Le marché de l’IoT va dépasser les 1000 milliards d’ici 3 ans…

Porté par les wearables et le marché des entreprises, l'Internet des objets (IoT) devrait générer quelques 1,1 billion de dollars d'ici 2024...


Selon le dernier rapport de GlobalData consacré aux objets connectés, la vague de transformation numérique générée par la crise du Covid va pleinement profiter à l’IoT dans les mois et années à venir.

Selon ces données, le marché mondial lié à l’Internet des Objets devrait représenter quelques 1077 milliards de dollars d’ici 2024 contre 622 milliards en 2020.

Un marché essentiellement dominé par les besoins des entreprises qui représentent 73% du chiffre d’affaires total attendu en 2024…





IoT : La pandémie a accéléré le développement des usages


Selon les auteurs de ce rapport, la pandémie actuelle de COVID-19 a mis en évidence le rôle crucial que l’IoT est venu jouer dans nos vies.

Plusieurs cas d’utilisation de l’IoT ont connu une adoption croissante pendant la pandémie, notamment l’utilisation de caméras thermiques connectées pour détecter les infections potentielles au COVID-19 et de capteurs pour surveiller les niveaux d’occupation des bureaux.

La demande de technologies pouvant aider la main-d’œuvre à reprendre le travail en toute sécurité est en hausse et continuera probablement de croître.

Les applications IoT telles que les dispositifs de recherche des contacts et les appareils portables de surveillance de la santé fournissent des données critiques pour aider à lutter contre la pandémie.


Une technologie d’avenir plutôt bien accueillie


Ces nouveaux cas d’utilisation ont créé une attitude positive envers l’IoT en tant que catalyseur essentiel de l’avenir.

Selon le « * Emerging Technology Trends Survey 2020 » de Globaldata, environ 48 % des personnes interrogées ont montré un sentiment positif envers l’IoT, et 45 % pensaient que l’IoT jouerait un rôle essentiel dans la nouvelle génération d’entreprises au cours des trois prochaines années.


« La prochaine phase de l’IoT a le potentiel de transformer notre façon de vivre et de travailler. Alors que la pénétration de l’IoT s’étend au point d’être omniprésente, des modèles commerciaux entièrement nouveaux vont émerger.

Les réseaux IoT feront même des affaires les uns avec les autres – fournissant des services résultant d’une collaboration autonome ou quasi-autonome.

note Jasaswini Biswal, chef de projet de cette étude




Des freins subsistent encore…

D’après ce rapport, les systèmes IoT d’aujourd’hui manquent de trois caractéristiques essentielles pour se développer parfaitement à l’international :

  • Premièrement, les réglementations de sécurité non structurées et fragmentées sont des obstacles majeurs à une adoption plus large de l’IoT : que ce soit dans l’IoT grand public ou d’entreprise.

  • Deuxièmement, il n’existe pas de norme mondiale de communication IoT. Le marché mondial de l’IoT ne pourra décoller que lorsque tous les appareils connectés parleront le même langage.

  • Troisièmement, parallèlement à ce manque de standardisation, les écosystèmes IoT actuels manquent d’intelligence en temps réel, qui repose en grande partie sur l’edge computing et l’intelligence artificielle des objets (AIoT) .


Pour que l’IoT soit omniprésent, il faudra donc que ces trois lacunes soient corrigées…







* Le GlobalData Emerging Technology Trends Survey 2020 a interrogé plus de 1 700 cadres supérieurs dans le monde à l’été 2020.