Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Digital

Microsoft vs Google: le clash des titans ou la comédie du siècle?



Ah, la grande saga du web ! Si Hollywood cherchait son prochain blockbuster, il n’aurait qu’à se pencher sur la rivalité Microsoft-Google.

Imaginez le pitch : sous les projecteurs, le géant bien installé, Google, et dans l’ombre, l’outsider, Microsoft, armé de sa nouvelle égérie, ChatGPT, prêt à renverser l’ordre établi.

Un scénario digne d’une épopée grecque, n’est-ce pas ? Mais avec plus de claviers et moins de toges…



Acte I : L’annonce choc

En novembre 2022, certains visionnaires annonçaient déjà la fin de Google.

« Google est mort, longue vie à Google ! » pouvait-on lire sur les murs virtuels de Twitter, tandis que les actionnaires de Google vérifiaient fébrilement le pouls de leur portefeuille d’actions.

Pourtant, plus d’un an après, Google, tel le phénix, semble peu affecté par ChatGPT. Du moins, pour l’instant.


Acte II : Microsoft, le challenger audacieux

Cueillez dès aujourd’hui les fleurs de l’IA, semblait dire Satya Nadella, le stratège en chef de Microsoft, en annonçant l’intégration des prouesses d’OpenAI dans Bing.

Bing, ce moteur de recherche qui, jusqu’à récemment, était principalement utilisé pour vérifier si Internet fonctionnait encore.

Aujourd’hui, Microsoft rêve de le transformer en David capable de terrasser Goliath.


Acte III : La stratégie de la danse

Satya Nadella, dans un élan poétique, espère faire danser le gorille de 800 livres qu’est Google.

Une métaphore audacieuse, suggérant un concours de danse où le vainqueur remporterait le monopole de la recherche en ligne.

Mais avec Google accaparant plus de 90% du marché, le défi semble être de transformer un éléphant en tutu en ballerine étoile…



Acte IV : Le levier financier

Dans cette bataille épique, l’argent coule à flots.

Sam Altman d’OpenAI, prêt à lever jusqu’à 7 000 milliards de dollars pour des puces dédiées à l’IA, semble jouer à un Monopoly où les billets sont imprimés en terabytes.

Pendant ce temps, Google, le mastodonte habitué à imprimer son propre argent grâce à la recherche sponsorisée par la publicité, commence à sentir la terre trembler sous ses pieds.


Acte V : L’effet ChatGPT

Avec près de 100 millions d’adeptes hebdomadaires enregistrés en deux mois seulement, ChatGPT a réussi là où Bing avait échoué : devenir pertinent.

Soudainement, les utilisateurs ont découvert qu’il y avait autre chose que Google pour répondre à leurs questions existentielles, comme « Pourquoi mon chat me regarde-t-il dormir ? » ou « Comment dire ‘Je t’aime’ en Klingon ? »



Acte VI : La réplique de Google

Face à cette menace, Google, loin de rester les bras croisés, est en alerte.

L’image du géant, jadis inébranlable, scrutant anxieusement l’horizon à la recherche de l’iceberg ChatGPT, offre un spectacle aussi captivant qu’inattendu.

La question demeure : Google saura-t-il danser, ou ses pas de deux se transformeront-ils en chute libre ?



Épilogue : Le rideau tombe, mais la pièce continue

Alors que le rideau tombe sur cet acte de la saga Microsoft vs Google, une chose est claire : l’histoire est loin d’être terminée.

Dans cette comédie du pouvoir, où chaque géant tente de détrôner l’autre avec humour et audace, le seul vainqueur certain est le spectateur, nous, utilisateurs, qui assistons à l’évolution constante du monde numérique.

En attendant le prochain épisode, une question demeure : Microsoft réussira-t-il à convertir son rêve en réalité, ou Bing restera-t-il ce cousin éloigné que l’on invite par politesse aux réunions de famille ?

Seul l’avenir nous le dira. Mais une chose est sûre, dans la bataille pour la suprématie de la recherche en ligne, tous les coups sont permis, même les plus tordants.



La bataille de la recherche : le choix des utilisateurs comme ultime arbitre.

Au milieu de cette bataille titanesque, les observateurs font les paris, notamment les experts spécialisés en marketing digital et en référencement.

Dans de contexte, la voix de la sagesse prime comme celle de Laurent THOMAS (directeur innovation dans l’agence webmarketing Vu du Web) qui nous rappelle une vérité fondamentale :  « C’est les utilisateurs qui choisiront, comme toujours. Le but d’un moteur de recherche est de fournir une réponse à l’internaute. Aujourd’hui, ChatGPT et Open AI gagnent haut la main ce round. »


Et il ajoute, soulignant le dilemme auquel Google fait face :

« Si Google cherche à trop préserver ses revenus en valorisant les annonceurs qui paient au détriment de la qualité des résultats, ils foncent dans le mur. Le dilemme est donc de taille avec le ‘cul entre deux chaises’. »


Cette perspective de Laurent Thomas met en lumière le véritable enjeu de cette guerre des moteurs de recherche : la capacité à répondre efficacement aux besoins des utilisateurs tout en naviguant dans les eaux troubles de la monétisation.

Dans cette course effrénée à l’innovation, il semble que la victoire reviendra non pas nécessairement à celui qui danse le mieux, mais à celui qui comprend et anticipe le mieux les attentes des utilisateurs.



Préparation des agences SEO à l’ère de Google SGE

En anticipation de cette mise à jour majeure, les agences spécialisées en référencement naturel s’activent pour adapter leurs stratégies et se positionner avantageusement dans le nouvel écosystème de recherche, notamment dans le chatbot de Google Search.

Parmi elles, l’agence webmarketing Vu du Web illustre parfaitement cette dynamique proactive.

L’agence suit de près et teste régulièrement les innovations issues de Google Labs, s’assurant ainsi que ses clients maintiennent leur visibilité et évitent une chute vertigineuse dans les pages de résultats.

Cette veille stratégique et cette adaptation constante aux évolutions du marché de la recherche soulignent l’importance cruciale pour les professionnels du SEO de rester à la pointe de la technologie et des tendances, pour naviguer avec succès dans la nouvelle ère de la recherche en ligne…






# A lire aussi ...

Insights

L’IA dans le retail : un virage technologique imminent qui transforme déjà l’expérience d’achat...

Insights

L'Intelligence artificielle s'impose petit à petit dans les entreprises jusque dans les problématiques RH...

Avis d'expert

Alors que les contenus web générés par l’intelligence artificielle (IA) ont bondi ces derniers mois, Google a lancé en mars dernier une arme :...

Avis d'expert

L’émergence de startups spécialisées dans l’intelligence artificielle, levant des fonds colossaux dès leurs premières phases de financement, suscite autant d’admiration que de scepticisme. Des...

Publicité