Le CSA vient de publier une étude complète qui décrypte les relations entre les Français et leurs données.

Sans surprise vu le contexte ambiant, plus de 8 Français sur 10 se déclarent préoccupés par la protection de leurs données personnelles.

 

Au moment où Orange doit faire face au piratage de 800.000 comptes clients, visés par des attaques de phishing, l’opérateur publie un sondage sur “Les Français et la protection des données personnelles”, une étude réalisée par l’institut CSA. C’est d’autant plus une question d’actualité que la NSA, l’agence de renseignement américaine, semble pouvoir faire ce qu’elle veut, où elle veut et quand elle veut pour récupérer les données qu’elle juge indispensable pour la sûreté des Etats-Unis.

Les Français ont compris que la protection de leurs données sur internet était primordiale. Ils sont 85% à se dire préoccupés. Et ce, quel que soit le lieu de navigation : dans les lieux publics, à domicile ou bien au bureau. Et puis la situation ne va pas en s’arrangeant. Pour 42% d’entre eux, elle s’est dégradée au cours des dernières années.

Seulement 17% d’entre eux considèrent que leurs données sont mieux protégées qu’auparavant. Ils se sentent surtout exposés dans les lieux publics (90%), et davantage à leur domicile (78%) que sur leur lieu de travail (69%). 80% des Français ont surtout peur de se faire voler leurs données bancaires. Seuls 22% des répondants considèrent comme importants les risques liés aux réseaux sociaux. Les français craignent principalement pour leurs données bancaires, pour 80% d’entre eux, mais aussi pour les informations les concernant (65%) et pour la protection des enfants (45%).

S’ils ont conscience des risques de l’internet, il y a encore pas mal de chemin à parcourir pour renforcer la sécurité.  Seuls 31% d’entre eux utilisent des mots de passe différent pour chaque présence en ligne. Et les jeunes sont les moins soucieux de se principe de sécurité : seuls 16% des 18-24 ans utilisent plusieurs mots de passe, contre 38% des 50-64 ans. 78% des ordinateur professionnels sont sécurisés avec un mot de passe, contre 69% des ordinateurs personnels, 64% des mobiles et 51% des tablettes.

27% des répondants assument le fait de relayer des chaînes par email, 28% saisissent régulièrement leurs informations personnelles sur des forums et 51% publient des photos, des vidéos ou des documents les concernant sur les réseaux sociaux. S’ils diffusent régulièrement des contenus qui les concernent sur Internet, ils sont 35% à avoir déjà essayé d’effacer des informations personnelles de la toile. Et 79% assurent que ces données sont bel et bien supprimées.

 

Quelques semaines après la fuite des données chez Orange, les Français semblent toujours faire confiance aux opérateurs pour protéger leurs données : seuls 10% sont méfiants.

Protection des données personnelles

Globalement, les répondants sont assez neutres, mais 43% n’accordent pas leur confiance aux réseaux sociaux.

Alors que la CNIL a récemment condamné Google à une amende record, 74% des Français lui font confiance pour protéger leurs données. 55% accordent leur confiance à l’État et 45% à l’Union Européenne.

 

L’intégralité de l’étude est consultable ici : « Les Français & la protection des données personnelles ».

 

# à lire aussi...

Service client : Quand les entreprises se voient trop belles…

Une récente étude révèle le décalage qui peut exister entre le point de vue des dirigeants d’entreprises et celui des consommateurs quant à la qualité de leur service client.

Expérience Client : ce que les consommateurs retiennent de leur shopping

Boutiques de mode, supermarchés, fast-food ou même pharmacie … Qu’est-ce qui impacte réellement l’expérience client dans ces différents types de magasins ?

Pinterest : La croissance à l’ombre des géants…

Pinterest a longtemps semblé à la traîne par rapport à Facebook ou…

Après le cross canal, le retail français s’attaque au multi-local

Des chiffres récents font ressortir que les commerçants français ont su rattraper…