Menace des GAFAM, ubérisation galopante, holocratie et autres modes de gouvernance : innover est aujourd’hui devenu capital pour la survie d’une entreprise.

Dans ce contexte, Umanis a mené une enquête auprès d’entreprises françaises pour savoir comment elles perçoivent l’innovation technologique et où elles en sont exactement de leur propre transformation numérique.

 

Entre cycles d’innovation de plus en plus rapprochés et avancées technologiques, la disruption peut mettre à terre des entreprises pourtant leaders hier.

La transformation digitale passe non seulement par les évolutions technologiques et par l’exploitation massive des données, mais aussi par la mise en place de nouveaux business models, adaptés aux nouveaux usages et comportements de consommation.

C’est avec la volonté d’établir un état des lieux sur la perception de l’innovation dans les grandes entreprises qu’Umanis a mené cette nouvelle enquête qui démontre que la prise de conscience des décideurs est désormais concrète.

50% des entreprises interrogées pensent en effet que l’innovation est nécessaire pour préserver leur compétitivité face à l’arrivée de nouveaux entrants ou des pure players.

 

Des entreprises conscientes de l’urgence à s’auto-disrupter

Basée sur les réponses de 75 répondants, décideurs en grandes entreprises (services innovation, informatique et marketing), cette enquête est présentée à travers une infographie qui fait ressortir des données révélatrices :

  • 76% des entreprises pensent que la transformation numérique est un sujet stratégique et 56% d’entre elles pensent qu’elles doivent se « disrupter » elles-mêmes pour être encore là demain.
  • 79% considèrent qu’elles ont engagé leur transformation numérique, mais en réalité, seulement 17% d’entre elles l’ont réellement commencée.
  • Pour 92% des entreprises, le principal enjeu de l’innovation est l’émergence de nouveaux canaux de vente ou de communication, puis le développement de nouveaux business models pour 83% des répondants.
  • 56% pensent que le premier impact de l’innovation sur l’entreprise est la simplification de leurs process déjà en place.
  • 64% des entreprises interrogées ont mis en place un Lab Innovation, tandis que 59% utilisent le Design Thinking pour faire émerger de nouveaux concepts.

 

Le Top 3 des chantiers prioritaires de l’innovation :

1/ Créer de nouveaux services, imaginer les produits et services de demain

2/ Désiloter l’organisation du travail et favoriser le travail collaboratif

3/ Adapter les savoir-faire et les savoir-être des collaborateurs aux nouveaux enjeux du numérique

 

 

 

# à lire aussi...

40% des nouveaux utilisateurs d’Internet sont des enfants…

Chaque jour, 170 000 enfants se connectent pour la première fois sur…

Transformation digitale : la fin de l’enchantement

Si la transformation numérique des entreprises reste globalement perçue de façon positive…

Que pensent vraiment les éditeurs de la lecture numérique ?

Comme la musique en son temps, la lecture semble aujourd’hui entrer dans…

Les 4 causes d’échec des projets en mode design thinking

Les méthodologies du Design Thinking ont le vent en poupe ces derniers…