26 juin 2017

Un téléphone, c’est fait pour téléphoner… Pas si sûr. Pour une part grandissante de la population, les usages sont en train de connaître une petite révolution. La part de personnes n’ayant passé aucun appel depuis leur smartphone sur les 7 derniers jours serait passée de 11% à 23% ces quatre dernières années. Ils sont ainsi de plus en plus nombreux à abandonner la voix au profit de la data.

 

Comme chaque année Deloitte vient de dévoiler son étude mondiale dédiée aux évolutions d’usages, de consommations et de marchés dans le secteur des Technologies, Médias et Télécommunications (TMT) en 2016.

Parmi ces 17 grandes tendances, celle dédiée à la data mobile a retenu plus particulièrement notre attention.

Selon Deloitte, 26 % des détenteurs de smartphone ne passeront aucun appel en voix au cours d’une semaine donnée.

Cette situation peut d’ailleurs paraître paradoxale puisque les volumes voix mobile n’ont jamais été aussi élevés à travers le monde. Ces derniers ont en effet progressé de 20 % entre 2012 et 2015.

Une tendance qui se vérifie également en France où le trafic voix mobile a progressé de 25 % entre les troisièmes trimestres 2012 et 2015 selon l’Arcep.

Il faut cependant plus y voir un signe de l’abandon du fixe (dont le trafic voix diminue de 24 % sur la même période) au profit du mobile, la voix étant de plus en plus incluse en illimité dans les forfaits.

En parallèle, les services de données sur réseaux mobiles progressent de manière forte. Sur les cinq derniers trimestres, le trafic a quasiment doublé. La consommation mensuelle moyenne de données pour les clients actifs internet en 3G ou 4G dépasse dorénavant les 1,2 mégaoctets.

 

data-et-mobiles

 

 

Alors comment communiquent ces utilisateurs qui ne passent plus d’appels via leur smartphone ? Dans la plupart des cas, ils ont recours au SMS (60 %), à la messagerie instantanée (52 %) mais aussi aux mails (51 %) et aux réseaux sociaux (48 %).

La data va-t-elle finir par remplacer complètement la voix ? Quels impacts pour les opérateurs téléphoniques ? Réponses dans les mois et années à venir…

 
Le rapport complet des TMT Predictions 2016 est consultable ici

 

2 commentaires

Newsletter

Chaque mardi, un condensé d'infos Marketing / Digital et Ebusiness directement dans votre boite mail !

à télécharger sans modération