Dans l’optique de renforcer son offre de reciblage publicitaire, Criteo annonce le rachat de Tedemis, spécialiste du retargeting par e-mail, pour 21 millions d’euros (17 millions d’Euros en Cash et 4 millions d’Euros sur objectifs).

L’opération, qui est la deuxième de ce genre pour la société française après le rachat d’Ad-X Tracking en juillet 2013, lui permettra d’envoyer des e-mails personnalisés contenant des messages très ciblés, afin de repêcher un internaute ayant visité un site e-commerce mais qui n’a pas acheté.

 

Alors que Criteo affiche des bannières sur les sites Web pour rattraper les internautes, sur mobile, ces formats sont moins présents.

La plus-value de Tedemis est de diffuser ces messages par e-mail – qui jouit de bons taux d’ouverture sur mobile (40% selon Return Path, contre 32% sur les Webmails). C’est devenu un outil essentiel, maintenant que Criteo recible sur le Web mobile, et à l’intérieur des applications.

« Alors que les directeurs marketing cherchent à optimiser les coûts d’acquisition en ligne de leurs clients, la capacité à les atteindre via une approche multicanale est fondamentale. La consommation croissante de l’e-mail sur le mobile représente une excellente opportunité pour les annonceurs » fait valoir Eric Eichmann, le directeur opérationnel de Criteo. « En ajoutant les solutions de Tedemis au portefeuille de produits de Criteo, nous étendons nos solutions publicitaires numériques personnalisées à de nouveaux canaux. »

Fondée en 2006 à Paris, Tedemis analyse en direct le comportement des internautes afin d’apporter du trafic supplémentaires et ciblé aux annonceurs.

Financée jusqu’alors par Banexi Venture Partners, elle revendique aujourd’hui plus de 200 clients. 

Le chiffre d’affaires de Tedemis s’établissait à 5,6 millions d’euros en 2011, un an après son lancement. Ce chiffre devrait avoisiner les 8 millions d’euros en 2013

# à lire aussi...

Délivrabilité et engagement sont liés

Une nouvelle étude révèle le lien direct entre l’engagement de l’abonné et…

L’email a toujours la cote auprès des Français

Selon la dernière étude Médiamétrie, plus de 42 millions de Français se…

RGPD : les Français réclament des sanctions plus sévères pour les marques

Le 25 mai 2018, le RGPD (Règlement Général sur la Protection des…