Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

e-Commerce

Le e-commerce français maintient sa croissance malgré le contexte

Avec une croissance de 10% au second trimestre, le e-commerce maintient une dynamique positive malgré de fortes disparités d’un secteur à l’autre…


Avec une progression de 10 % au second trimestre, le marché global du e-commerce conserve une bonne santé bien qu’il soit affecté, comme tous les secteurs, par les conséquences de l’inflation et de la crise énergétique.

Le e-commerce enregistre ainsi 35,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires (+ 3,3 Md € en un an), porté notamment par la forte reprise des ventes de Transport / Tourisme / Loisirs.  



Retour à la normale pour les ventes de produits

Les ventes de produits décélèrent après le boom observé pendant les confinements successifs.

Ce retour à la normale entraîne de facto un effet de base défavorable lié à une plus grande concurrence avec les commerces « physiques ».

Le niveau des ventes de produits demeure toutefois plus élevé qu’avant la crise Covid (+ 33 % sur le secteur par rapport à 2019), signe que le e-commerce profite d’une réelle dynamique, structurelle et observable sur le long terme.

Voyage et tourisme reprennent des couleurs

Les ventes de Voyages et Tourisme poursuivent leur essor, portées par l’envie des Français de voyager dans un contexte de décrue épidémique.

Leurs ventes ont progressé de près de 68% au dernier trimestre après une croissance +135% observée au 1er trimestre.


Tous les indicateurs sont au vert

Le nombre de transactions continue d’augmenter (+ 2,7 %), ce qui confirme l’attrait des utilisateurs pour le commerce en ligne.

Le montant des transactions est lui aussi en hausse, avec un panier moyen de 67 euros (+ 7,2 %). Cette évolution est notamment constatée dans les secteurs du transport, du tourisme / loisirs et de l’eau, gaz, électricité, téléphone et TV.  

La vente en ligne confirme son caractère indispensable pour de nombreuses enseignes : 14 000 nouveaux sites marchands ont vu le jour en un an, soit une augmentation de 7 %, malgré une croissance plus modérée que l’an dernier (+ 16 %) lors du 3e confinement.

Malgré le recul des ventes de produits, les ventes sur mobile, qui cumulent ventes de produits et ventes de voyages, ont progressé de 8 % en un an et de + 41 % par rapport au même trimestre de 2019 grâce à la reprise des ventes de Voyages / Loisirs.

A noter toutefois que les ventes réalisées pour le compte de tiers (sur les places de marché) sont quant à elles en recul de 11 % sur un an, avec là encore un effet de base mais leur niveau reste supérieur (+ 29 %) au même trimestre de 2019…







# A lire aussi ...

Avis d'expert

Que ce soit pour les acheteurs ou pour les vendeurs, la notion de confiance est cruciale en e-commerce et plus encore dans le cadre...

e-Commerce

Le m-commerce fait plus que jamais partie du quotidien des Français...

Avis d'expert

Pour concilier économie et écologie, les marketplaces C2C sont sans doute un modèle à envisager...

e-Commerce

Chiffre d'affaires, nombre de transactions, panier moyen... La Fevad vient de publier les chiffres du e-commerce français au 1er trimestre.

Publicité