Selon une étude Adobe, si la grande majorité des marketeurs considèrent la transformation digitale de leur métier avant tout comme une opportunité, 44 % d’entre eux doutent de leur capacité à suivre les changements considérables que cette dernière engendre.

 

Adobe vient de publier les résultats de son étude annuelle Digital Roadblock réalisée auprès de plus de 1300 marketeurs en Europe.

Objectif : évaluer la perception qu’ils ont aujourd’hui de leur métier et l’impact que peut avoir la transformation digitale dans leur quotidien professionnel.

 

Des changements trop nombreux et trop rapides

Premier constat : si 80% des professionnels interrogés considèrent la transformation digitale avant tout comme une source d’opportunités nouvelles, ils sont plus de la moitié (52%) à avouer subir ces changements plutôt que d’en être acteur.

Seuls 65% des marketeurs pensent ainsi avoir les compétences nécessaires pour réussir dans leur poste, et 60% d’entre eux se disent prêts à utiliser les dernières technologies pour l’ensemble de leurs missions.

 

marketing-transformation-digital

 

Plus des deux tiers d’entre eux (67%) estiment également que la profession n’a plus rien à voir aujourd’hui avec ce qu’elle était au début de leur carrière.

Et, alors que 81 % d’entre eux jugent que le rythme de la transformation digitale s’accélère, ils sont 44 % à douter de leur capacité à pouvoir suivre ces changements …

 

Mobile, data et budgets au cœur des préoccupations

 

Parmi les principaux challenges identifiés par les professionnels du marketing, le mobile arrive en tête des préoccupations.

85% des professionnels du marketing estiment ainsi qu’avoir un site adapté au mobile est une priorité d’ici trois ans, et 51% d’entre eux déclarent que le marketing mobile est une de leurs priorités pour l’année à venir.

La question de la data fait aussi bien sûr partie des enjeux identifiés par les marketeurs interrogés: 45% d’entre eux la placent ainsi parmi leurs priorités à trois ans.

Mais le principal frein identifié par les marketeurs reste le niveau de budget dont ils disposent, jugé insuffisant par 39% des répondants, loin devant le manque d’outils adaptés (18%) ou encore le manque de vision stratégique claire (à 17%).

 

Les marketeurs face à la transformation digitale en chiffres:

 

infographie_adobe_marketeurs-2016

 

Méthodologie:

Etude réalisée en ligne auprès de 1 301 professionnels du marketing en Europe, du 20 juillet au 2 août 2016. Parmi les répondants, 30% sont Français, 35% Allemands et 35% Britanniques.

 

 

 

# à lire aussi...

Portée par Netflix, la SVoD s’installe durablement en France

Selon Médiamétrie, 17,3 millions de Français ont regardé au moins un programme…

Les 4 causes d’échec des projets en mode design thinking

Les méthodologies du Design Thinking ont le vent en poupe ces derniers…

Le programmatique devient la norme

La publicité programmatique devrait être exploitée par 90% des annonceurs et des agences d’ici à 2021…