Face aux enjeux stratégiques que représentent désormais les données, la fonction de Chief Data Officer semble être devenue un must-have pour les grandes entreprises.

 

D’ici 2019, 90% des grandes entreprises auront recruté un Chief Data Officer (CDO).

Ce seul chiffre témoigne de l’importance accordée aujourd’hui à la gestion de données par les grandes organisations.

Les entreprises prennent en effet conscience de l’explosion des données et sont désormais obligées de repenser leur gestion de la data.

 

Se rassurer face au Big Data ?

Dans ce contexte, le CDO semble, pour beaucoup d’entre elles, être une solution indispensable pour faire face de façon pragmatique à ces nouveaux défis.

Un moyen aussi, peut-être, de se rassurer en identifiant clairement sur l’organigramme un responsable en charge de ces problématiques nouvelles.

Le CMIT (Club des Directeurs marketing et communication de l’IT) vient de publier une infographie pour faire le point sur cette fonction de plus en plus recherchée.

« Le rôle du CDO fait débat, est-il le fruit des lacunes ou de la mésentente CMO-CIO ? Quelle que soit la réponse, les comités de directions des entreprises et de certaines administrations s’en sont déjà entiché. Quelle que soit son avenir, son existence est révélatrice d’un besoin croissant d’ordre dans la Data, c’est l’homme recherché du moment » précise Jean-Denis Garo, Vice-président du CMIT, Directeur Marketing Europe du Sud Mitel.

 

Infographie-CDO-WANTED

 

 

 

# à lire aussi...

Données personnelles : des Français inquiets mais pas plus prudents…

Si les Français se disent toujours plus préoccupés par l’utilisation de leurs données personnelles, leurs comportements en la matière évoluent peu…

L’an 1 du RGPD : Bilan d’une année contrastée

Le 28 mai prochain marquera le premier anniversaire de la mise en…

La voix est une donnée comme les autres

82% des Français ne savent pas que leur voix est une donnée…

Les Français et leurs données : c’est compliqué…

A l’heure où surviennent de nombreuses failles de sécurité et quelques mois…