2/3 des contenus de marques ne sont jamais vus…

Plus des deux tiers (69 %) du contenu web publié par les marques reste «invisible» aux yeux des consommateurs [1].

C’est un des constats qui ressort de la nouvelle étude internationale menée par Contentsquare.






Contenu non vu donc, mais aussi conversions par device, nombre de pages consultées par session, taux de nouveaux visiteurs, sources d’acquisition…

Le « 2020 Digital Experience Benchmark » s’appuie sur les données exclusives de Contentsquare pour livrer un véritable état des lieux dans 9 secteurs.

Un report qui se base sur sept milliards de sessions web répartis sur plus de 400 sites du monde entier, et qui offre une vue unique sur les comportements en ligne des utilisateurs.


La bataille se joue sur mobile

Le mobile continue d’être le device de prédilection pour les utilisateurs (55% du trafic global).

Secteur par secteur, le Luxe est en tête, avec 67% du trafic sur mobile. L’Énergie, lui, voit son trafic mobile bondir de 11% en 2019.

Une évolution partagée dans une moindre mesure par le secteur du Voyage, dont le trafic mobile grimpe de 5% sur la même période.

L’expérience mobile est aujourd’hui plus que jamais un champ de bataille stratégique pour tous, quel que soit la taille du panier, la fréquence d’achat ou la durée du parcours utilisateur.


3 sessions pour convertir

Si les visiteurs ont besoin en moyenne de trois sessions avant de convertir, seulement 45% sont déjà venus sur le site.

Les marques ont donc tout intérêt à proposer des expériences client de qualité afin d’encourager les visites régulières et d’améliorer la rétention.


Panier ne veut pas dire achat

44% des visiteurs atteignant la page de paiement d’un site ne terminent pas la transaction.

Pire encore, 56% des visiteurs atteignant la page de livraison/facturation ne complètent pas la transaction – des chiffres qui soulignent le rôle fondamental d’une optimisation du checkout…



Aimee Stone Munsell, CMO chez Contentsquare, commente :

« Le temps presse pour les marques qui n’ont pas fait de l’expérience en ligne un avantage concurrentiel… Bonne nouvelle cependant ! Aujourd’hui, nous sommes en mesure de localiser avec précision les obstacles sur le parcours client.

Quand ils comprennent de façon granulaire le comportement client, les spécialistes marketing et les équipes UX peuvent identifier des améliorations simples qui comblent le fossé en matière d’expérience et multiplient les conversions.

La visualisation des parcours client et l’identification des comportements des utilisateurs offrent une opportunité, celle de comprendre et d’optimiser le placement et la séquence des contenus, afin d’accroître le ROI de ce que vous produisez.

Voilà pourquoi l’Experience Analytics est si précieuse ! Comme nous l’avons fait avec cette étude, les marques peuvent l’utiliser pour identifier les comportements véritables des utilisateurs et créer de meilleures expériences en ligne, de façon à maximiser l’impact en un minimum de temps. »




[1] Contentsquare a basé son calcul du contenu « invisible » sur 95 % du trafic : autrement dit, 95 % du trafic consulte seulement 31% du contenu des sites..

L’intégralité du “2020 Digital Experience Benchmark” de Contentsquare est téléchargeable ici .

# Must read

Merci !
N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter hebdo pour ne rater aucune de nos prochaines news:... ou à nous suivre sur les réseaux :