/

3.3 milliards d’heures passées sur nos mobiles en 2020

Avec 130 milliards de téléchargements et 112 milliards de dollars dépensés via les applis, l'année 2020 aura été celle de tous les records pour le mobile...



Confinement(s) oblige , les consommateurs se sont massivement tournés vers le mobile afin de rester connectés à leur entourage, travailler, étudier et se divertir.

Au point culminant de la pandémie, l’utilisation du téléphone portable a connu une hausse vertigineuse qui a fait avancer notre vitesse d’adoption du mobile de 2 à 3 ans.




3,3 milliards d’heures sur mobile en 2020, soit une augmentation de 25 % en un an


Sur le marché du mobile, l’un des plus importants domaines de croissance cette année concerne le temps passé des utilisateurs.

Le temps passé sur les applications de type professionnelles a augmenté de 200 % entre 2019 et 2020 passant de 7 à 20 milliards d’heures dans le monde. Cette augmentation est due en grande partie grâce aux outils de collaboration et de conférence comme Zoom Cloud Meetings.

Le temps passé sur les applications de streaming vidéo et de divertissement a augmenté de 40% avec 879 milliards d’heure passées en 2020 dans le monde.

Ensuite se classent les applications de communication, les apps gamings, les apps de shopping puis les apps financières en matière d’augmentation du temps passé entre 2019 et 2020 dans le monde.

Même si nous semblons être sur une bonne voie pour l’obtention d’un vaccin, App Annie prédit que le mobile va rester au centre de nos activités en s’imposant comme une nouvelle norme.

Les services mobiles vont continuer de croître en 2021, notamment en raison des confinements et mesures de distanciations sociales à travers le monde qui risquent de continuer…


112 milliards dépensés sur les applis


Les dépenses mondiales sur iOS et Google Play atteindront 112 milliards de dollars en 2020, soit une croissance de 25 % par rapport à 2019

Les consommateurs du monde entier ont dépensé 71 milliards sur iOS et 41 milliards sur Google Play en applications mobiles.



Même si iOS reste le plus important en termes de dépenses mondiales, les produits Android sont compétitifs et ont engendré une croissance considérable sur Google Play.

Alors que sur chaque dollar dépensé, 65 centimes le sont sur iOS, les dépenses sur Google Play ont augmenté de 30%, une tendance constatée depuis de nombreux trimestres.


En France, les consommateurs ont dépensé 1,8 milliard de dollars en applications mobiles entre le 1er janvier et le 14 novembre 2020. 

On constate une égalité presque parfaite entre les dépenses sur iOS à 2,7 milliards et Google Play à 2,6 milliards.


130 milliards de téléchargements, record battu…


Les téléchargements de jeux et applications mobiles dans le monde atteindront 130 milliards sur iOS et Google Play en 2020.

Malgré une plus grande maturité du marché mobile, les téléchargements ont augmenté de 10 % par rapport à l’année dernière sur iOS et Google Play combinés.


En France, les consommateurs ont téléchargé 2 milliards d’applications mobiles entre le 1er janvier et le 14 novembre 2020 dont 2,2 sur iOS et 3,5 sur Google Play.

En général, une grande partie de cette croissance provient de la demande en solutions numériques des marchés émergents, mais cette année à cause de la Covid-19 la demande provient davantage des besoins des consommateurs du monde entier à rester connectés malgré les distanciations sociales.

Ce sont les applications non gaming qui constituent la majeure partie des téléchargements avec 77 milliards de téléchargements dans le monde en 2020 dont 53 milliards sur Google Play.


Au programme : jeux, télétravail et divertissement…


Les consommateurs ont dépensé 81 milliards au niveau mondial dans les applications gaming contre 31 milliards dans les autres applications.

Cette année les jeux mobiles ont encore connu un fort succès, engendrant une augmentation conséquente des dépenses des consommateurs.

Parmi les applications non-gaming, les abonnements ont été les principaux moteurs en matière de dépenses.

Les principales catégories de croissance ont été les jeux, la photo, la vidéo et les réseaux sociaux sur iOS et les jeux, les divertissements et les réseaux sociaux sur Google Play.


