marchés.

En Inde, qui représente 26 % de la population, 6 % des habitants possèdent une tablette.

C’est à Singapour qu’on trouve le plus fort taux de pénétration (avec 75 %) et c’est en Chine et en Thaïlande qu’on trouve les plus bas (3 %).

 

60% de la publicité Internet sera mobile d’ici 2 ans

La publicité mobile devrait dépasser la publicité diffusée sur ordinateur en 2017, faisant évoluer sa part de publicité Internet global de 44 % à 52 % cette année.

En 2018, la publicité mobile devrait représenter 60 % de l’ensemble de  la publicité diffusée sur Internet.

Cette année, les dépenses de publicité mobile devraient atteindre 134 milliards $US, ce qui est plus que les dépenses consacrées aux journaux, magazines, cinéma et la publicité extérieure réunies.

 

Source

 

 

 

# à lire aussi...

Assistants vocaux: malgré les craintes, le succès ne se dément pas…

Le taux d’adoption des assistants numériques (Alexa et Google Home en tête)…

Pourquoi le marketing digital doit changer

Selon une étude menée auprès de 300 000 mobinautes dans le monde,…

Quand l’innovation écorne l’image de marque…

Automatisation, social media, IA, CX… Aujourd’hui, les marques se sont lancées dans…