27 juillet 2017

Qui sont les influenceurs français et quelles relations entretiennent-ils avec les marques? Les résultats d’une récente étude menée par Reech sur le sujet donnent l’occasion de mieux connaître le profil des influenceurs, leurs plateformes préférées et leur rémunération.

 

 


Une tribune de Guillaume DOKI-THONON, Fondateur de REECH


 

Qui sont donc les influenceurs ? Des personnes, qui, grâce à leur statut et notoriété, influencent les comportements de consommation dans un secteur donné. Cette position justifie que les marques les sollicitent pour des collaborations et partenariats : elles souhaitent atteindre leurs communautés.

A travers le monde, les américains ont été les précurseurs de cette « mode ». Les influenceurs français occupent cependant de plus en plus de place dans ce paysage. Partons à la découverte des relations entre les marques et influenceurs français avec l’étude Reech 2017.

 

Les plateformes privilégiées des influenceurs… et celles préférées par les marques

Les influenceurs sont bien plus qu’une nouvelle tendance ou un effet de mode. Ce sont de véritables entrepreneurs, acteurs de leur marque et capables de solliciter des communautés de plusieurs centaines de milliers d’abonnés.

Sur la toile, l’influenceur majeur, c’est d’abord l’instagrammeur. Instagram est en effet la plateforme préférée de 42,9% des influenceurs. Et pour cause ! Sa rapidité et sa simplicité d’utilisation séduisent fortement.

 

 

Les instagrammeurs y publient des photos ou de courtes vidéos en quelques clics seulement, en veillant soigneusement à l’esthétisme de leurs publications. 6 ans après son lancement, la plateforme compte plus de 600 millions d’utilisateurs à travers le monde. Les contenus publiés y ont donc une belle visibilité. Notons aussi que les gens se rappellent à 80% de ce qu’ils voient et seulement à 20% de ce qu’ils lisent, ce qui explique en partie le succès de la plateforme.Tout cela fait des instagrameurs des influcenceurs très convoités par les marques (à 48,1%).

Viennent ensuite les bloggeurs. Selon l’étude Reech, 26,1% des influenceurs privilégient ce support pour s’exprimer. Ici, c’est l’écrit qui prime. Les influenceurs prennent la plume pour échanger sur ce qui leur tient à cœur. Les thématiques les plus abordées sont le lifestyle (plus de 70%), puis la beauté et la mode (48,4% chacun), les voyages (35,7%) et enfin tout ce qui a trait à la nourriture (33,1%).

Le blog est la plateforme la plus convoitée par les marques (à 71,7%). Sans doute car il permet de présenter un contenu textuel long, détaillant parfaitement le produit et son utilisation. Et bien sûr, ces contenus peuvent s’accompagner de photos et vidéos pour montrer le packaging du produit, ou son utilisation.

 

Les influenceurs recherchés par les marques

Pourquoi les marques contactent-elles des influenceurs ? Tout simplement pour toucher leur communauté.

Prenons les influenceurs stars par exemple, ceux aux 2 ou 3 millions d’abonnés sur Instagram. Leur notoriété est immense. Plus l’influenceur est connu, plus il sera suivi. Cela peut donc intéresser de nombreuses marques.

Cependant, méfiance car dans le fond une communauté de taille importante ne suffit pas. En effet, un influenceur peut posséder des millions d’abonnés mais ne pas avoir une communauté très active. Si, sur 3 millions d’abonnés, seulement 120 000 personnes ont liké les dernières publications de l’influenceur star, le partenariat se révèle moins intéressant qu’il n’y parait.

La marque aura plutôt intérêt à contacter plusieurs influenceurs aux communautés plus petites mais plus engagées. Si on reprend notre exemple, elle peut se concentrer sur 3-4 influenceurs à 100 000 followers très actifs pour atteindre de meilleurs résultats qu’avec l’influenceur star.

En marketing, on appelle ce type d’influenceurs des influenceurs de moyenne ou longue traine. Ce sont eux que les marques privilégient aujourd’hui, pour la raison qu’on vient de voir, mais pas seulement ! En effet, un influenceur star a tendance à multiplier les partenariats, sans lien entre eux. Résultat, la communauté se sent souvent lésée.

A l’inverse, les influenceurs de moyenne et longue traîne se concentrent sur un secteur en particulier, une « verticale ». Ils parlent d’un sujet dédié, sans trop se disperser. C’est ce qui fait la force des influenceurs de niche.

Leur pouvoir d’influence est bien plus important que celui des stars car en général, ce sont des références dans leur domaine : on suit une star car c’est une star, mais on suit un influenceur de niche car il connaît son sujet sur le bout des doigts.

Les influenceurs de niche font les tendances et sont capables de mettre leurs communautés en action. Au final, ce sont eux les « vrais » influenceurs. Et leurs tarifs sont bien plus accessibles.

 

Les véritables tarifs des influenceurs

La rémunération des influenceurs, justement, parlons-en ! On croit souvent que les influenceurs sont payés des fortunes. C’est vrai pour les influenceurs stars, qui sont des exceptions. Mais ceux qui ont une communauté plus petite acceptent des rémunérations bien plus raisonnables.

A titre d’exemple, selon l’étude de Reech, 94,8% des partenariats marques/influenceurs ont été rémunérés entre 0 et 500 €. Et 89,5% des influenceurs français gagnent moins de 5000 € par an avec leurs réseaux sociaux.

 

 

Des montants accessibles, car pour les influenceurs de niche, la rémunération n’est pas la motivation principale.

Les influenceurs acceptent en premier lieu de collaborer avec une marque s’ils aiment ses produits (pour 49% d’entre eux), et s’ils se retrouvent dans les valeurs qu’elle véhicule (pour 37% d’entre eux).

 

 

Par ailleurs, 87,5% d’entre eux exercent cette activité généralement par passion et possèdent une activité secondaire à côté.

 

La fin des préjugés

L’étude Reech permet donc de casser de nombreux mythes liés à l’influence marketing. Lorsqu’on parle d’influenceurs, le grand public a souvent en tête l’image du youtuber célèbre et richissime.

Une image bien réductrice, qui ne rend pas compte de la réalité de nombreux influenceurs, et de leur diversité…

 

Les principaux résultats de l’étude en infographie:

 

 

NB: Pour plus d’informations, l’ensemble des données de cette étude est disponible ici

 

 

 

 

 

Newsletter

Chaque mardi, un condensé d'infos Marketing / Digital et Ebusiness directement dans votre boite mail !

à télécharger sans modération

pave-visual-commerce