Zoom, Google Meet, TikTok et Disney+ en forte croissance

App Annie a analysé les meilleures applications de 2020 en matière de téléchargements et de dépenses consommateurs de janvier jusqu’au 14 novembre 2020 ainsi que la moyenne des utilisateurs actifs par mois jusqu’à octobre. Sur ces rapports des années précédentes,



Zoom Cloud Meetings et Google Meet ont connu une croissance remarquable des téléchargements en 2020 – la demande de ces applications mobiles a explosé à mesure que le télétravail s’est imposé.

Le raz-de-marée de TikTok s’est poursuivi tout au long de l’année 2020. Les consommateurs les plus connectés sur les réseaux sociaux ont afflué vers l’application afin de créer, socialiser et se divertir. On constate même une augmentation de l’utilisation cross-app de Tik Tok avec les plus importants acteurs du streaming tels que Netflix par exemple.

TikTok brouille alors les frontières entre le streaming et le social et revendique sa place parmi les applications de streaming. L’application affirmera sa puissance en rentrant bientôt dans le club restreint des applications ayant plus de 1 milliard d’utilisateurs actifs par mois en 2021.

A noter qu’en France, TikTok prend également la tête des applications les plus téléchargées en 2020.


Disney+ a connu une année de croissance exceptionnelle après son déploiement sur les marchés européens et latino-américains.

En 2020, Disney+ s’est classé au 5e rang en matière de dépenses des consommateurs en applications non-gaming.


Among Us, My Talking Tom Friends, Roblox et Call of Duty … les grands gagnants du confinement


Le jeu sur mobile a atteint de nouveaux records en 2020, en partie grâce aux jeux multiplateforme, à l’expansion du marché des jeux sur mobile et à la croissance continue des jeux casual.



Among Us, le jeu multijoueur de type casual-arcade, a connu une année remarquable en termes de croissance des téléchargements et du nombre d’utilisateurs actifs. En combinant un gameplay multijoueur – généralement exploité et popularisé par les jeux core comme Battle Royale – avec des éléments des jeux d’arcade hyper-casual, ils ont réussi à attirer un public nombreux et très engagé.

My Talking Tom Friends, lancé en février 2020, a été le 8e jeu le plus téléchargé au monde en 2020. Le jeu Casual > Simulation > Tamagotchi s’est appuyé sur la franchise populaire My Talking Tom pour apporter une nouvelle dimension et capturer la demande latente des fans.

Roblox – un jeu de type Casual > Simulation > Sandbox – s’est hissé dans le top 10 des applications en matière de dépenses en 2020, ce qui est particulièrement impressionnant compte tenu de la forte dominance des jeux Core dans le classement des meilleures ventes. Roblox a organisé un concert avec Lil Nas X – une star de la musique popularisée par sa reprise de Old Town Road sur TikTok en 2019 – et a récolté 33 millions de vues en quatre spectacles.

Les collaborations proposant des contenus exclusifs et mixant différents genres peuvent constituer un levier intéressant pour les jeux mobiles afin de toucher les habitués du gaming sur mobile.

Call of Duty a fêté ses 1 an le 1er octobre 2020. Lors de cette année, et a le nombre d’heures passées sur les téléphones Android a presque dépassé le milliard d’heures.

Le jeu de console, et maintenant de mobile, favori a franchi une nouvelle étape en 2020, passant du 13ème rang en 2019 au 4ème rang en 2020 en matière d’utilisateurs actifs mensuels.

En France, ce sont les jeux casual qui se classent parmi les premiers avec Brain Out, Coin Master et l’éternel Candy Crush.



“L’année 2020 a clairement montré que les applications et les jeux mobiles sont au centre de nos vies, même lorsque nous restons à la maison.


Pour gagner sur le mobile, les marques et les éditeurs ont plus que jamais besoin de comparer leurs propres performances mobiles aux données du marché”.

conclut Bertrand Salord, vice-président mondial du marketing, App Annie.






# Must read