/

Pourquoi le commerce doit passer au ‘responsive retail’

L’ObSoCo vient de dévoiler les résultats de son étude sur les profondes mutations que connaît actuellement le secteur du commerce. Le changement de comportements et les nouvelles attentes des consommateurs imposent désormais aux commerçants de s’adapter continuellement et d’adopter une démarche ‘responsive’.

 

Le Responsive Retail est l’expression que l’Observatoire Société et Consommation (ObSoco) a inventé pour désigner les mutations actuelles du commerce et qui se rapprochent, selon Philippe Moati, co-fondateur de l’ObSoCo, de celles constatées lors de la révolution industrielle.

L’étude “Vous avez dit responsive retail ?”, présentée à l’occasion de la conférence de lancement du futur salon Paris Retail Week, dévoile les principaux chiffres à retenir pour mieux comprendre la révolution en cours dans le secteur du commerce :

[lists style=”check” color=”#1e73be”]

  • Pour 99% des consommateurs, le prix est le critère le plus important dans un acte d’achat, devant la disponibilité des produits (86%), la promotion personnalisée (70%), et l’offre de produit personnalisée (59%).
  • 37% des personnes interrogées estiment qu’il est important que la livraison des produits soit effectuée en 48h maximum. 32% trouvent important d’être livrés en 24h, tandis que 11% veulent être livrés en moins de 4h.
  • Le showrooming, qui consiste à se rendre chez un commerçant en brick and mortar pour évaluer physiquement un produit avant de l’acheter souvent moins cher en ligne, est pratiqué par 52% des consommateurs.
  • 1/4 d’entre eux finalisent un parcours d’achat dans un magasin concurrent, souvent en ligne.
  • Le showrooming est une pratique désormais importante pour 80% des consommateurs dont les revenus n’excèdent pas 2 500 euros mensuels.

[/lists]

 

Partant de ces constats, le commerce doit donc réussir à s’adapter en adoptant une démarche responsive pour faire face à toutes ses évolutions.

 

Infographie-Responsive-Retail

 

# Must read

Merci !
N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter hebdo pour ne rater aucune de nos prochaines news:... ou à nous suivre sur les réseaux :