Connect with us

Vous cherchez quelque chose en particulier ?

Insights

Communication : quelles compétences sont les plus recherchées en 2021 ?


Quels sont les métiers de la communication en vogue cette année ? Quels savoir-faire sont plébiscités et quel niveau d’études ? Quels sont les secteurs qui attirent aujourd’hui le plus de candidats ?


Réponses dans ce baromètre des métiers de la communication que vient de publier SUP’DE COM…




Le niveau d’études a-t-il toujours de l’importance ?  

Pour 54% des recrutements les candidats postulent avec comme bagage un Bac+5 contre 22% qui candidatent avec un Bac+3.

Des chiffres qui montrent l’importance accordée au diplôme et au niveau d’études dans l’entrée dans le monde du travail.

La communication événementielle post COVID toujours plébiscitée ?

Un élément apparaît particulièrement marquant cette année dans le baromètre. Le maintien de l’intérêt pour la communication évènementielle demeure alors que le secteur a été dernièrement fortement marqué par la crise sanitaire liée au COVID 19.

De fait, sur les derniers recrutements qui ont été effectués, la communication évènementielle reste dans le top 5 des besoins identifiés en communication pour 38,4% des interrogés après la communication digitale (68,3%), la communication visuelle (45,1%) et la communication commerciale B2B (39,6%).

Quels sont les métiers en vogue cette année et ceux de l’année prochaine ?

Cette année, le baromètre place en tête le poste de consultants en Relations Médias en termes de recrutement au sein des agences avant le poste de chargé de communication, de chef de projets, responsable/direction de la communication et de concepteur/rédacteur.

Pour les annonceurs, le poste de chargé de communication est en tête et se positionne juste avant le métier d’assistant de communication, de responsable/direction de la communication, de community manager et de graphiste.

Savoir bien écrire une capacité vraiment indispensable dans la communication ?

Alors qu’une étude IPSOS a révélé fin octobre que 76% des employeurs sont confrontés à des lacunes d’expression et d’orthographe de leurs salariés, il ne semble pas étonnant que pour 77,5% des interrogés, le rédactionnel apparaît comme l’un des premiers savoir-faire requis.

Ce résultat montre alors que celui-ci constitue une base nécessaire voire indispensable pour un emploi dans l’ensemble des secteurs de la communication.

En effet, pour transmettre une information efficacement il semble important de savoir rédiger des messages clairs, lisibles, bien écrits et compréhensibles. 

Il est ainsi suivi par les réseaux sociaux (66,3%), l’infographie PAO (63,9%), la gestion de projet (55,0%) et l’organisation (52,1%).

Être autonome, atout ou contrainte ?

L’autonomie apparaît en tête de liste en termes de qualité attendue pour un futur collaborateur pour 70,4% des interrogés. 

Un savoir-être qui prime alors sur la créativité (69,2%), l’adaptabilité (61,5%), la réactivité (59,8%) et l’esprit d’équipe (56,2%). 

Les recruteurs attendent ainsi que leur futur collègue puisse prendre la main rapidement sur les différent outils, dossiers en cours et le mode de fonctionnement de l’entreprise.





# A lire aussi ...

Insights

Après deux années compliquées, les grilles de rémunérations des professionnels du marketing et de la communication repartent clairement à la hausse...

Digital

De nos jours, si vous souhaitez vous lancer dans votre propre entreprise, il n’est pas très compliqué de concrétiser cette ambition. Lorsque vous avez...

Insights

Un directeur de communication sur deux considère la désinformation comme un nouveau challenge prioritaire

Insights

Objectifs, canaux de communication et budgets alloués... Retour sur les stratégies marketing mises en place par les entreprises cette année.

Publicité