Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

e-Commerce

E-commerce : bilan et tendances du premier trimestre

En matière de e-commerce, ces derniers mois auront été marqués par le déclin du Quick Commerce et la montée en puissance de TikTok Shop…


La fin du premier trimestre 2023 vient de sonner. Avec le contexte inflationniste et la baisse du pouvoir d’achat, à quoi doit on s’attendre pour ce bilan du premier trimestre ? Quelles sont les catégories qui tirent les ventes en ligne ?

Au programme : déclin du Quick Commerce et montée en puissance de TikTok shop.



État des lieux des ventes online au premier trimestre 2023


Une légère progression des ventes

Les dépenses liées aux achats online ont augmenté de 6 % vs au 1er trimestre 2023, en comparaison avec le 1er trimestre 2022.


La catégorie électronique est la seule qui accuse une baisse en ce début d’année. Les achats sur l’ensemble des autres catégories sont en hausse, avec une percée des catégories bricolage et jardinage, et sports et auto.

En France, 3/4 des acheteurs en ligne en 2022 ont déjà effectué un achat en ligne au Q1 2023

Sur l’ensemble des e-shoppers de l’année 2022, 76 % ont déjà effectué au moins un achat en ligne sur le premier trimestre 2023.

24 % n’ont pas encore fait d’achat online ; et 4 % des acheteurs sont de nouveaux entrants sur le marché, preuve que le e-commerce attire toujours de nouveaux clients.

Le taux de réachat varie selon les catégories – c’est à la catégorie PGC que les clients sont le plus fidèles, avec un taux de réachat de 62 %.



Le quick commerce : tendance de fond ou effet de mode ?

Si le taux de réachat sur le e-commerce est très bon (75 %), les clients du quick commerce semblent avoir déserté…

Si l’on observe les 4 acteurs principaux du secteur, soit Gopuff, Gorillas, Flink et Getir, on remarque que seulement 28 % de leurs clients on effectué une commande quick commerce online en ce premier trimestre 2023.


Où sont passés les acheteurs du quick commerce ?

Si 14 % d’entre eux n’ont pas racheté de PGC en ligne, plus de la moitié d’entre eux (58%), ont churné au profit de la concurrence – et ont continué leurs achats de produits de grande consommation ailleurs.

Ils se sont tournés vers d’autres enseignes plus traditionnelles proposant du Drive, ou vers des acteurs comme Uber Eats ou Deliveroo.



Les débuts de TikTok dans le e-commerce

TikTok a lancé son shop en ligne au UK il y a quelques mois. Un pays qui compte 23 millions d’utilisateurs actifs chaque mois.

Au cours des 12 derniers mois, sur les 8 produits les plus vendus sur la plateforme, on compte 6 produits de beauté.

Un chiffre qui se justifie notamment par la typologie des acheteurs sur la plateforme : 71 % d’entre eux sont en réalités des acheteuses.

Le taux de pénétration par génération nous montre une surreprésentation de la génération Z : 60 % des acheteuses font partie de la génération Z, 29 % de la génération Y et 10 % de la génération X.

Du côté des acheteurs, ils sont 48 % de la gen Z, 34 % et la gen Y et 15 % de la gen X.



TikTok mène la vie dure aux stéréotypes

Si l’on observe les catégories les plus shoppées sur TikTok, les femmes préfèrent les produits de beauté (29 %) et les vêtements (17 %) – alors que les hommes optent d’abord pour les produits électroniques (16 %), la beauté n’arrivant qu’en 2nde position (12 %).


En termes de produits les plus vendus, les hommes achètent du papier toilette et les femmes du maquillage.

TikTok : une opportunité pour les acteurs beauté

Les acheteurs sur TikTok dépensent plus que la moyenne sur la catégorie : 327 € contre 234 € sur les 12 derniers mois. Ils achètent également plus souvent.

En tout, ils dépensent 17 % de leur budget beauté sur Tiktok. Un canal qui arrive en seconde position, juste derrière Amazon (23 %).

En France, de nombreuses marques s’intéressent aux ventes de ce canal – en prévision de sa possible arrivée dans l’hexagone…







Chiffres provenant de l’étude réalisée par Foxintelligence sur un panel de 1.5 millions de e-shoppers.







# A lire aussi ...

e-Commerce

30% des Français ont utilisé les réseaux sociaux pour faire des achats au cours de l’année passée...

e-Commerce

L'application de e-commerce chinoise s'est fait une place de choix auprès des consommateurs français en à peine plus d'un an...

Insights

Quand le prix redevient le premier critère d'achat, difficile pour les marques de s'assurer de la fidélité de leurs clients...

Insights

Seuls 54% des Français considèrent avoir un budget suffisant pour partir en vacances cet été...

Publicité