Etude | Sur quels leviers marketing s’appuient les startups ?

Le cabinet de marketing digital SPAAG édite le premier baromètre de la croissance digitale des startups.



Quel budget média investir ? Quelles ressources déployer ? Sur quels canaux ? A quel moment de la vie de la start-up entreprendre une stratégie de croissance digitale ?

Alors que les outils, les plateformes et les techniques du marketing digital se multiplient, il est essentiel pour les directions marketing d’avoir des repères et de savoir quelles sont les leviers les plus efficaces.

C’est la raison pour laquelle le cabinet SPAAG a réalisé une étude sur près de 90 startups pour évaluer la performance des différents leviers marketing.

Entre le SEO, le SEA, l’email marketing ou encore le SMA, cette étude permet d’avoir des guidelines pour éviter les erreurs et booster sa démarche d’acquisition et de fidélisation…



Les startups ne misent pas tout sur le online

La majorité des start-ups interrogées ont exploité les leviers digitaux dans leur stratégie de croissance dès leur lancement (57 %) et le ROI est au RDV dès 6 mois pour 55% d’entre elles.

Les trois-quarts des start-ups utilisent également des leviers de communication offline (presse, radio, salons professionnels, évènements…) dans leur stratégie afin d’accroitre la notoriété de leur marque. En moyenne, ces startups consacrent 26% de leur budget sur les médias offline.


Un mix d’organique et de payant

Côté digital, les leviers organiques sont les plus privilégiés par les start-ups interrogées (media sociaux et emailing), suivi par les leviers payants SEA et SMA.

Pour augmenter la notoriété de leur marque, 29% des start-ups interrogées utilisent la communication sur les réseaux, puis le SEO et le SMA en troisième position.

Parmi les plateformes utilisées en SEA/SMA pour générer de la notoriété de marque, nous retrouvons parmi les réponses : Facebook Ads en première position 34%, suivi par Linkedin Publicité et Google Ads Search.


L’emailing et le SEA en tête des conversions

Coté conversion : Les start-ups ont ensuite été interrogées sur les leviers les plus performants pour convertir, donc générer des ventes ou des leads. 26% d’entre elles déclarent que l’emailing est le levier le plus performant pour convertir, suivi par le SEA. La communication sur les réseaux sociaux auprès de leur communauté arrive en troisième position avec 16%.

Parmi celles qui ont cité les SEA/SMA comme levier performant pour convertir ses prospects en clients, 34% déclarent que Google Ads Search est le plus performant, suivi de

Facebook Ads à 28% et Linkedin Publicité à 21%.


62% du chiffre d’affaires provient de leviers digitaux


Coté investissement, les start-ups interrogées déclarent attribuer 11% de leur chiffre d’affaires annuel leur stratégie de marketing digital.

53% ont augmenté leurs investissements sur le digital depuis le début de la crise sanitaire de la Covid 19. 

Parmi les start-ups qui ont augmenté leurs investissements depuis le début de la crise de la Covid 19, 62% d’entre elles les ont augmentés de moins de 100%

En moyenne, les start-ups interrogées déclarent générer 62% de leur chiffre d’affaires annuel via les leviers digitaux. 80% des start-ups interrogées observent un retour sur investissement positif sur les leviers digitaux.

Au niveau organisation, 66% des start-ups interrogées sont composées de moins de 20 salariés et pourtant 71% d’entre elles ont au moins une personne en interne à plein temps dédiée au marketing digital.

48% sont accompagnées d’une agence de marketing digital ou d’un freelance afin de leur permettre, en toute flexibilité, d’aller chercher plus d’expertise technique sur les leviers utilisés…





Méthodologie

L’étude a été réalisée entre le 15 avril et le 31 mai 2021 auprès de 88 start-ups françaises (multi-secteur et à différents stades de croissance) à travers des entretiens qualitatifs et un questionnaire quantitatif.