Adyen, spécialiste mondial des solutions monétiques et de paiement, annonce les chiffres de son dernier index mondial des paiements mobiles pour la période de mai à août 2013.

Les paiements mobiles sur sa plateforme ont augmenté de 27% à l’échelle mondiale, passant de 13,8% du total des transactions fin avril 2013, tout médias confondus, à 17,5% en août.

L’Index d’Adyen analyse toutes les transactions complétées sur sa plateforme pour des milliers de clients dans le monde, dont Mango, Superdry, Getty Images, KLM, SoundCloud, Photobox, Sarenza, Uber, VistaPrint ou encore Vodafone.

 

 Paiements mobiles dans le monde en 2013

Les européens, 1ers utilisateurs du paiement mobile

Avec sa forte concentration de « mobinautes », l’Europe fait toujours figure de pionnière en matière de paiement mobiles : 18,16% de toutes les transactions y utilisent ce canal, contre 15,4% en avril. Cela équivaut à une augmentation de 18% en quatre mois (de mai à août). Au cours de la période concernée, la part des paiements effectués sur les tablettes représente 8,4% du total des transactions en Europe et les smartphones 9,7%. 

La part des paiements mobiles en Amérique du Nord poursuit également son impressionnant décollage, passant de 11,2% de l’ensemble des transactions en mai à 16,6% en août. L’Asie, au contraire, voit la part des paiements mobiles tomber de 12,4% à 11,4%. En Amérique du Sud, le marché des paiements mobiles en est encore à ses débuts, mais l’index Adyen indique que 4,2% de l’ensemble des transactions ont été effectués avec un terminal mobile au mois d’août.

En Amérique du Nord, les smartphones restent le principal outil de paiement mobile avec 10,8% du total des transactions, contre 5,8% pour les tablettes. En Asie, l’usage des tablettes comme mode de paiement éclipse celui des smartphones, avec 6,3% contre 5,1%. Les tablettes sont également prisées en Amérique du Sud, où elles représentent 2,8% de l’ensemble des transactions, soit le double des smartphones (1,4%).

 

Les smartphones préférés aux tablettes pour faire ses achats

L’index Adyen indique que le pourcentage global des achats effectués dans le monde a augmenté tant pour les téléphones mobiles que pour les tablettes au cours de cette période : de 6,5% à 9,2% pour les smartphones et de 7,4% à 8,3% pour les tablettes. Toutefois, dans un renversement de tendance depuis le dernier Index, publié en mai 2013, les tablettes perdent du terrain, leur part des paiements mobiles tombant de 53,2% à 47,4%, alors que celui des smartphones passe de 46,8% à 52,6% : respectivement leurs scores le plus faible et le plus élevé depuis mai 2012.

> Adyen y voit le possible reflet de la modification des usages pendant les vacances d’été, durant lesquelles la meilleure portabilité des smartphones en a fait un compagnon de voyage plus facile à transporter. 

Les terminaux iOS (iPhone et iPad) représentent près de 75% des transactions mobiles sur les plateformes d’Adyen (soit 13,1% de toutes les transactions, contre 11% en avril 2013).Les terminaux Android, quant à eux, ont permis près de 25% des transactions mobiles sur la période (soit 4,3% de l’ensemble des transactions, contre 3,1% en avril). Windows Mobile et BlackBerry représentent respectivement 0,6% et 0,3% des transactions mobiles. Windows Mobile a toutefois connu une croissance rapide au cours des trois derniers mois, les achats sur cette plateforme ayant augmenté de 20%. 

 

La part des paiements mobiles par secteur d’activité

Les données d’Adyen témoignent de la pénétration du mobile dans divers secteurs d’activité dominés jusqu’à récemment par les transactions au point de vente ou en ligne. Les chiffres en parenthèses indiquent la croissance des transactions mobiles de chaque secteur depuis le dernier index. 

– Voyages/tourisme (+20,5%), 1er secteur d’activité pour les paiements mobiles : Pour l’ensemble des transactions liées aux voyages, les achats mobiles sont passés de 20% à 24,1%, les Smartphones devançant les tablettes dans ce domaine (13,27% contre 10,9%). Adyen note que le secteur du voyage conserve son avance en matière de part des transactions mobiles. En effet, il a rapidement adopté les applications et les services mobiles qui permettent aux personnes en déplacement d’effectuer leurs achats.
– Produits de grande consommation (+16,75%) : Les consommateurs ont utilisé leurs terminaux mobiles pour effectuer près de 17,5% de tous leurs achats durant cette période, contre 15% au cours de la période traitée par l’édition précédente de l’Index. Les tablettes représentent près du double des transactions effectuées sur smartphone (11,63% contre 5,85%), les consommateurs préférant clairement les écrans plus grands et ergonomiques pour faire leurs achats.
– Billetterie/Spectacles, etc. (+22%) : Les achats de tickets mobiles pour les concerts, le cinéma, les rencontres sportives, le théâtre et autres événements représentent 18,3% de tous les achats de tickets, contre 15% pour la période précédente. L’utilisation des smartphones pour ces achats représente près du double de celui des tablettes (12,1% contre 6,2%), témoignant de la préférence des utilisateurs pour un achat sur place, permettant d’éviter de faire la queue et de recevoir leurs tickets électroniques directement sur leurs téléphones, pour un scannage à l’entrée.
– Contenus numériques (+10,3%) : la part des achats mobiles de contenus numériques, des livres aux services en passant par les films, la musique et les logiciels, est passée de 15% à 16,5% de toutes les transactions. La part des Smartphones dans cette catégorie a augmenté de plus de 25% (pour atteindre 10,9%), alors que celles des tablettes a baissé de plus de 19,5%, tombant à 5,6% du total des transactions.
> Adyen explique cette tendance par la généralisation de smartphones dotés d’écrans plus grands, davantage utilisés pour visionner des films, consulter l’actualité ou lire des livres électroniques. Les smartphones sont également plus pratiques que les tablettes pour télécharger et écouter de la musique en déplacement. Beaucoup de tablettes ne se connectent à l’internet que par Wifi, ce qui empêche leurs utilisateurs d’acheter des contenus numériques en mobilité.
– Jeux vidéo (-5,5%) : De tous les secteurs étudiés, seul celui du gaming a connu une baisse globale de la part des achats mobiles, de 9% à 8,5%. Les Smartphones restent la plateforme mobile de choix, représentant 6,7% des transactions de la catégorie.

# à lire aussi...

L’impact de la fête des mères sur les ventes en ligne

Les promotions spéciales autour de la fête des mères attirent-elles les clics des visiteurs ? Les efforts déployés pour créer du contenu en valent-ils la peine ?

Pub: Les Français préfèrent les médias off-line

Alors que les annonceurs investissent massivement sur la publicité digitale, les consommateurs plaident eux pour le off-line qu’ils jugent plus utile et moins intrusif…

10 tendances e-commerce à suivre cette année

Social selling, SXO, omnicanal, livraison, paiement… La plateforme Payplug revient en infographie…

Le e-commerce français sur un petit nuage…

Croissance, emploi, innovation, international : tous les voyants semblent être au vert…