Selon les résultats d’une étude menée auprès de dirigeants de grandes entreprises françaises, si le développement de l’Intelligence Artificielle et de l’IoT est suivi de près, les projets concrets en la matière sont encore (très) rares en France…

 

L’IoT croit à un rythme exponentiel avec des objets connectés qui captent et émettent déjà par milliards et qui ont infiltré de nombreux secteurs : automobile, équipements, bâtiments, réseaux… Et ce n’est que le commencement car on estime que l’IoT dans son ensemble devrait compter plus de 45 milliards d’objets connectés dans le monde d’ici 2023.

Le nombre de données recueillies à travers l’IoT est gigantesque et il est donc nécessaire de les maîtriser pour pouvoir en tirer profit. Les dernières avancées technologiques en matière d’intelligence artificielle et de Smart Data permettent de rendre les infrastructures IoT et Big Data plus intelligentes et pertinentes.

Il est ainsi possible de mettre en place des applications concrètes telles que maintenance prédictive, analyse fine, temps réel, anticipation des volumes, interconnexion des systèmes, flexibilité de production, etc.

 

Iot et Smart Data sont encore en phase d’étude…

C’est grâce à ces chantiers technologiques que les entreprises seront en capacité de proposer de nouvelles offres innovantes et de plus en plus diversifiées à leurs clients. Mais qu’en est-il concrètement de la réalité opérationnelle aujourd’hui dans les entreprises ?

Pour le savoir, Umanis a mené une enquête auprès des entreprises présentes lors de son événement  « 5 à 7 Intelligence Artificielle et Smart Data ». Basée sur les réponses de 69 répondants, décideurs en grandes entreprises (services innovation, informatique et métiers), cette enquête, présentée sous forme d’infographie, dévoile une certaine frilosité des entreprises françaises sur ces sujets :

  • Seulement 18% des entreprises en sont au stade d’étude et de comparaison des différentes plateformes IoT, tandis que 32% n’en sont encore qu’au stade de simple veille.
  • 72% des entreprises n’en sont pas encore au stade de projet de mise en place d’une architecture Smart Data et 42% n’ont pas encore identifié de besoins métiers ni de cas d’usage précis.
  • Si elles ne sont pas encore prêtes, 57% des entreprises pensent que la Smart Data et l’IA couplées à l’IoT va bouleverser leurs activités, voire leurs business models.

 

 

Les 7 principales problématiques liées à l’IA et la Smart Data :

  1. Favoriser l’innovation et développer de nouveaux services innovants
  2. Affiner l’exploitation des données pour gagner en compétitivité, productivité et agilité
  3. Détecter des anomalies, assurer une maintenance prédictive 
  4. Améliorer la performance et anticiper les montées en charge
  5. Repenser l’architecture SI pour intégrer une solution IoT ou un module d’IA
  6. Améliorer la prise de décision
  7. Sécuriser les données (cloud, réseaux internes) et renforcer la fiabilité des infrastructures

 

A noter que parmi les solutions d’IoT les plus utilisées actuellement par les entreprises, les prestataires américains trustent toujours les premières places:

  1. Amazon IoT Core
  2. Microsoft IoT Suite
  3. Google IoT Platform
  4. IBM Watson IoT
 
# à lire aussi...

La transformation des entreprises passe de plus en plus par l’IA

L’Intelligence Artificielle (IA) bouscule les économies mondiales et les dynamiques de concurrence.…

Nos données seront bientôt stockées dans l’espace

Solution radicale pour limiter le vol de données: une start-up projette de…

L’an 1 du RGPD : Bilan d’une année contrastée

Le 28 mai prochain marquera le premier anniversaire de la mise en…

Sécurité et fraude: des entreprises en plein doute…

Un véritable fossé se creuse entre la perception des entreprises quant à…