Selon les derniers chiffres publiés par Ecommerce Europe, les ventes en ligne sur le vieux continent ont progressé de 16.3% et généré un chiffre d’affaires de 363 milliards d’euros en 2013, ce qui fait de l’Europe le deuxième marché mondial derrière l’Asie et devant l’Amérique du Nord…

 

Sur la totalité du continent européen, Russie comprise, le marché e-commerce des biens et services vendus en BtoC a crû de 16,3% en 2013 pour atteindre 363,1 milliards d’euros, selon le rapport 2014 d’E-Commerce Europe.
Au sein du vieux continent, l’Europe des 28 représente 87,6% du marché avec une croissance de 15% l’an dernier.
Le chiffre d’affaires du secteur en Europe devrait atteindre 425,5 milliards d’euros en 2014, et environ 625 milliards d’euros fin 2016.

En 2013, trois pays représentent 61% du chiffre d’affaires global :
– le Royaume-Uni (107 milliards d’euros),
– l’Allemagne (63,4 milliards d’euros),
– la France (51,1 milliards d’euros)
.

Le marché du ecommerce en europe

L’Europe de l’ouest (Royaume-Uni, France, Benelux et Irlande) est la région la plus importante pour l’e-commerce, concentrant à elle seule 49% du chiffre d’affaires global (177 milliards d’euros).

Deuxième marché le plus important, l’Europe centrale, (Allemagne, Autriche, Suisse et Pologne), où les ventes en ligne atteignent 93,2 milliards d’euros (25,7%), suivi de l’Europe du sud comprenant l’Espagne, le Portugal, l’Italie, la Grèce et la Turquie (40,8 milliards d’euros).

Le quatrième marché est l’Europe du nord (Suède, Danemark, Finlande, Norvège, Islande et les pays baltes), générant en effet 32 milliards d’euros (8,8% du marché européen), et enfin, la région de l’Europe de l’est, dirigée par la Russie, représente 5,3% du marché (19,3 milliards d’euros en hausse de 47,4%).

Croissance du nombre de sites marchands

Selon les estimations d’Ecommerce Europe, le nombre de sites marchands BtoC du continent s’élevait à 650 000 fin 2013 et devrait continuer à croître de 15 à 20% par an durant les années à venir. Quant au nombre d’emplois directs ou indirectement liés à l’e-commerce en Europe, il atteindrait plus de 2 millions. Enfin, le nombre de colis BtoC expédiés aux cyberacheteurs aussi bien nationalement qu’entre pays était de 3,7 milliards en 2013.

L’Asie-Pacifique reste leader du e-commerce mondial

Selon l’association Ecommerce Europe, avec un chiffre d’affaires de 406,1 milliards d’euros en 2013, la région Asie-Pacifique tirée par la Chine, domine l’e-commerce mondial.
Viennent ensuite l’Europe, puis l’Amérique du nord avec 333,5 milliards d’euros, Le Moyen-orient et l’Afrique du nord (11,9 milliards d’euros, en hausse de 32,6%), et enfin, l’Amérique latine dont les ventes en ligne ont atteint 37,9 milliards d’euros (+24,6%).

# à lire aussi...

Innovation : quelle perception par les salariés ?

La transformation numérique, et l’innovation au sens large, sont devenues en quelques…

Données personnelles : des Français inquiets mais pas plus prudents…

Si les Français se disent toujours plus préoccupés par l’utilisation de leurs données personnelles, leurs comportements en la matière évoluent peu…

Transformation Digitale : Les entreprises sont à la peine…

87% des entreprises françaises seraient en difficulté pour mener à bien leur…

Game of Thrones : Jon Snow, roi de l’influence…

Alors que la 8ème et ultime saison de Game of Thrones vient…

L’évolution du consommateur, d’hier à aujourd’hui…

La «ménagère de moins de 50 ans» n’est plus ! La technologie…